AccueilVoyageAmériqueMes bons plans et bonnes adresses à la Havane

Mes bons plans et bonnes adresses à la Havane

par Valérie Collet
Publié :Mis à jour :

L’hiver, un peu réfrigérant sous nos latitudes, est une excellente saison pour se rendre à Cuba où il fait en moyenne 25 degrés. J’en reviens ! Et je profite une nouvelle fois de ce que Mademoiselle Bon Plan vaque à ses petites (grandes) occupations pour vous confier mes dernières découvertes à la Havane.

Je connais bien la ville puisque je viens de publier un livre intitulé Portraits de la Havane, aux éditions Hikari (on le trouve en librairie ou sur le site de l’éditeur au prix de 18,90 €). Une douzaine d’habitants cubains ou français (un médecin, une prof, un architecte, un artiste, un chef cuisinier…) y confient leur histoire, leurs petits secrets et leur expérience, donnant une vision de la ville et du pays « de l’intérieur ». Ils nous offrent aussi leurs bonnes adresses et plein d’idées de visites !

Je vous en livre ici quelques-unes : trois maisons coloniales (deux musées; une pour se loger) et deux adresses gourmandes.

Rue, la Havane. DR Valérie Collet 2018

_

La Maison du Marquis de Arcos

Cette belle maison, véritable joyau baroque, occupe tout un côté de la place de la cathédrale, dans la Vieille Havane. Elle fut construite en 1741 par Diego Penalver y Calvo, le trésorier des Finances Royales de la Havane.

Puis elle passa dans les mains de la famille du Marquis de Arcos qui lui a donné son nom, avant de loger un cercle artistique et littéraire, la poste et un atelier de lithographie ! Après des mois de restauration, elle a rouvert ses portes il y a un an et se visite.

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

Comme toutes les maisons de cette époque, elle s’organise autour d’un patio central avec son puits, le tout agrémenté d’une belle collection de marbres et de plantes qui donnent au lieu toute sa fraîcheur.

Autour, se distribuent les différentes pièces, mariant de façon savoureuse meubles cubains et d’objets d’art français, italiens ou allemands. Il était de bon ton, pour l’aristocratie de la Havane, à l’époque, de vivre comme en Europe…

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

 

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

On découvre tour à tour la salle à manger avec son imposante table en chêne, son buffet et son vaisselier où de puissantes figures d’hommes sculptées contrastent avec la finesse de verres en cristal de Baccarat. Lustres en verre de Bohême et porcelaines françaises aux armes de la famille complètent le tableau.

Sans oublier les splendides verrières en demie lune (habituellement entièrement colorées) qui couronnent les murs, une spécificité havanaise dont le rôle était d’atténuer la forte lumière du soleil dans les intérieurs.

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

 

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

Côté chambre, une rigueur toute espagnole semble de mise contrairement à la salle de bain où la baignoire en marbre de Carrare s’accorde avec un lavabo et des objets de toilette des plus raffinés.

Enfin on découvre une immense salle de bal aux murs couverts de fresques. Un piano à queue Steinway venu de New York y trône non loin d’un polyphon allemand. Cette ancienne boîte à musique a conservé ses 32 disques. Si vous demandez à la gardienne, elle pourra en activer la manivelle et vous faire écouter un des tubes de l’époque !

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

 

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

 

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

 

Casa Marques de Arcos. DR Valérie Collet 2018

 

Casa del Marques de Arcos
place de la Cathédrale, Vieille Havane

Tél. : 53(0)78 625 109
Ouvert tous les jours sauf le lundi jusqu’à 17h (à vérifier) 

Entrée : 5 CUC (environ 5 euros)

Le bon plan : il ne marche pas à tous les coups mais si vous arrivez après 16 heures et 
que les caisses sont déjà fermées, on vous fera entrer gratuitement

_

La maison d’Oswaldo Guyasamin

De cette deuxième maison, beaucoup plus simple et petite que la première, mais tout aussi ancienne, se dégage une atmosphère artistique et un esprit « latino » qui m’ont beaucoup séduite. En effet, elle fut celle d’un des plus grands peintres équatoriens du XXe et XXIe siècles, Oswaldo Guyasamin. Ami de Fidel Castro, celui-ci venait souvent à Cuba.

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

 

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

En 1993, alors que l’on commençait à restaurer la Vielle Havane, il tomba amoureux du lieu. Son rez-de-chaussée était occupé par des ateliers automobiles et de menuiserie ; son premier étage était lui occupé par des familles.

Il proposa d’en financer la restauration en échange de quoi il put y résider à chacun de ses séjours dans le pays.

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

 

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

De la chambre à la salle à manger et à l’atelier, on y découvre des objets reçus en cadeau par Fidel Castro et des pièces plus personnelles : un savoureux mélange d’archéologie et d’artisanat sur fond de meubles en ébène.

Ici, un jaguar grandeur nature en bois sculpté, une assiette équatorienne aux mille couleurs, des figurines précolombiennes; là (dans la salle de bain) des flacons d’eau de Cologne italienne en forme de pomme de pin ou, dans la cuisine, une théière russe !

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

 

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

 

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

 

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

 

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

De nombreuses œuvres du peintre sont accrochées ici et là. Membre du courant indigéniste auquel il ajouta une tendance expressionniste, Guyasamin fut très sensible à l’homme et à ses souffrances.

Intéressé par les révolutions en Amérique Latine, il soutint Cuba à de nombreuses reprises (notamment financièrement) et laisse quelques portraits de grandes figures cubaines dont Fidel Castro représenté en Christ aux mains jointes. Plutôt inattendu…!

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

 

Casa de Guyasamin. DR Valérie Collet 2018

La casa de Oswaldo Guayasamin
111 rue Obrapia, la Vieille Havane
Tél. : 53(0)78 613 843
Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 16h30

Le bon plan : entrée gratuite

_

Le musée du chocolat

Ce petit lieu est avant tout un café-chocolaterie mais sa décoration intégrant panneaux et vitrines en fait aussi un petit musée. On ne boudera pas le lieu car, malgré la chaleur, il arrive qu’on soit pris d’une fringale de chocolat (c’est parfois mon cas !). Et à Cuba, celui-ci est très bon. Il provient essentiellement de la région de Baracoa.

Musée du Chocolat. DR Valérie Collet 2018

Après avoir fait la queue un petit moment pour obtenir une table (un des plaisirs du pays…), on pourra goûter différentes spécialités : le chocolat à boire servi dans une tasse sans chichi, que l’on pourra déguster bien épais, tiède ou froid; parfumé au miel, à la vanille, à la cannelle ou encore façon aztèque, avec du poivre et de la noix de muscade !

On pourra aussi le manger sous forme de gâteaux, en plaques ou (pour les enfants) sous forme de petites figurines.

Musée du Chocolat DR Valérie Collet 2018

 

Musée du Chocolat. DR Valérie Collet 2018

En attendant la commande, on pourra observer la fabrication du « péché mignon » dans un coin de la pièce ou admirer dans les vitrines moules, ustensiles anciens et services en porcelaine française ou allemande. Sur les murs quelques jolis panneaux nous content l’histoire du cacao…

Saviez-vous que Cuba, après l’avoir longtemps importé du Mexique et du Vénézuela, se décida à le cultiver au XVIIe siècle à cause de son prix trop élevé ? Et que le cacao connut son véritable essor sur l’île grâce aux planteurs français qui, fuyant la Révolution haïtienne, s’établirent dans sa partie orientale au XIXe siècle ?

Musée du Chocolat. DR Valérie Collet 2018

 

Musée du Chocolat. DR Valérie Collet 2018

Museo del Chocolate

A l’angle de la rue Mercaderes et de la rue Amargura
la Vieille Havane. Tél. : 53(0)78 664 431

Ouvert de 9h à 22h

_

Où manger? Au restaurant El del Frente

Il fait partie de ces nouveaux établissements privés, les « paladares », qui se développent de plus en plus à Cuba depuis que Raoul Castro (le frère de Fidel), il y a un peu moins de dix ans, a pris les rênes du pouvoir et a autorisé certains métiers à se mettre à leur compte.

On y mange, en général, mieux que dans les restaurants d’Etat ; c’est le cas de celui-ci baptisé « Celui d’en face » car en fait, il est une extension, en étage, d’un premier minuscule restaurant, le O’Reilly 304, qui se trouve… juste en face !

El del Frente DR Valérie Collet 2018

 

El del Frente DR Valérie Collet 2018

Ils pratiquent tous les deux la même cuisine et on ne s’en plaindra pas car elle est pleine de saveurs et sort du plat traditionnel cubain, bon mais répétitif : du poulet, du porc ou du poisson accompagné de riz et de haricots rouges. Ici les légumes s’invitent dans les assiettes, sautés et caramélisés.

J’y ai aussi dégusté un excellent ceviche (plus doux qu’en Amérique du Sud) de même qu’une sauce pimentée faite maison, vraiment délicieuse.

El del Frente. DR Valérie Collet 2018

 

El del Frente DR Valérie Collet 2018

Le mieux si on peut, c’est de s’installer sur le petit balcon ou sur la terrasse, au dernier étage, à la fraîche ! S’y trouve aussi le bar où les barmen, en une magnifique chorégraphie, préparent dans d’énormes verres, des cocktails créatifs et très gourmands (on dirait presque des desserts).

Une bonne occasion pour goûter le Daïquiri (cocktail favoris d’Hemingway, à base de citron et de rhum) le Cuba libre ou le Cubanito (à base de rhum et de tomate). Dans tous les cas, on conseille de réserver ou d’arriver tôt car le lieu a beaucoup de succès !

El del Frente. DR Valérie Collet 2018

Restaurant El del Frente

303 rue O’Reilly, la Vielle Havane
Tél. : 53(0)78 630 206

Plats autour de 10 €

_

Où loger ? A la Maison coloniale Habana, chez Susi et Kike

A Cuba, les chambres chez l’habitant existent depuis longtemps. C’est une des façons les plus agréables de se loger dans le pays et de faire l’expérience, quand on est dans une maison « coloniale », de dormir avec 5 mètres de hauteur de plafond au dessus de sa tête !

Susi et Kike sont passés maîtres dans l’art de recevoir les étrangers. Suivant l’exemple de leurs parents qui furent parmi les premiers à ouvrir une « casa », ils se sont aussi formés en travaillant plusieurs années dans un hôtel en Espagne.

Casa colonial Habana DR Valérie Collet 2018

Leur maison est toute proche du centre historique. Ils l’ont achetée et restaurée avec soin il y a quelques années, découvrant au passage des carreaux en faïence de Delft du XVIIe siècle ! En dehors du petit salon de l’entrée et de ses meubles en bois sombre, elle comporte plusieurs chambres doubles avec air conditionné, salle de bain et WC.

Les petits déjeuners servis sur la terrasse y sont excellents et copieux (avec jus de fruits frais et salade de fruits frais). Une adresse qu’il faudra réserver longtemps à l’avance.

Casa colonial Habana DR Valérie Collet 2018

 

Casa colonial Habana DR Valérie Collet 2018

Casa Colonial Habana, Susi  y Kike

260 calle Amargura, apartamento 3
Vieille Havane

Tél. fixe : 53(0)78 617 265. Tél. mobile : 54(0)54 139 591 et 54(0)52 752 432

Le bon plan : environ 25-30 € la nuit

_

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de découvrir La Havane et Cuba et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses et vos conseils pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

 

Crédits photos :  Valérie Collet
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

Tina7 mars 2018 - 16 h 12 min

Salut ! C’est décidé, j’irais à La Havane pour mes prochaines vacances (tu m’as convaincue). Le lieu a l’air agréable. Aussi, tu as déjà dévoilé les bonnes adresses et tes conseils sont les bienvenus.

Répondre
Melle Bon Plan8 mars 2018 - 22 h 54 min

@Tina Ahah, j’espère que tu aimeras 🙂

Répondre
Tina9 mars 2018 - 5 h 36 min

Mon petit doigt me dit que ça sera le cas :).

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.