La Véritable Histoire de Maria Callas au théâtre Déjazet

Il y a certain noms qui résonnent en nous, sans vraiment qu’on connaisse les détails de la vie de ces personnages de légende. C’était un peu le cas pour moi avec Maria Callas.

C’est aussi une des raisons qui m’a poussé à vouloir découvrir la pièce, qui se joue en ce moment au théâtre Déjazet, sur la vie de l’illustre cantatrice.

La Véritable Histoire de Maria Callas, écrite par Jean-Yves Rogale et mise en scène par Raymond Acquaviva, est une comédie dramatique sur la vie et la mort de la plus célèbre cantatrice de l’histoire de l’Opéra, qui livre, à mon sens, un nouveau regard sur la femme derrière l’artiste.

« De son adolescence à sa vie de diva qui ressemble presque à une gravure de mode, Maria Callas nous prouve que si le ciel l’a voulue grosse, elle a elle même vaincu le ciel. Mais le ciel ne sera jamais plus clément pour elle après cette métamorphose.

L’auteur nous met en présence de « monstres » de la mythologie moderne : il y a Evangelia, la mère abusive de Callas ; et Battista Meneghini, son mari, qui devient son mentor, son impresario, mais oubliera de lui faire l’enfant qu’elle désire tant ; puis Aristote Onassis dont elle tombe follement amoureuse. Mais Callas s’apercevra vite que le royaume d’Ulysse est parsemé de yachts, de jets privés et de cortèges de liaisons sans foi ni loi. Il y a enfin Jackie Kennedy, la veuve auréolée et sanctifiée par la tragédie, sa rivale. Aristote Onassis ne saura y résister et l’épouse en 1968. C’est le déclin de Callas. Elle y perdra sa voix, sa vie. »

La pièce en elle même est très bien construite et les acteurs impeccables. Évidemment, pour apprécier ce spectacle, je pense qu’il vaut mieux avoir un intérêt pour les personnages légendaires dont l’intimité est ici exposé, ou au moins pour cette époque et ce milieu de strass et de paillettes.

J’avais cependant une peur en me rendant au théâtre, comment faire une pièce sur Maria Callas sans une actrice/chanteuse pour jouer ce rôle.

Au final, la production à choisi de contourner ce problème en passant des extraits d’opéra chanter par La Callas elle même et après avoir vu le résultat et entendu de nouveau la voix magique de la chanteuse, une évidence me vient à l’esprit : personne n’aurait put chanter avec suffisamment de talent sur scène sans paraître ridicule à côté de cette voix de légende.

 

La Véritable Histoire de Maria Callas

au Théâtre Déjazet avec Andréa Ferréol, Pierre Santini, Sophie Carrier, Lola Dewaere, Raymond Acquaviva, et Cécile Pallas

du mardi au samedi à 20h30 / dimanche à 15h00

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « La Véritable Histoire de Maria Callas au théâtre Déjazet »

  1. Ping : Mes sorties culturelles pour ce début d’année 2014 | MADEMOISELLE BON PLAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *