L’Amour est dans le Blé

Après mon petit guide du Paris Vert et Durable, me voici repartie dans une thématique green avec ma découverte des étapes de moissonnage et de transformation des cultures céréalières.

Du champ de blé, à la production de la farine par le meunier, en passant par la montée dans une moissonneuse batteuse, j’ai tout vu (ou presque) des étapes de transformation des céréales en aliment prêt à être ingéré par l’Homme.

Je vous emmène donc avec moi faire un petit tour dans les champs…

C’est vrai que, quand on consomme du pain, un gâteau, des pâtes, etc. on a du mal à imaginer tout le travail et la chaîne de transformation qu’il a fallu mettre en œuvre pour passer du produit initial brut à l’aliment que nous mangeons au final.

C’est dans ce cadre là que Passion Céréales, une association loi 1901, lancée en juin 2006, à l’initiative de l’interprofession céréalière, m’a permis de découvrir cet univers des filières céréalières et les professionnels qui en vivent.

Cette association rassemble les producteurs de céréales, coopératives, négociants, meuniers (le métier du meunier consiste à sélectionner les meilleures variétés de blés pour obtenir une farine boulangère de haute qualité comme Le Moulin des Gaults à Gien), malteurs, amidonniers, semouliers, exportateurs ainsi que les acteurs de la nutrition animale.

Elle sert aussi d’interface d’information entre les acteurs de la filière céréalière, les acteurs du monde végétal agricole, les acteurs du monde scientifique et les acteurs de la société pour relever les enjeux d’une société durable.

Elle a pour mission d’informer sur les céréales et les produits qui en sont issus ainsi que sur le métier de producteur de céréales.

C’est donc dans ce cadre là que je suis partie en exploration dans une culture au cœur de la région Centre, dans le territoire de la Beauce une belle journée de juin (heureusement que j’ai un peu profité du soleil à ce moment là…).

En effet, le Centre est souvent appelé « le grenier à blé de la France » car c’est historiquement une région céréalière et aujourd’hui la 1ère région française productrice de céréales en fait.

Au programme de ces grandes cultures : blé tendre (utilisé par exemple pour faire de la farine), blé dur (pour les pâtes), maïs, mais aussi de l’orge et du malt (pour les brasseries).

La région compte aussi plusieurs entreprises de transformation des céréales comme des moulins, des fabricants d’aliments pour animaux, des malteries et des boulangeries artisanales.

Côté environnement, le filière céréalière de la région a fait de cette thématique une de ses priorités. De nombreuses initiatives sur l’utilisation des engrais et des produits phytosanitaires sont par exemple portées par la profession agricole avec une volonté très louable de diminuer leur empreinte écologique.

Finalement après cette journée ce que j’ai vraiment réalisé c’est à quel point les céréales sont véritablement au cœur de notre alimentation.

Que ce soit au travers du pain (emblème gustative de la France et l’une des plus vieilles recettes du monde), des pâtes, de la bière, de la farine,… C’est un indispensable quotidien dans notre assiette et finalement on en consomme tout le temps sans même y penser…

Le bon plan : 

Passion Céréales vient de mettre en place une carte digitale des produits céréaliers de nos régions avec pour chaque produit son origine, son histoire, le moment de consommation associé et bien sûr, une recette.

A cette occasion, le site organise également un quizz avec un repas pour 2 personnes chez un grand chef à gagner.

Crédits photos : Mademoiselle Bon Plan
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « L’Amour est dans le Blé »

  1. Ping : Le Salon de l’Agriculture 2015 (bons plans inside) | MADEMOISELLE BON PLAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *