Sofitel Paris Arc de Triomphe, le chic d’un pied-a-terre parisien

Les grands hôtels en règle générale font peur, si on n’a pas l’habitude d’y descendre régulièrement, on ne se sent pas à notre place dans cet univers classieux et luxueux et on boude ces lieux d’élégance et de raffinement qui expriment pourtant très souvent la quintessence de l’art de vivre à la française.

Nous avons pourtant bien tort, les portes des palaces et des 5 étoiles ne sont pas fermées aux passants que nous sommes et nous avons également le droit d’aller y vivre des moments d’exception (je ne vous dirais pas : « parce que nous le valons bien », mais le cœur y est!)

Après ma plongée dans la richesse de l’univers du Sofitel Paris Arc de Triomphe, j’avais envie de vous encourager à aller y jeter un œil, à passer la porte et à profiter de l’atmosphère du lieu, que ce soit en sirotant un cocktail ou en vous régalant d’un bon plat.

La métamorphose du Sofitel Paris Arc de Triomphe, qui vient à peine de rouvrir après pas moins de 2 ans de travaux, on la doit à la participation du Studio Putman et à la patte qu’a voulu donner justement Andrée Putman à ce lieu.

A quelques pas des Champs-Elysées, derrière une belle façade haussmannienne, le Sofitel Paris Arc de Triomphe séduit grâce à un style très parisien.

Le bleu Klein et le damier, chers à Andrée Putman, se retrouvent comme le fil conducteur d’une histoire ça et là dans l’hôtel.

Petite présentation des lieux :

L’hôtel

Je vous propose une petite visite guidée des lieux en images, je trouve ça souvent plus parlant qu’un long texte, non?

Le Salon bleu est un de mes lieux coup de cœur de l’hôtel. Face à la cheminée, il fait bon se détendre en s’évadant au travers des livres d’artistes posés sur la table basse, en admirant les lithographies d’Alechinsky, de Bram van Velde, de Nikki de Saint Phalle ou encore de Christo que l’on trouve au mur, façon galerie privée.

_

Les chambres

Les 124 chambres de l’hôtel se veulent comme des refuges apaisants et rassurants pour les voyageurs au cœur de la frénésie parisienne. Ce sont des pièces conçues autour de 2 axes majeurs : le repos et le bien-être.

chambre Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Planchambre Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Plan

Le petit plus : la « salle de bien » qui peut prendre jusqu’à la moitié de la surface de la chambre pour privilégier la détente, le bien-être et le rituel du bain avec en prime des flacons des produits Hermès, des paillettes de bain, des bougies parfumées, un coussin de bain et la possibilité de bénéficier d’un soin ou d’une manucure dans l’intimité de sa chambre.

Un mini-bar original complète cette offre bien-être avec un véritable tour du monde de saveurs : limonade artisanale, vins tubes, bière brassée en France, boissons détoxifiantes étonnantes, cacahuètes au wasabi ou un carré de chocolat artisanal.

Sur le plateau de courtoisie, les sachets de la nouvelle maison de thé Da Rosa côtoient des sucres gourmands en forme d’Arc de Triomphe créés spécialement pour l’hôtel.

plateau de courtoisie chambre Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Plan

_

Le restaurant et le bar

Le bar feutré du Sofitel est la première adresse Da Rosa à naître dans un hôtel.

Vivant à toute heure, le bar change d’atmosphère alors que les heures défilent jusqu’à atteindre l’ambiance d’un bar de nuit accueillant concerts live et DJ du moment.

Le concept de l’épicerie-cantine de José Da Rosa se focalise autour des produits du terroir gastronomique du sud de l’Europe : jambons, taramas, vins pour un voyage gourmand à travers l’Italie, l’Espagne et le Portugal.

La carte des cocktails propose des classiques, mais aussi des créations parmi lesquelles « Les Incontournables de l’Arc », les « Parisiens » comme le Vendôme (Téquila, Limoncello, liqueur de vanille, thé jasmin, thé fumé), ou le Faubourg Saint-Honoré (Vodka Raspberry, crème de cassis, jus de cranberry, vanille, sirop de rose, jus de framboises) et les « Da Rosa » comme le Spritz de Venise.

La carte du salon de thé, que j’ai très très envie d’aller tester, se compose d’une offre de 26 thés, d’une collection de polenta sucrée et d’une sélection des « meilleures pâtisseries de Paris », mettant à l’honneur 6 pâtisseries iconiques :

  • le Paris Brest de La Pâtisserie des Rêves
  • la tarte au citron de Carl Marletti
  • le Bambou de Sadaharu Aoki
  • le macaron à l’ancienne de Jean-Paul Hévin
  • le Mont Blanc d’Angélina
  • le dessert signature de l’hôtel, créé par le chef pâtissier Michael Boivin (une religieuse dont le parfum varie tous les mois au gré des saisons)

 

Deuxième découverte, l’Initial, le restaurant du Sofitel Paris Arc de Triomphe, dirigé par le Chef Thomas Bruno qui propose une cuisine française moderne, prônant un certain retour à la simplicité. Sa cuisine poursuit le mouvement locavore et elle s’élabore autour de produits frais, locaux et de saison, issus de producteurs locaux et de qualité dont le but est de partager une certaine convivialité.

Restaurant l'Initiale Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon PlanRestaurant l'Initiale Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Plan

Soupe Initiale - Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Plan

Risotto restaurant Initiale - Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Plan

dessert tartelette restaurant Initiale - Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Plan

restaurant l'Initiale Sofitel Paris Arc de Triomphe - DR Melle Bon Plan

_

Le centre de fitness

Après le restaurant  (pour éliminer…), l’hôtel met à la disposition de ses clients un centre de fitness SoFit, ouvert 24h/24, tous les jours et qui propose une sélection de machines de cardio training et de musculation dernier cri. Des cartes d’exercices permettent de s’entraîner selon un programme adapté à ses besoins.

Personnellement je voudrais trop tester les cartes Urban Yoga, qui proposent de s’adonner de manière ludique à un enchaînement de postures de yoga s’inspirant des plus célèbres monuments parisiens (ça a l’air rigolo!).

On peut aussi profiter de Jogging maps à utiliser avec les i-Pods de l’hôtel, chargés de playlists adaptées à chaque parcours. C’est bien pensé quand même !

Le petit plus : la Signature olfactive du Sofitel Paris Arc de Triomphe à été créée par Rami Mekdachi avec l’aide du célèbre parfumeur Benoist Lapouza.

Son parfum est composé de notes de bois d’acajou, de bois ciré et de patchouli, de notes de thé vert, de thé matcha, de thé fumé et enfin d’une subtile touche de musc.

Voilà, j’espère que cette petite présentation vous aura donné envie d’aller pousser la porte du Sofitel Paris Arc de Triomphe pour le découvrir de l’intérieur, en tout cas c’est ce que je vous encourage à faire !

Sofitel Paris Arc de Triomphe
14 Rue Beaujon, 75008 Paris
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Sofitel Paris Arc de Triomphe, le chic d’un pied-a-terre parisien »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *