Une nouvelle appellation : Restaurants de qualité

Il y a quelque temps, 15 grands chefs ont présenté une nouvelle appellation Restaurant de qualité, avec la volonté d’aider le public à reconnaître les artisans restaurateurs, ceux qui cuisinent des produits frais en opposition à ceux qui se contentent de servir de la nourriture industrielle réchauffée.

Une volonté louable donc d’apporter un éclairage au consommateur perdu entre ce qu’il a dans son assiette et ce qui se passe en cuisine.

Le but de cette noble entreprise est avant tout de préserver le patrimoine culinaire français qui est parfois en berne face à la consommation grandissante de mal bouffe.

Ce nouveau label pourrait donc devenir un bon plan pour différencier l’authentique du réchauffé et protéger la dénomination du « fait maison ».

Comment ça marche? N’importe quel restaurateur peut  donc soumettre une demande au Collège culinaire de France qui examinera son dossier de près. Si sa demande est acceptée, le professionnel recevra alors une plaque millésimée et il devra verser un euro de cotisation par jour.

Le restaurateur s’engage également à respecter la Charte des valeurs du Collège Culinaire de France, à promouvoir le contenu du Manifeste et à prendre en compte l’évaluation de la satisfaction des clients.

Le maintien de l’appellation est subordonné chaque année au règlement de la cotisation d’adhérent au Collège Culinaire de France, aux résultats de l’évaluation clients (minimum 75 % de satisfaction) et à l’appréciation des chefs fondateurs du Collège Culinaire de France.

Pour finir sur une note gourmande quelques petites photos du déjeuner de presse, pour vous donner l’eau à la bouche…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Une nouvelle appellation : Restaurants de qualité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *