Le Pub éphémère Kronenbourg célèbre la Saint Patrick à Paris (concours inside)

La Brasserie Kronenbourg se met à l’heure irlandaise et invite 300 personnes, fans de Guinness à fêter la Saint Patrick en avant-première le jeudi 15 mars prochain dans un pub éphémère en plein cœur de Paris, spécialement revisité pour l’occasion!

Pour participer à cette fête inédite, il faudra gagner votre place dans un des 80 pubs répartis dans toute la France lors des soirées du 2, 8 et 9 mars 2012.
Pour se faire, choisissez l’un des pubs cités dans la liste, rendez-vous sur place par équipe de 3 personnes afin de répondre à un quizz sur le thème de Guinness.

A la suite de ce test, si vous avez réalisé un sans faute, il faudra encore que vous soyez tiré au sort. Si c’est le cas, vous recevrez une invitation et un bracelet vous permettant de rentrer dans la soirée Saint Patrick’s Day de Kronenbourg.

Au programme de cette soirée : musique, buffet dînatoire et lancement officiel d’une nouvelle bière dans la gamme Guinness avec présentation et dégustation commentée par des Maîtres brasseurs.

CONCOURS bonus pour mes lecteurs, j’ai 2 invitations (valable pour 5 personnes à chaque fois histoire de pouvoir emmener vos amis avec vous) à vous faire gagner ici même!

Pour cela, rien de compliqué, il suffit de laisser un commentaire en dessous de cet article en me racontant un souvenir ou une anecdote lié à la Saint Patrick et en vous rendant disponible pour cette soirée du 15 mars à 21h00 sur Paris! Bonne chance à tous!

Règlement :

– Jeu concours limité à la France Métropolitaine

– 1 chance supplémentaire si vous êtes fan de la page facebook du blog (n’oubliez pas de laisser votre pseudo facebook dans votre commentaire si vous voulez bénéficier d’une chance en plus)

– 1 participation par adresse IP

– date de début du concours le jeudi 1er mars – date limite de participation le vendredi 09 mars et résultat le lendemain sur le blog

Liste des établissements participants à l’opération et proposant le fameux quizz (52 pubs et bars à Paris et proche banlieue) :

Paris 1er

  • Guinness Tavern– 31 rue des Lombards
  • Mc Bride’s Irish Pub – 54 rue Saint Denis
  • Sous Bock Tavern (Ex Coffee)– 49 Rue Saint Honoré


Paris 2ème

  • The Lions – 120 bd de Montmartre
  • O’Malley – 6 rue du 4 septembre
  • Corcoran’s – 23 Bd Poissonnière
  • O’Sullivan Pub Montmartre – 1 bd de Montmartre

Paris 4ème

  • O’Sullivan the Rebel – 10 rue des Lombards
  • Pub Klein Holland – 36 rue du Roi de Sicile

Paris 5ème

  • Mad Maker – 22 rue Cujas
  • Wos – 184 rue Saint Jacques
  • Saint Hilaire – 2 rue Valette
  • The Long Hop – 27 rue Frédéric Sauton
  • L’Antidote – 45 rue Descartes
  • Connolly’s Corner – 12 rue Mirbel
  • Le Local – 54, rue de la Clef
  • La Taverne des Korrigans – 42 rue Cardinal Lemoine
  • Hurling pub – 8 rue Descartes
  • La Pomme d’Eve – 1 rue Laplace
  • Au Petit Bonheur La Chance – 18 rue Laplace
  • Bombardier – 2 place du Panthéon
  • Margen’s Pub – 65 rue Mouffetard
  • Requin Chagrin – 10 rue Mouffetard

Paris 6ème

  • The Corcoran’s – 28 rue Saint-­André des- Arts
  • Le Mazet – 61 rue Saint-­André des Arts Shannon – 49 rue Brea
  • Coolin Irish Pub – 15 rue Clément
  • Moosehead Pub – 16 rue des quatre vents
  • Gentleman – 3 bis rue Hautefeuille
  • Galway – 13 quai des Grands Augustins
  • The Highlander – 8 rue de Nevers
  • The Great Canadian – 25 quai des Grands Augustins
  • The Green Linnet – 8 avenue Victoria

Paris 7ème

  • O’brien’s pub – 77 rue Saint Dominique

Paris 8ème

  • The Bowler – 13 rue d’Artois
  • Freedom and Firkin – 8 rue de Berri Pub 27 – 27 rue de Rome

Paris 9ème

  • O’Sullivan – 92 bd de Clichy
  • Saint Georges Tavern – 46 rue du Faubourg Montmartre

Paris 11ème

  • Corcoran’s Bastille (Ex Rula Bu) – 53 rue du Faubourg Saint Antoine
  • Yellow Mad Monkey – 8 rue de lappe
  • Rush Bar – 32 rue Saint-­Sébastien

Paris 14ème

  • Financier and Firkin – 15 Rue du Départ
  • L’Adada – 15, rue du Maine

Paris 17ème

  • Lush Bar – 16 rue Dames

Paris 18ème

  • Black Sheep – 108 bd de Clichy
  • Café Oz – 1 rue de Bruxelle Corcoran’s – 110 bd de Clichy

Paris 19ème

  • Belushi’s – 68 quai de la Seine


Neuilly Sur Seine

  • Saint John’s Pub – 188 avenue Charles de Gaulle
  • Big Ben Pub – 207 avenue Charles de Gaulle

Saint Maur des Fosses

  • Chat Teigne – 9 place du Maréchal Juin

Joinville le Pont

  • O’Sullivan -­ 10 avenue du Général Gallieni

EDIT du 11 mars 2012 :

Suite au tirage au sort, je vous annonce que les gagnants qui vont pouvoir se rendre à la soirée Kronenbourg de jeudi soir prochain, le 15 mars 2012, sont donc Jonathan et Fabien!

Félicitation à vous, je vous envoie un mail très rapidement pour vous expliquer les modalités pour se rendre à la soirée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 réflexions au sujet de « Le Pub éphémère Kronenbourg célèbre la Saint Patrick à Paris (concours inside) »

    • @Lilith Effectivement 🙂 mais n’hésite pas à faire passer le message autour de toi, si il y a des amis à toi que cela intéresse 😉

  1. Je me souviens d’une St-Patrick lorsque j’étais étudiant à Montreal. Depuis très longtemps a lieu un important défilé dans le centre ville avec de nombreux chars, des fanfares et des milliers de participants donnant une incroyable ambiance de fête et de partage. Cette année-là était venue défiler (entre autres) une « association » asiatique (falun da quelque-chose je ne me rappelle plus très bien du nom exact). Bref ils ont joué le jeu à fond, comme tous les autres, mais j’ai trouvé ça super original et le symbole d’ouverture à l’autre m’a paru vraiment cool et très représentatif de l’esprit de cette fête irlandaise !
    voilà vive la st patrick où nous sommes tous (toutes) irlandais(e) pour un jour !
    ps : je suis fan de la page facebook aussi 🙂
     

  2. Je me rappelle de ma 1ère St Patrick, on était sorti avec des amis pour faire la fête dans la rue habillé en kilt !!! Très bon souvenir surtout que c’est à partir de là que j’ai commencé à aimé la Guinness. (pseudo fb : Kleo bel )

  3.  
    Coucou,
    Je n’ai pas une seule goutte de sang irlandais qui coule dans mes veines mais ma famille et mes amis ont toujours kiffé cette fête. Aussi loin que je m’en souvienne, nous avons toujours porté du vert (j’exagère peut être un peu mais c’est assez proche de la vérité) et organisé une teuf pour la st Patrick. J’ai pas mal de souvenirs relatifs à cette journée et que j’aimerais partager mais il y en a surtout deux qui m’ont vraiment marqué. Ils sont tous les deux intervenus à des périodes très différentes : le premier lorsque j’étais tout jeune et que j’avais encore une tète d’ange non ravagé par la Guinness et le second lorsque j’étais ado (je devais avoir 17 ans je crois que j’allais sur mes 18 ans). Je vous préviens ce n’est pas très drôle mais c’est des moments que je n’oublierai jamais et qui me font encore sourire quand j’y pense.
    Quand je devais avoir 5 ou 6 ans, ma grand-mère veille bigote mais que j’aime énormément avait aidé son église à décorer un char pour la parade de la Saint Patrick. Bien sur, on était beaucoup à être enrôlé de force contre notre volonté dans les activités du dimanche destinées aux jeunes (et dont je garde de très bons souvenirs). Vous devinez la suite : on nous faisait parader. Mais ca ne s’arrête pas là,  les adultes sont parfois très cruels. Au lieu de se contenter de nous habiller en vert, on nous avait déguisés en leprechauns. On avait tout l’accoutrement : les chaussures, toute la panoplie c’est à dire chapeau, oreilles etc.  C’était le thème qui avait été choisi. Sur le char on avait peint une marmite en or d’un coté et de l’autre un arc en ciel. C’est mon premier et plus beau souvenir de cette fête.
    Le second souvenir remonte à mes 17 ans. Il faisait plutôt doux cette année, il n’y avait pas de neige. On sortait en t-shirt, short et tongues. On avait décidé de fêter la st Patrick dehors dans un parc cette fois et de faire un grand feu. Le temps ne pouvait pas être meilleur pour la saison, il y avait du soleil et il faisait relativement chaud je me souviens pas exactement quelle température il faisait mais on ne se les caillait pas. On devait être une bonne vingtaine. On avait ramené de quoi s’amuser : grillades, bières bien sur, frisbees, ballons de foot, musique etc Je crois que l’on ne s’était jamais autant amusé en mars avant cette journée. On a fait la fete jusqu’à la fermeture du parc et on est rentré à la maison décuver.
     
    Bises,
    (pseudo fb: fabien goeau)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *