Les perles du Japon à Paris (1ere partie)

Après mon petit guide du Burger à Paris, voici celui de mes bonnes adresses culinaires japonaises à Paris.

J’ai depuis longtemps une attirance particulière pour le Japon, pays à la fois de tradition et d’audace, que ce soit au travers de son cinéma que j’apprécie beaucoup ou au travers de sa gastronomie. Je n’ai jamais mis les pieds sur l’archipel et pourtant je me sens assez familiarisée avec cette culture complexe, assez loin néanmoins de notre propre vision du monde.

La cuisine japonaise se compose de nombreuses spécialités régionales : le Tofu, le Kaiseki Ryori (Haute cuisine japonaise), le Shojin Ryori (Cuisine bouddhiste végétarienne), les Kyo Wagashi (douceurs de Kyoto), les Sushi, les Okonomiyaki, les Ramen, le thé matcha …

restaurant Matsuri Paris - DR Nicolas Diolez 2016

Comme cet article commençait à devenir un peu trop long, cette première partie propose un petit guide de bonnes adresses parisiennes autour de la gastronomie et un second (à venir très prochainement) proposera lui un guide autour des boissons. Évidemment, comme toujours, ce guide n’est absolument pas exhaustif et je vous encourage vivement (voir je vous incite fortement) à laisser vos propres bonnes adresses dans les commentaires.

_

Le Gyoza Bar

Deux ans après l’ouverture dans le Passage des Panoramas (Paris 2eme), le Gyoza Bar a ouvert sa deuxième adresse parisienne en juillet 2014, dans le Marais.

Comme son nom l’indique, le Gyoza Bar est un restaurant dont la spécialité est le très populaire ravioli japonais, que j’ai pour ma part découvert dans les restaurants de la rue Sainte-Anne à Paris.

Mais ceux là, ne sont pas n’importe quels raviolis, ce sont les créations de Shinichi Sato, chef d’origine japonaise et copropriétaire du restaurant Passage 53 (2 étoiles Michelin), créations qu’il a adaptées et repensées à partir de recettes populaires au Japon.

Les mini-restaurants où l’on déguste uniquement ces raviolis existent partout au Japon, mais il n’y en avait pas encore en France.

Le bon plan : cette cuisine japonaise populaire de qualité est proposée à un prix correct. Le prix moyen de Gyoza Bar, ne dépassant pas plus de 20 €/personne.

Le plus : la qualité du produit, car sincèrement pour avoir mangé pas mal de Gyoza justement dans les restaurants japonais de la rue Sainte-Anne, ceux-ci étaient bien au dessus du lot. Par contre attention, ils sont beaucoup plus épicés…

Les ingrédients de ces « Gyozas » : du porc de Dordogne du boucher Hugo Desnoyer, du poireau, du gingembre et un peu de Yuzukosho (mélange de piment et de zeste de yuzu – agrume japonais -), le tout, enveloppé dans une pâte fine très fraîche. Ils doivent être dégustés chauds et même brûlants.

Comme au Japon, les clients s’installent au comptoir – en chêne – juste en face du cuisinier, ou bien ils prennent place de manière conviviale autour de la grande table d’hôtes.

Le Gyoza Bar propose aussi un dessert : le rollcake signé par Hironobu Fukano, chef pâtissier de la Pâtisserie Ciel. Comme l’angel cake, spécialité de Ciel, le roll cake est un gâteau aérien, léger et très apprécié au Japon. Ici, le roll cake est confectionné avec les mêmes ingrédients que ceux de l’angel cake. La pâte est enfournée à plat, ensuite roulée avec de la crème à base de chantilly. Trois parfums seront proposés, au rythme des saisons, à commencer avec Vanille, Matcha et Yuzu.

Le prix : compter 10 € pour 8 pièces de gyoza+ du riz +1 boisson / 4 € la bière japonaise Kirin en pression

Gyoza Bar – le Marais / 38, rue Saintonge, 75003 Paris
Horaires de lundi à vendredi 11h30h-14h30 et 18h30-23h / samedi 11h30h-23h / dimanche 11h30-17h30

Gyoza Bar – Passage des Panoramas / 56, passage des Panoramas, 75002 Paris
Horaires de lundi à samedi 12h-14h30 et 18h30-23h / fermé le dimanche

_

La Pâtisserie Ciel

Cette pâtisserie (sur laquelle je vous ai déjà fait un article complet ici même), est spécialisée dans l’angel cake (ou gâteau des anges), un gâteau léger, aérien et fondant.

Pâtisserie Ciel / 3 rue Monge 75005 Paris
du lundi au jeudi de 11h00 à 20h00 / vendredi et samedi de 11h00 à 22h00 / dimanche de 11h00 à 20h00

_

La Pâtisserie Toraya

Le salon de thé japonais Toraya est installé depuis plus de 30 ans à Paris, à quelques encablures de la place de la Concorde et propose une large variété de pâtisseries traditionnelles japonaises ainsi que des dégustations de thés japonais, dont des thés verts de grande qualité.

Je vous en avais déjà parlé plus longuement dans un article il y a quelques années déjà.

Salon de thé et boutique Toraya
10, Rue St-Florentin – 75001 Paris

_

Matsuri, happy sushi

Cela fait déjà plusieurs fois que j’ai eu la chance d’être invitée à découvrir la carte de Matsuri, une chaîne de restaurants japonais à comptoir tournant (« kaiten sushi » en japonais) qui existe depuis 1986 et qui possède environ 20 restaurants en tout dont 15 en France.

Le principe : les chefs préparent devant vous sushi, maki, california, sashimi, yakitori, salades et desserts… Assis face au convoyeur, on peut composer librement son menu en saisissant les assiettes au gré de nos envies.

C’est d’ailleurs la première chaîne de restaurants japonais à comptoir tournant en Europe, alors que ce type de restaurant est très répandu et très populaire au Japon.

J’ai aimé : l’identité visuelle de la marque, avec un décor soigné et typiquement japonais, dessiné par Hiroko Kusunoki et Nicolas Moreau. Cette architecture intérieure est déjà en place dans 3 établissements : Paris La Boétie, Vincennes et Lyon Presqu’île.

restaurant Matsuri Paris - DR Nicolas Diolez 2016

restaurant Matsuri Paris - DR Nicolas Diolez 2016

Le bon plan : une carte créative à petits prix qui est composée à 90 % de produits frais. Le prix des assiettes varie entre 2 et 5 € (on les distingue grâce à un ingénieux système de couleurs).

A la carte : sushi saumon mi-cuit, temakifeuille de nori crevette tempura et avocat, maki feuille de soja crudités et fromage frais, cheesecake thé vert matcha…

La nouvelle carte printemps-été 2016 : on y retrouve les grands classiques de la maison, mais aussi des créations telles que les nouveaux california deluxe, le maki tempura saumon fumé ou encore une quinzaine d’éditions éphémères à découvrir tout au long de la saison.

restaurant Matsuri Paris - DR Nicolas Diolez 2016

restaurant Matsuri Paris - DR Nicolas Diolez 2016

restaurant Matsuri Paris - DR Nicolas Diolez 2016

Le bon plan : à partir du 6 juillet 2016, Matsuri proposera des animations pour les enfants (- 12 ans) à chaque période de vacances scolaires et en plus ils auront le droit à un petit cadeau !

Matsuri est présent à Paris, Lyon, Reims, Saint-Étienne, GenèveBordeaux et au Maroc.

Matsuri La Boétie
103 rue La Boétie 75008 Paris

_

Le restaurant Atsu Atsu

Atsu Atsu est un restaurant fondé par Christopher Wagner, adepte et amateur de cuisine nipponne depuis de nombreuses années (il a d’ailleurs travaillé longtemps chez Matsuri).

Sa volonté est de faire découvrir les recettes traditionnelles et typiques japonaises, notamment avec les fameux “Takoyaki”, ces bouchées chaudes traditionnelles à base de pâte à crêpe, typique d’Osaka (juste délicieuses), ou encore les succulents “Okonomiyaki”, des galettes de chou garnies d’ingrédients au choix et nappées de sauces.

Takoyaki ATSU ATSU - DR Melle Bon Plan

Okonomiyaki ATSU ATSU - DR Melle Bon Plan

Si on le désire, les plats peuvent être préparés sur des teppans (plaque chauffante), juste devant nous, afin de pouvoir suivre chaque étape de leur confection tout en se distrayant.

Les desserts valent aussi le détour et le tiramusi au thé vert matcha (8 €) est à découvrir !

Tiramisu thé vert ATSU ATSU - DR Melle Bon Plan

Ouvert en septembre dernier, il est désormais possible de déguster ces recettes traditionnelles, dans ce restaurant parisien composé de trois salles aux ambiances différentes :

  • le comptoir, pour assister au spectacle culinaire
  • l’espace convivial, équipé de teppan pour pouvoir réaliser soi-même la préparation des plats avant de les déguster
  • l’horigotatsu, un espace traditionnel typiquement japonais où l’on se déchausse à l’entrée et où l’on s’assoit au niveau du sol dans une fosse aménagée sous la table

Prix : comptez entre 12 et 16 € pour un plat

Restaurant Atsu Atsu / 88, rue de Richelieu 75002 Paris
ouvert le midi et le soir du lundi au samedi

_

Côté Sushi

On termine ce petit guide, avec une enseigne de restauration japonaise qui existe depuis 6 ans et qui possède 11 restaurants, dont 7 en France et 2 en Belgique  (de nouvelles ouvertures de restaurants sont également prévues pour l’année 2015.)

Pour ma part, c’est le restaurant Côté Sushi Vaugirard, tout proche de la Porte de Versailles que j’ai été invitée à découvrir. L’espace de cette adresse est assez petit au final (comme la plupart de leurs restaurants visiblement) mais très sympathique.

Contrairement à ce que j’avais imaginé, Côté Sushi possède une carte originale qui propose plus de plats que les traditionnels maki, sushi et brochettes (enfin rassurez-vous, il y en a quand même aussi !), ce qui fut une jolie surprise.

Cette carte évolue également au gré des saisons et des tendances culinaires et la nouvelle carte propose par exemple, des plats inspirés de la cuisine Nikkei, un mix de saveurs entre le Japon et le Pérou, avec des créations originales telles que les Ceviche ou les Soba.

Le bon plan pour les adeptes de la livraison de sushi : avec son partenaire Zelty, Côté Sushi a mis en place une solution de prise de commande totalement interconnectée : le site web ainsi que l’application mobile sont interfacés avec la caisse Zelty. Du coup, dès que vous passez une commande, celle-ci arrive instantanément sur une caisse tactile sur iPad. De plus il est possible de suivre pas à pas la livraison d’une commande grâce à l’alerte sur mobile.

A tester : en dessert on a tenté le nem banane nutella, c’est pas du tout japonais, c’est gras, mais c’est super bon !

Côté Sushi Vaugirard / 378 Rue de Vaugirard, 75015 Paris
Prix : les plateaux et menus sont en moyenne de 20€ (16 à 24 pièces)

_

Et vous, c’est quoi vos bonnes adresses en terme de gastronomie japonaise?

 

Crédits photos : Melle Bon Plan et Nicolas Diolez
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions au sujet de « Les perles du Japon à Paris (1ere partie) »

  1. Ping : Les perles du Japon à Paris (1ere partie...

  2. Salut, je ne suis pas particulièrement fan de plats japonais, mais tu les as si bien illustrés que je me laisserais tenter au moins une fois. Comme ça, je pourrai enfin me décider sur la question que je me pose tout le temps : « Est-ce que les repas japonais me plairont ? »

    • @Chlothilde Après c’est sur que la cuisine japonaise, c’est particulier… Mais ça vaut le coup de tester…
      Après il existe des choses très différentes dans la gastronomie japonaise, donc il y a peut être quelques chose qui te plaira 😉

  3. Ping : Les perles du Japon à Paris (part 2) | MADEMOISELLE BON PLAN

  4. Merci Gazelle pour toutes ces alléchantes adresses de restaurants japonais!!! Pour ma part j’ai essayé « Atsu Atsu » à Paris, rue de Richelieu! Accueil super, ambiance japonaise et nourriture…. mmmm miam miam! Comme le montre tes photos, le cadre est vraiment dépaysant et la nourriture est aussi belle que bonne!!! Attention, c’est vraiment très copieux!!! Mon frère ayant été au japon m’a confirmé que c’était aussi bien que là-bas!!! Donc, si vous avez envie de tester un « vrai » restaurant japonais, de découvrir des plats originaux, foncez!!!! Pour ceux qui connaissent déjà la véritable cuisine japonaise, je vous conseille en entrée le velouté d’Edamame, Kimchi maison (choux mariné, plutôt coréen, mais celui-ci est tellllllement bon!!!!) ou les gyozas(raviolis)!!!!! En plat, tout est très bon… mais gardez-vous de la place pour le dessert : Goma Pulin, crème brûlée ou tiramisu Matcha enchanteront vos pailles (moi, gourmande? non!!!). D’accord, c’est ma seconde cantine, j’y suis allée 4 fois en 1 mois, mais quand on aime, on ne compte pas!!!! Et comme dirait l’adage : « L’essayer c’est l’adopter »!!! Bon appétit à tous!…. Vite! Vite! Il faut que je teste les autres restaurant!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *