Les perles du Japon à Paris (part 2)

J’ai depuis longtemps une attirance particulière pour le Japon, pays à la fois de tradition et d’audace, que ce soit au travers de son cinéma que j’apprécie beaucoup ou au travers de sa gastronomie. Je n’ai jamais mis les pieds sur l’archipel et pourtant je me sens assez familiarisée avec cette culture complexe, assez loin pourtant de notre propre vision du monde.

La cuisine japonaise se compose de nombreuses spécialités régionales : le Tofu, le Kaiseki Ryori (Haute cuisine japonaise), le Shojin Ryori (Cuisine bouddhiste végétarienne), les Kyo Wagashi (douceurs de Kyoto), les Sushi, les Okonomiyaki, les Ramen, le thé matcha.

Voici donc la deuxième partie de mon guide des bonnes adresses culinaires japonaises à Paris, consacrée plutôt à la boisson cette fois-ci.

_

Un apéritif Japan style, au bar Chinois du Renaissance Paris Vendôme

Le bar de l’hôtel Renaissance Paris Vendôme (un hôtel 5 étoiles parisien) propose une alliance des plus originales : les meilleurs fromages français en accord met-saké. Ces sakés, aux saveurs fruitées ou «nature» prennent tout leur sens car ils sont mariés aux fromages de la tokyoïte Sanae Hisada.

Cette dernière est l’une des meilleures ambassadrices de l’affinage tricolore aux accents nippon. Elle est médaillée des titres «Grand Officier» de la Confrérie de Camembert, «Grand Officier» de la Confrérie des Chevaliers du Taste de France et «Maitre-Fromager» de la Guilde des Fromagers (rien que ça !).

Sa crèmerie, la fromagerie Hisada (47 rue de Richelieu, 75001 Paris), ouvert à Paris en 2004, affine les fromages avec une note d’Asie (une autre bonne adresse que je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester).

Exemple : Parmegiano affiné avec du Whisky Japonais, fromage de chèvre au wasabi,…

Cette offre était proposée à la fin de l’année 2014, au sein du très intimiste et luxueux bar Chinois de l’hôtel Renaissance Paris Vendôme, mais si cette dernière a rencontré un certain succès, il se pourrait qu’elle ait trouvé une place plus pérenne sur la carte du bar… A vérifier donc…

Apéritif Japan Style Fromages & Saké de 18h à minuit
Prix : 20 €/personne
Bar de l’hôtel Renaissance Paris Vendôme
4 rue du Mont Thabor, 75001 Paris
tel : 01 40 20 20 00

_

Faire une cérémonie du Thé à Paris

  • La Cérémonie du Thé Cha No Yu de la Maison de Thé Georges Cannon

Cette maison de thé que j’apprécie beaucoup propose deux fois par mois, une cérémonie du thé dans l’espace japonais qui est aménagé dans son sous-sol.

Le Cha No Yu est un rituel traditionnel dans lequel le Matcha (thé vert en poudre au goût très particulier) est préparé par Hioko Korene Inoue, maître du thé de l’école Omotosenke.

C’est l’occasion de s’initier en petit comité (5 personnes maximum) aux secrets d’un des piliers de la culture du Soleil Levant et d’apprendre l’origine et les coutumes de cette cérémonie si particulière mais qui résume bien l’esprit du Japon d’antan.

Maison de Thé Georges Cannon
12 Rue Notre-Dame des Champs, 75006 Paris
Prix : 25 € / sur réservation / durée 1h

 

  • La cérémonie du thé au musée Guimet

Si vous n’avez jamais vu cet endroit il faut vous y rendre de toute urgence !

Ce pavillon de thé japonais est installé dans le jardin de l’annexe gratuite (et malheureusement mal connue) du musée Guimet, le Panthéon Bouddhique. Ce bel hôtel particulier contient une collection intéressante de 200 oeuvres d’art japonais et un jardin zen.

Le jardin, qui a été aménagé en 1991, est ouvert à la visite lorsque le temps le permet et le pavillon de bois caché au milieu et réalisé par des artisans du Soleil-Levant, accueille les cérémonies du thé du musée Guimet, qui ont lieu certains jeudis du mois.

Pour avoir eu la chance d’en faire une au moment d’un festival du bouddhisme à Paris il y a quelques années, je garde un souvenir d’un véritable voyage spirituel, repliée hors du temps dans cette magnifique Maison de thé.

Galeries du Panthéon Bouddhique
19 avenue d’Iéna, 75116 Paris
Prix : 12 € / sur réservation / durée 1h

_

Les Cocktails du Soleil Levant au Bar La Vue

En janvier 2015, le Hyatt Regency Paris Etoile s’est associé à la Maison Kouroen pour fêter la nouvelle année, appelée Shinnenkai au Japon. Ainsi, le Bar La Vue proposait à cette occasion deux cocktails insolites et audacieux aux thés verts Uji, le « Paris Kyoto » et le « Green Kyoto ».

Le « Paris Kyoto », est un cocktail alcoolisé, avec du thé Sencha, de la Chartreuse et de la crème de pêche. Le « Green Kyoto » quant à lui, est un mariage soft et sans alcool de thé Matcha, nectar de citron vert, crème de coco, basilic et lait d’amande (sans doute mon préféré).

Pour la petite histoire, le thé vert est né à Uji au sud de Kyoto, berceau du thé japonais depuis le 13ème siècle. Sa récolte annuelle est limitée et la Maison Kouroen est aujourd’hui le garant d’un thé authentique parfaitement bio. Le thé Matcha, broyé très finement entre deux meules traditionnelles de pierre, est d’ailleurs utilisé lors de la cérémonie du thé dont je vous parlais plus haut.

Le thé Sencha, le plus populaire des thés japonais, est soumis à un bain de vapeur pour arrêter l’oxydation. Puis les feuilles sont roulées et séchées.

Suivant le succès rencontré par ces cocktails au moment de l’opération, vous les retrouverez peut être à la carte du bar si vous vous rendez sur place…

Cocktail : 25 €
Bar La Vue, situé au 34ème étage du Hyatt Regency Paris Etoile

_

Et vous, c’est quoi vos bonnes adresses en terme de boissons japonaises?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Les perles du Japon à Paris (part 2) »

  1. Ping : Les perles du Japon à Paris (1ere partie) | MADEMOISELLE BON PLAN

  2. Ping : Les perles du Japon à Paris (part 2) | M...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *