Winter is coming…. (tout petit spoiler inside)

La saison 4 tant attendue de « Game of Thrones » arrive enfin aux Etats-Unis, et 24h après en France !

Un véritable engouement qui a mené la rédactrice ciné/séries de choc de Mademoiselle Bon Plan à l’avant première événement au Grand Rex, en présence de trois acteurs de la série. Alors la saison 4, un bon cru?

Un temple du septième art rempli de fans hurlant les noms de Daenerys, de Tyrion, ou encore la devise “Valar Morghulis”, un exploit, que seule une série telle que « Game of Thrones » a pu provoquer dans une totale euphorie.

Des centaines de fans scrutant la scène où siégeait une réplique de ce trône, objet de toutes les convoitises, totalement impatients de découvrir les premières notes d’un générique, désormais culte, et qui ce soir-là était sur toutes les lèvres. Jamais une série n’a autant captivé par sa noirceur sublime, sa cruauté alléchante, ses coups de théâtre traumatisants.

Peter Jackson avait réussi l’exploit d’adapter le chef-d’oeuvre de Tolkien, le roman, qui selon beaucoup de puristes, était impossible à adapter, « Le Seigneur des anneaux ».

Aujourd’hui, les génies de chez HBO, ont créé le même tour de passe-passe avec cette saga tout droit issue des romans de George R.R. Martin, créant ainsi la surprise, la reconnaissance, à travers toute une communauté de fans qui n’y croyaient pas. Et pourtant la magie a opéré, réunissant de plus en plus d’addicts sur les terres de Westeros, en donnant au vaste univers des series TV une nouvelle dimension, et confirmé que désormais le septième art a un véritable rival, des chefs-d’oeuvres d’écriture et de réalisation dont le cinéma n’a plus le monopole.

Retournons dans notre salle de cinéma, bien installés dans nos sièges, avec en cadeau surprise, un t-shirt à l’effigie de la série, sur lequel est écrit en grosses lettres blanches, une affirmation censée nous rendre fiers “J’y étais”. Et oui nous y étions, et trois personnages de la série également, créant dans la salle une vague d’émotions, allant du rire aux larmes du chant aux cris quasi-névrotiques!

Et c’est après avoir foulé le tapis noir (et oui une avant- première de « Game of Thrones » se doit d’être singulière et ne rien faire comme tout le monde) que les trois acteurs arrivent enfin, sous un tonnerre d’applaudissements affichant sur leur visage un sourire quelque peu gêné.

Et ils sont là, Maisie Williams (Arya Stark), Sophie Turner (Sansa Stark), et Liam Cunningham (Ser Davos Seaworth ), le regard énigmatique qui semble nous dire “ Si vous saviez ce qui vous attend”.

Les survivantes Stark, créent la nostalgie d’une famille si cruellement traitée qui a choqué des millions de fans, lors de ce désormais tristement célèbre “Red Wedding”. Mais elles sont là, fraîches et souriantes, enthousiastes, aimant la capitale et ses habitants, intimidées, mais ravies de faire partie de l’aventure « Game of Thrones.

Liam Cunningham, unique représentant masculin, impose sa générosité, son charisme irlandais, et nous dévoile l’info clé de la soirée :“ Je peux juste vous dire, que vous n’aurez pas à attendre l’épisode 9 pour être surpris ! Des choses horribles arriveront très tôt lors de cette saison”. Grande nouvelle qui nous fait trépigner d’impatience.

Après avoir tant admiré les héros du jour, il est temps de passer aux choses sérieuses, la découverte en avant-première, du premier épisode de la saison 4. C’est là que réside la véritable fierté.

—- Attention petit spoiler après cette ligne —-

Intitulé « Two Swords », ce premier épisode étonne par la force de sa première scène magistralement représentée par Tywin Lannister. Puis arrive enfin le générique qui s’est offert un petit coup de neuf pour notre plus grand plaisir.

Il est temps de lever le voile sur ce qui se trame sous le soleil de Westeros, les nouveaux enjeux , les nouvelles mutations, de nouveaux destins, de nouveaux creux à l’estomac pour les fans. Tant d’excitation est palpable, tels des gamins lors de la rentrée des classes qui retrouvent leurs camarades, Tyrion, Sansa, Cersei, Jon Snow, Jaime, l’affreux Joffrey, la petite Arya et le Limier.

Mais c’est aussi l’occasion de faire la connaissance de nouvelles têtes, des fortes têtes, qui semblent vouloir mettre leur grain de sel dans tout ce gigantesque bazar. Ce premier épisode prouve la force de la série, qui s’est enrichie, grâce à son succès, elle gagne en fluidité, en maîtrise.

Les acteurs y sont comme des poissons dans l’eau. On sent la fragilité, tout peut s’effondrer, la mise en scène laisse planer beaucoup de mystère et prend son temps pour installer le climat opportun.

Le mariage de Joffrey se prépare, et déjà on sent le désastre. Le deuil est palpable, et le désir de vengeance présent. Arya grandit et s’impose en survivante Stark mettant un terme à sa douce innocence. De son côté Daenerys, voit grandir ses dragons, et affiche une sérénité et une confiance, digne d’une future reine. Quant à Jon Snow, il revient à Châteaunoir non sans danger pour sa propre survie.

Chaque personnage reprend ses marques, on y va en douceur, mais comme on le dit “C’est le calme avant la tempête”. Affaire à suivre …

Retrouvez la saison 4 de Game of Thrones tous les lundis soir sur OCS City.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Winter is coming…. (tout petit spoiler inside) »

  1. Ping : Séries Mania saison 5 | MADEMOISELLE BON PLAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *