Petite sélection spectacles de novembre (bon plan inside)

En ce mois de novembre bien entamé, le froid arrive peu à peu dans notre quotidien. Alors amis lecteurs, rien de tel qu’un bon spectacle pour se revigorer.

Je vous propose donc, du Hip-Hop, du jazz, une comédie musicale, de la danse et des reprises que vous avez aimées (Le Père Noël est une ordure et Le Diner de Cons) aujourd’hui à l’affiche avec la nouvelle génération.

Si vous habitez la banlieue, je vous ai trouvé un spectacle qui ne dure que le temps d’un week-end, mais qui vaut la peine d’en parler. Et bien d’autres trouvailles, comme le programme est riche et varié, je vous laisse le soin de choisir…

 Opus coeur

Entrer dans l’univers d’Israël Horovitz, c’est un rêve qui se réalise. Disons-le, cet homme est une légende : l’auteur dramatique (ou écrivain de théâtre, selon son expression) américain contemporain le plus joué en France, l’ami personnel d’Anouilh, de Beckett et de Vaclav Havel, l’homme qui a fait gagner son premier prix d’interprétation à Al Pacino, celui, enfin, à propos duquel Eugène Ionesco a eu cette phrase savoureuse : « Horovitz est à la fois réaliste et sentimental ».

Je vous laisse donc imaginer à quel point il peut être féroce. Il y a ces trois qualités dans Opus Cœur : un réalisme poétique, une sentimentalité bourrue et une férocité viscérale.

Dans l’une de ses pièces les plus optimistes, Horovitz envoie un bien revigorant message d’espoir : rien n’est jamais fini. Et pourtant, le point de départ de la pièce n’incite pas à la gaieté.

L’histoire :

Jakob  Brackish, qui se sait condamné, est contraint d’engager Kathleen Hogan pour prendre soin de lui pendant ses derniers mois. Ils sont tous les deux passés à côté de leur vie et n’espèrent plus rien.

Mais Brackish est encore bien vivant, et Kathleen a ses raisons pour s’installer chez lui… Ces deux personnages que tout sépare vont se livrer à un face à face à la fois drôle et poignant qui apportera la preuve que les plus grands accomplissements arrivent parfois quand on a perdu tout espoir.

A noter :

Le théâtre de Saint Maur qui se trouve dans le Val de Marne propose toujours une belle programmation. Il était important de le signaler, car la culture n’est pas qu’à Paris !

Durée : 1h30
séances :samedi 15 novembre à 18h00 et dimanche 16 novembre à 15h30
tarifs : de 15 € (-26 ans) à 20 €
Théâtre de Saint Maur salle Radiguet
20 rue de la Liberté, 94100 Saint Maur des Fossés

_

Tremplin Jazz Jeunes Talents Blue Note

L‘Ensemble Immobilier Tour Maine-Montparnasse, installé au coeur d’un quartier historique du jazz, organise pour la toute première fois le Tremplin Jazz Jeunes Talents le jeudi 20 novembre 2014.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du Blue Note Jazz Festival, événement musical majeur lancé par le Blue Note Records, mythique label international de jazz qui fête ses 75 ans cette année.

Le jeudi 20 novembre de 18h00 à 20h00
Tremplin Jazz Jeunes Talents Blue Note
concert gratuit
place Raoul Dautry, 75015 Paris

_

Kalypso – Festival de danse de Hip-Hop

Voila un festival de danse qui va plaire à Mademoiselle Bon Plan, elle qui aime cette discipline.

Dès la première édition, le succès était au rendez-vous avec plus de 10 000 spectateurs. Cette année, le Festival Kalypso prend de l’ampleur et se déroule dans 6 villes d’Ile de France et signe son arrivée à Paris avec des représentations à la Maison des métallos et à la Villette.

Du 12 au 30 novembre, 30 chorégraphes illustrent au cours des 58 représentations, la richesse et la diversité de la scène Hip Hop contemporaire.

Des compagnies émergentes comme celles de Valentine Nagata-Ramos, Anne Nguyen, Marion Motin, Aurélien Kairo croisent des compagnies confirmées comme Käfig, compagnie de Mourad Merkouki, qui présente cette année pour 8 représentations exceptionnelles (du 15 au 22 novembre) sa nouvelle création Pixel en première mondiale dans le cadre du festival. Un festival mêlant danse, cirque et arts numériques.

Le Festival Kalypso, c’est aussi l’occasion de découvrir de jeunes danseurs notamment à travers le battle Kalypso, d’assister à des ateliers, à des Master-class, à des rencontres et même à des diners en présence des artistes. Il y aura aussi une exposition et des projections de documentaires autour de la culture Hip-Hop.

Festival Kalypso
Du 12 au 30 novembre
Ile de France

_

Le Père Noël est une ordure

Félix, Zézette épouse X, Thérèse, tous ces personnages qui nous ont tant fait rire, ou plutôt qui nous font toujours autant rire à chaque passage télévisuel.

Eh bien moi, je ne vous propose pas une énième rediffusion mais des nouveaux talents qui reprennent avec merveille les fameuses répliques de la troupe du Splendid.

L’histoire :

Josette qui vient de se quereller avec Félix, vient se réfugier pour la nuit de Noël au local SOS détresse-amitié. C’est Thérèse et Pierre qui en assurent la permanence. Une autre  » compagne  » viendra leur tenir compagnie : le travesti Katia. Et bien sur Felix, qui viendra perturbé cette soirée de réveillon.


L’avis de Cathy :

Le pari était osé. Mais bravo à la troupe du comédien et auteur Pierre Palmade. Ces six comédiens qui, tout en respectant la pièce de leurs aînés, ont su mettre leur touche personnelle. Ils sont jeunes et dynamiques et nous font revivre le temps d’un spectacle, la nostalgie de notre jeunesse. Cette pièce de 1979 créée par la troupe du Splendid fête cette année ses 35 ans d’existence.

Comédie
jusqu’au 03 janvier 2015
séances :du mardi au samedi à 18h00 19h00 21h00 selon les jours
tarifs : de 11 € à 39 €
Théâtre Tristan Bernard
64 rue du Rocher, 75008 Paris

_

Le Dîner de Cons

Le film reste un de mes films préférés. Et je pense de suite au fou rire de Francis Huster. Je n’avais jamais vu auparavant la pièce avec l’immense et regretté Jacques Villeret. Aujourd’hui, pour notre dîner préféré, c’est une nouvelle équipe de comédiens qui s’y collent.

L’histoire :

Le principe est simple : chaque participant amène un « con » à un dîner organisé. À la fin de la soirée, celui qui a dégoté le plus spectaculaire est déclaré vainqueur.

Ce soir, Brochant exulte, il a déniché la perle rare.  Un con classe mondiale : François Pignon, fonctionnaire au Ministère des Finances et fou de maquettes en allumettes. Mais l’éditeur ignore que Pignon, prêt à tout pour rendre service, est passé maître dans l’art de déclencher des catastrophes.
La rencontre entre deux destins qui n’auraient jamais du se croiser…

L’avis de Cathy :

Comme le pièce précédente, c’était pas gagné ! En plus nous spectateurs, qu’est ce que l’on fait dans notre fauteuil ? Eh bien on essaie de comparer les acteurs de la première version à ceux de la deuxième.

Et comment reconnait-on un bon comédien  » nouvelle version  » ? C’est celui qui, nous fait presque oublier l’original. Vous l’avez compris, c’est une réussite. C’est bien joué, et l’on rit du début à la fin.

Durée : 1h45
jusqu’au 31 décembre 2014
séances :du jeudi au dimanche à 15h00, 16h30, 17h00, 20h30 et 21h00  selon les jours
tarifs : de 15 € à 47 €
Théâtre de la Michodière
4 bis rue de la Michodière, 75002 Paris

_

L’histoire enchantée du petit juif à roulettes

Ce visage et ce nom ne vous sont pas inconnus ? Si comme moi vous êtes des fidèles de l’émission Télématin sur France 2, Frédéric Zeitoun y est chroniqueur musical. Vous n’écoutez que la radio le matin ? alors vous avez certainement entendu une de ses chansons. Car ce comédien est aussi parolier, auteur-compositeur interprète.

Aujourd’hui c’est le comédien qui m’intéresse.

Il y a 1 an en novembre 2013, j’avais vu ce spectacle au théâtre de la Gaité Montparnasse. Début octobre, j’étais agréablement surprise de savoir que cette pièce est toujours d’actualité 1 an après, mais au théâtre Le Petit Hébertot cette fois. Donc, il était tout à fait normal que je vous en parle si cela vous a échappé.

L’histoire :

Ce spectacle musical dont il signe toutes les paroles des chansons aidé de son complice François d’Epenoux, est tout simplement son histoire. Sa vie, il l’a traversée  » à roulettes  » depuis l’enfance avec détermination et courage afin de pouvoir imposé sa différence.

Aujourd’hui beaucoup d’associations se battent pour faire valoir les droits des personnes handicapées. Dès que vous n’êtes plus dans la normalité, être indépendant devient difficile. Là dans ce spectacle, Frédéric Zeitoun nous raconte avec humour et élégance, les épreuves qu’il a traversées depuis l’enfance jusqu’à l’âge adulte pour se faire accepter en étant handicapé et….juif.

L’avis de Cathy :

Le sujet du handicap est traité avec justesse. Frédéric Zeitoun ne règle pas ses comptes, mais nous fait passer un bon moment avec ce spectacle musical très enjoué. Il n’est pas seul sur scène, et les autres comédiens sont tout aussi excellents.

A noter :

La salle est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Durée : 1h25
jusqu’au 04 janvier 2015
séances :samedi à 16h00 et dimanche à 19h30
tarifs : de 12 € à 28 €
Théâtre Le Petit Hébertot
78 bis boulevard des Batignolles, 75017 Paris

_

Cuisine et confessions

J’ai découvert les 7 doigts de la main troupe fondée en 2002, l’an dernier au cours d’un précédent spectacle.

Cette année ils reviennent le 09 décembre à la Cigale à Paris et je tenais à vous en parler, car ce sont de vrais artistes.

Mené par Shana Caroll et Sébastien Soldevilla, ce nouveau spectacle, s’attachera à transformer en langage acrobtique ces moments uniques où la vie bascule, se retourne de manière inattendue, ces moments qui en un clin d’oeil, bouleversent et réinventent nos histoires personnelles donnant naissance à un spectacle d’un nouveau genre, dans lequel le toucher, l’odorat et le goût s’ajouteront à l’émerveillement des yeux et des oreilles, faisant de la cuisine le point de rencontre des cultures.

Goût d’enfance, brise estivale, saveur de chocolat sur les lèvres d’un premier baiser. Notre histoire s’écrit dans la cuisine.

du 09 décembre 2014 au 03 janvier 2015
séances : du mardi au dimanche à 17h00 et 20h30 selon les jours
tarifs : de 25 € à 60 €
La Cigale
120 boulevard Rochechouard, 75018 Paris

_

Mistinguett, reine des années folles

Maintenant que vous me connaissez un peu mieux, vous avez pu remarquer que j’ai un faible pour les comédies musicales, et aussi pour ce que l’on appelait autrefois : le Music-Hall.

Les plumes, les paillettes, les beaux costumes, acteurs chanteurs et danseurs évoluant sur des musiques spécialement créées pour l’événement, rendent mes yeux éblouis de bonheur depuis mon fauteuil.

Le spectacle musical Mistinguett était fait pour moi !

L’histoire :

Les artistes sur scène racontent la création du premier Show Music-Hall de l’histoire qui a inspiré Broadway. Tout au long de ce voyage musical, les spectateurs seront invités à partager avec les artistes, l’extraordinaire aventure humaine que Miss et sa troupe vont vivre sur scène jusqu’à l’aboutissement : l’ouverture du rideau sur la revue qui marquera toute l’histoire du Music-Hall.

L’avis de Cathy :

Qu’est ce que vous voulez que je vous dise ! Que c’est beau, bien joué ? je vais vous dire quelque chose qui m’a marquée.

Carmen Maria Vega (que je ne connaissais pas) qui incarne la Miss, est époustouflante. Le tout est cohérent, et très bien interprété. Mais le souvenir que je garderai, est le dernier tableau.

Quand le spectacle s’est terminé, tous les artistes sont venus sur scène pour chanter avec nous. Tout le monde était en osmose. Il y avait une super ambiance. En sortant, des personnes du public, dansaient sur place dans le hall du Casino de Paris. Comme dirait la Miss : « ça c’est Paris ».

L’avis de Melle Bon Plan :

Une comédie musicale avec une énergie folle, on reste scotché à son fauteuil du début à la fin et personnellement je n’ai pas vu passer les 3h du spectacle tant j’étais prise dans le show.

Comme Cathy, j’ai été emballée par l’interprétation de Carmen Maria Vega et j’ai aussi un petit faible pour le méchant de l’histoire, l’investisseur sans scrupule et pour sa chanson « Je n’ai pas d’âme » (dont la mélodie est absolument entêtante) que j’avais déjà eu la chance de voir en répétition grâce à l’Office du Tourisme de Paris il y a déjà quelques semaines.

A noter :

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ou peu Jeannne Bourgeois (1875-1956) qui prit pour nom de scène Mistinguett, c’était une chanteuse et actrice française qui marqua à jamais les années 20 (les années folles) avec sa gouaille et ses nombreuses revues.

Durée : 3h00
jusqu’au 04 janvier 2015
séances : du jeudi au dimanche à 15h00 17h00 20h00 selon les jours
tarifs : de 20 € à 79 €
Casino de Paris
16 rue de Clichy, 75009 Paris

_

Wadadidou, un Solo clown pin-up

Églantine Rivière nous propose un show de pin-up au nez rouge dans le cadre du cycle « After Co » au Collège des Bernardins, lieu que j’apprécie beaucoup et dont je vous ai déjà parlé sur le blog.

séance unique le jeudi 4 décembre à 20h30
Grand auditorium du Collège des Bernardins
20 rue de Poissy 75005 Paris
tarif unique de 5 €

_

CONCOURS :

Le Collège des Bernardins offre 4 invitations pour deux personnes à mes lecteurs pour ce solo clown pin-up le 4 décembre prochain.

Pour participer, il suffit de laisser un commentaire en dessous de cet article en me disant quels sont vos bons plans sorties du moment ou vos coups de coeur.

Un tirage au sort parmi les réponses à cette question désignera lesgagnants des lots. Bonne chance à tous !

Règlement :

– Jeu concours limité à la France Métropolitaine

– + 1 chance si vous êtes fan de la page facebook du blog ; + 1 chance si vous suivez la page twitter du blog ; + 1 chance si vous suivez la page hellocoton du blog + 1 chance si vous suivez  la page Instagram du blog + 1 chance à chaque partage de l’article (n’oubliez pas de laisser vos pseudos dans votre commentaire si vous voulez bénéficier de chance(s) supplémentaires)

– 1 participation par adresse IP

– le transport jusqu’au lieu du spectacle n’est pas compris dans le lot

– date de début du concours le samedi 15 novembre 2014 – date limite de participation le samedi 29 novembre 2014 et résultat le lendemain sur le blog en édit de cet article.

article écrit par Cathy et Melle Bon Plan
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions au sujet de « Petite sélection spectacles de novembre (bon plan inside) »

  1.  
    mon spectacle en vue à venir est le nouveau spectacle équestre de noël : « La Reine des Songes » du 1er décembre 2014 au 4 janvier 2015 à Chantilly.
    J’aimerai y aller en famille .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *