Accueil VoyageEuropeFranceBourgogne-Franche-Comté Escapade dans les Vosges du Sud en Haute-Saône

Escapade dans les Vosges du Sud en Haute-Saône

par Melle Bon Plan
Publié : Mis à jour :

En octobre 2021, nous sommes allés explorer avec le photographe préféré le territoire très rural des Vosges du sud, situé dans le département de la Haute-Saône (en région Bourgogne Franche-Comté). C’est une contrée encore sauvage avec de grandes étendues de forêts et d’eau comme le Plateau des 1000 étangs ou encore la Planche des Belles Filles, qui offre de beaux points de vue sur les premiers contreforts des Vosges. Ce territoire est donc le paradis des randonneurs, mais il possède également un beau patrimoine culturel comme vous pourrez le découvrir dans mon article. De plus, on y trouve aussi quelques spécialités gastronomiques intéressantes à découvrir pour les gourmands.

Le bon plan avec le Passeport Tourisme Vosges du Sud : ce passeport gratuit est à retirer dans l’un des 15 sites partenaires ou dans un office de tourisme des Vosges du Sud, avec vous pourrez bénéficier de réductions dans plusieurs sites du territoire.

Carte Vosges du Sud

Visiter la ville de Luxeuil-les-Bains

Cette cité thermale abrite un patrimoine remarquable et elle vaut donc bien une petite étape. Elle possède en effet pas moins de 17 sites classés avec un centre historique entouré de remparts au moyen âge, qui offre aujourd’hui de belles maisons aux façades gothiques et de style Renaissance. L’histoire de la ville est aussi intimement liée au passage de Saint-Colomban au VIème siècle, un moine irlandais qui avait décidé de développer la foi chrétienne et la vie monastique en Europe.

N’hésitez pas également à aller vous balader dans le quartier thermal de la ville. En effet, cette dernière a connu son âge d’or au XIXème siècle avec la renommée de ses thermes. Des sources d’eaux bienfaisantes sont connues depuis les époques gauloise et gallo-romaine. Le bâtiment des thermes actuelles (d’ailleurs construit sur les vestiges des thermes romaines) a été édifié en grès rose des Vosges au XVIIIème siècle (entre 1760 et 1780) sous le règne de Louis XIV et restauré en style art déco dans les années 1930. Les eaux de Luxeuil sont riches en oligo-éléments et recommandées pour les traitements gynécologiques et rhumatologiques. Il existe 19 sources en tout à Luxeuil-les-Bains, mais seulement 2 sont encore utilisées aujourd’hui.

A voir à Luxeuil-les-Bains : la basilique Saint-Pierre et Saint-Paul avec son grand orgue baroque (datant du XVIIème siècle) ; le cloître de l’abbaye de Luxeuil, fondée en 595 par des moines irlandais sous la règle de Saint-Colomban qui deviendront ensuite des Bénédictins ; la maison de François 1er du XVIème siècle qui est une ancienne maison de marchand très bien conservée ; la maison et la tour des Echevins, monument emblématique et première « mairie » de la ville, qui possède un important décor sculpté encore conservé (aujourd’hui à l’intérieur on retrouve un musée d’archéologie) ; la maison du Cardinal Jouffroy qui date du XVème siècle et sous son balcon se trouve la célèbre sculpture des 3 lapins (amusez-vous à la chercher !).

Office de tourisme de Luxeuil-les-Bains

30 Rue Victor Genoux, 70300 Luxeuil-les-Bains

Le bon plan : sentier du patrimoine guidé par des soleils de bronze fixés au sol en 14 étapes dans la ville

Lien vers le site internet de l’office

_

Visiter L’Ecclesia, Cité Patrimoine

Ce site archéologique ouvert à la visite depuis mai 2021, présente les vestiges d’une villa romaine, de la crypte de Saint-Valbert (3ème abbé de Luxeuil), les fondations de l’église Saint-Martin (datant du VIème siècle de notre ère) et un ensemble exceptionnel de plus de 170 sépultures mérovingiennes et de l’Antiquité tardive. Ce qui en fait, un des plus grands sites funéraires mérovingien d’Europe (impressionnant non ?!). L’ancienne église funéraire Saint-Martin appartenait à un des monastères les plus importants d’Europe et ses moines utilisaient une écriture appelée « Écriture de Luxeuil ».

Le site qui permet donc de découvrir 2000 ans d’histoire de Luxeuil-les-Bains, est aujourd’hui abrité et valorisé dans un écrin architectural contemporain, imaginé par un architecte local. Une charpente tridimensionnelle suspendue sans aucun pilier a permis notamment de ne pas porter atteinte au site archéologique en lui-même.

Ecclésia, Cité Patrimoine

30 rue Victor Genoux – 70300 Luxeuil-les-Bains

Tarifs : 6 € plain tarif / 4 € réduit / 9 € ou 7 € avec visite commentée

Lien vers le site internet du lieu

_

Où acheter des produits gourmands à Luxeuil-les-Bains ? Maison Drouhet

Cette adresse est aujourd’hui très célèbre car elle a été finaliste de la célèbre émission télévisée, la Meilleure boulangerie de France (je dis ça mais je ne l’ai jamais regardé). La Maison Drouhet, qui existe depuis 1958, est à la fois, une chocolaterie, une boulangerie et une pâtisserie et elle a été reprise par ses propriétaires actuels en 1999.

A goûter : le cake ultime marbré chocolat (7,50 € pièce) ; spécialité de la maison, le gâteau soleil d’or de St Colomban avec une pâte sablé noisette et un biscuit financier ; le tourbillon (pain foccacia, jambon de Luxeuil et confit d’oignons rouges) qui est vraiment une tuerie ! ; les macarons.

Maison Drouhet

6 Rue du Dr Gilles Cugnier, 70300 Luxeuil-les-Bains

Lien vers la page FB de l’adresse

_

Où déjeuner à Luxeuil-les-Bains ? Restaurant l’Annexe du Café Français

Ce restaurant gastronomique propose une cuisine très fine, avec des produits du terroir. Je vous recommande très fortement de tester cette adresse si vous passez par Luxeuil-les-Bains, mais prévoyez un peu de temps pour bien en profiter car le service peut-être un peu long.

A goûter : rouget barbet, sur un sablé tomate et parmesan, caviar d’aubergine et gazpacho ; champignons en royal, noisette, crumble de comté et jambon de Luxeuil ; médaillon de veau à la sauge, confit de tomate roma, polenta dorée aux olives ; le tiramisu aux fruits de la passion en dessert ; les vins du vignoble Guillaume à Charcenne.

Restaurant l’Annexe du Café Français
15 rue Victor Genoux 70300 Luxeuil-les-Bains
Fermeture dimanche soir et lundi
Le bon plan : formule du marché le midi du mardi au vendredi avec entrée + plat + dessert à 17 €
Lien vers le site internet du restaurant

_

Où dormir à Luxeuil-les-Bains ? Hôtel et restaurant de Beau Site

L’hôtel de Beau Site est situé juste à côté des thermes de la ville. Il possède également un très bon restaurant que nous avons testé lors de notre séjour et si vous ne voulez pas sortir après une grosse journée de visite, cela peut être une bonne option pour le diner.

A goûter au restaurant de l’hôtel : œuf de la ferme Bernardin, œuf parfait avec des cèpes poêlés, jambon de Luxeuil et crémeux au comté (16€) ; le fondant de bœuf en cuisson douce avec petits légumes et sauce aux morilles ; en vin un Chardonnay de Haute-Saône.

Le petit plus : le spa jacuzzi à réserver (avec un sauna), idéal pour se délasser en fin de journée.

Hôtel et restaurant de Beau Site

18 Rue Georges Moulimard 70300 Luxeuil-les-Bains

Le bon plan du restaurant : le menu du week-end (servi midi et soir) formule entrée + plat + dessert pour 25€ ou formule 2 plats entrée + plat ou plat + dessert 21€ / menu terroir à 32€ / menu découverte à 43€

Lien vers le site internet de l’hôtel


A voir / à faire dans les Vosges du Sud

Comme à mon habitude, vous trouverez dans cette partie des idées de choses à voir et à faire (testées et approuvées par notre petit groupe lors de notre séjour) si vous venez dans les Vosges du Sud. Pour découvrir ce territoire je vous conseille quand même d’être véhiculé, car ce sera le plus simple pour vous déplacer.

_

Visite de la colline Notre-Dame du Haut

Au dessus de la ville de Ronchamp (ancienne cité minière), sur la colline de Bourlémont, Le Corbusier, saisi par la beauté du lieu a construit en 1955 la chapelle Notre-Dame du Haut (en remplacement de celle détruite pendant la guerre), un des 17 sites de son œuvre architecturale inscrite en 2016 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La Chapelle Le Corbusier portée par 16 piliers de béton armé, offre des formes galbées avec un voile en béton en guise de toit. En tout, trois bâtiments sur ce site de pèlerinage ont été construit dans les années 50 par Le Corbusier (la chapelle, la maison du chapelain et l’abri du pèlerin).

Ensuite dans les années 1970, Jean Prouvé réalise sur le site un campanile, dans les années 2000 Michel Corajoud réalise l’aménagement paysager et plus récemment en 2011, l’architecte italien Renzo Piano conçoit la Porterie (bâtiment d’accueil du site) et le monastère Sainte-Claire (où vivent aujourd’hui les sœurs Clarisses) contribuant ainsi à donner naissance à un ensemble architecturale d’une haute valeur historique, artistique et spirituelle.

Colline Notre-Dame du Haut

13 rue de la Chapelle 70250 Ronchamp

Tarifs : 9 € haute saison et 8 € basse saison adulte / 6,50 € haute saison et 6 € basse saison étudiant / 5 € enfant de 8 à 17 ans / gratuit – 8 ans

Lien vers le site internet du lieu

_

Visite du Fort du Mont Vaudois

Cet ancien fort militaire de 5 hectares en longueur et en profondeur, situé à Héricourt à 525 mètres d’altitude, a été construit entre 1874 et 1877 pour se protéger de l’invasion prussienne. En effet, la guerre de 1870 avait entraîné la perte de l’Alsace et d’une grande partie de la Lorraine, annexées par la Prusse. Ce fort était à l’époque une articulation entre le camp retranché de Belfort et le rideau défensif Sud. Il était destiné à maitriser la vallée en contrebas et à protéger les communications avec Montbéliard. Il fut également utilisé par les allemands en 1944 pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ce fut un fort militaire jusqu’en 1999, date de son rachat par la ville d’Héricourt. En 2003, une association fut créée pour rénover et entretenir ce patrimoine. Aujourd’hui, environ 20 bénévoles passionnés assurent ce rôle et permettent au lieu de vivre. Ils organisent notamment des visites guidées du lieu mais aussi des manifestations (concerts, loto du Mont Vaudois, journée du patrimoine) comme la journée du pain qui a lieu une fois par an vers la mi-mai. C’est l’occasion de faire fonctionner les 2 fours à pain qui datent du XIXème siècle pour faire cuire du pain (environ 1400/1500 miches de pain peuvent être cuites dans les fours).

Lors de la visite on découvre la station de filtrage pour l’eau potable, l’abri-caverne, la rotonde, la boulangerie, la cour intérieure, le pont-levis, les passages voûtés… On peut également y découvrir un petit musée avec les objets trouvés dans le fort.

Fort du Mont Vaudois
35 rue du Docteur Gaulier 70400 Héricourt

Attention ne pas tenir compte des panneaux « zone militaire » interdit de passer à l’entrée du site
ouvert au public d’avril à octobre
pour les individuels visite guidée à 14h le premier mercredi de chaque mois et tous les mercredis des vacances scolaires / possibilité de venir le reste du temps mais sur rendez-vous uniquement
Tarif : 3€
Durée de la visite : 2h environ
Prévoir quelque chose de chaud et des chaussures de marche

Lien vers le site internet du lieu

_

Visite de l’écomusée du Pays de la Cerise

Cet écomusée est installé dans une ancienne maison de maître d’un domaine de distillateurs des années 1830, au coeur d’un verger conservatoire. Il propose de faire revivre l’histoire des distilleries industrielles de Fougerolles, au fil d’un parcours original alliant modernité et tradition, afin de raconter la vie au pays de la cerise. En effet, le début du XXème siècle fut un âge d’or pour les distilleries dans la région dont plusieurs étaient déjà en activité depuis le XIXème siècle. Fougerolles-Saint-Valbert était donc une ville aisée à cette époque grâce à cette industrie.

Cette visite fut l’occasion pour moi de découvrir la tradition de la distillation de fruits dans le coin et notamment du kirsch AOC de Fougerolles (qui a obtenu l’appellation AOC en 2010) qui est fait avec la Guigne, une variété de cerise spécifiquement sélectionnée pour faire du kirsch.

Le petit plus : on peut aussi acheter des produits locaux à base de cerise dans la boutique à la fin de la visite, pour notre part nous avons ramené des sirops de cerises (3 € pièce) !

Ecomusée du Pays de la Cerise
206, le Petit-Fahys 70220 Fougerolles-Saint-Valbert
ouvert du 15 février au 15 novembre de 14h à 18h tous les jours sauf le mardi et tous les jours de 11h à 19h en juillet et en août

Tarifs : 6 € adulte / 3 € pour les jeunes de 13 à 25 ans / 2 € enfants de 6 à 12 ans / gratuit – 6 ans

Lien vers le site internet de l’écomusée

_

Visite de la Distillerie Paul Devoille

La distillerie familiale Paul Devoille, installée à Fougerolles, existe depuis 1859 et elle a obtenu le Label Entreprise du patrimoine vivant qui distingue les entreprises d’excellence qui détiennent un savoir faire rare. Elle produit du kirch mais aussi d’autres alcools de fruits.

C’est également la seule distillerie qui se visite toute l’année, des greniers de vieillissement, au Jardin secret de la Fée Verte. L’occasion de découvrir la salle de distillation avec les alambics en cuivre martelé, le vieillissement des alcools sous les toits dans des bonbonnes de verres avec la visite des greniers de vieillissement où repose 1200 bonbonnes d’eau de vie ou encore la salle de mise en bouteilles. La visite s’achève avec une dégustation des produits dans la boutique, où on peu ensuite acheter les fabrications de la distillerie.

L’appellation AOC kirsch date de 2010 et elle a été la première attribuée à une eau-de-vie de fruit à noyau. Plus de 10 000 arbres répartis sur le territoire de 10 communes sont recensés sur l’appellation avec 20 variétés différentes de types de cerises (elles sont très petites et différentes des variétés de cerises de table). Et il faut 5 ans minimum de vieillissement pour faire du kirch !

Les spécialités à base de cerises de Fougerolles : le Kirsh de Fougerolles AOC ; la Crème de Cerises Noires ; le Guignolet-Kirsh ; la distillerie produit aussi de l’Absinthe depuis 2001 ; Le Schrik, liqueur à 17° avec une note de sapin (depuis juillet 2021 en association avec les distilleries de Fougerolles).

Mon bon plan : visite entrée libre toute l’année du Jardin secret de la Fée verte, un jardin botanique où on part à la découverte des plantes qui composent l’absinthe, cet alcool mystérieux. Il y a aussi des bancs et des tables abritées dans le jardin pour les pauses pique-nique.

Distillerie Paul Devoille
7-9 rue des Moines Hauts 70220 Fougerolles
Magasin ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h et le samedi et le dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf en janvier)

Le bon plan : visite gratuite + dégustation du 1er juillet au 15 septembre du lundi au vendredi à 10h30 et à 15h30 et le reste de l’année le mardi à 15h30

La visite guidée dure entre 30 et 45 minutes (sans réservation)

Lien vers le site internet de la distillerie

_

Faire une randonnée ou une balade dans les Vosges du Sud

On trouve de nombreux sentiers de randonnées dans la région qui est un peu le paradis des amateurs de nature profonde et préservée. Je vous propose ci-dessous deux petites idées de balades que nous avons faites lors de ce séjour. Si vous voulez en savoir plus et découvrir plus de parcours, n’hésitez pas à aller voir sur l’application gratuite « My Haute-Saône » qui fonctionne par géolocalisation et qui propose pas mal de circuits à pied ou à vélo à faire dans le territoire.

_

Balade du Saut de l’Ognon, Plateau des 1000 étangs

Le Plateau des 1000 étangs est une contrée encore très sauvage de forêts profondes et d’étendues d’eau, située entre la vallée de l’Ognon et la vallée du Breuchin au coeur du Parc naturel régional des Ballons des Vosges. Ce territoire, surnommé « la Petite Finlande » à cause de ses paysages postglaciaires, s’est formé suite à la fonte des glaciers il y a environ 12 000 ans.

Cette balade du Saut de l’Ognon (une petite rivière) permet d’aller voir une petite cascade (de 14m) qui témoigne de l’omniprésence de l’eau sur le territoire et de son utilisation pour la vie industrielle. C’est une très petite balade, car il faut seulement marcher 300 mètres avant d’atteindre la cascade, ce qui la rendre extrêmement accessible. De plus, il y a un petit parking juste avant le début du sentier (mais il peut rapidement être plein selon le moment de l’année). On retrouve ensuite un parcours aménagé pour découvrir pleinement le site. C’est un joli spot pour une balade digestive assez facile. On peut atteindre le bord de l’eau ensuite en descendant sur la gauche.

Info pour trouver le sentier : il se situe à l’entrée du village de Servance-Miellin en venant de Ternuay.

_

Randonnées du sentier de la Goutte des Saules, Plateau des 1000 étangs

J’ai adoré cette petite randonnée sur le sentier de la Goutte des Saules dans la forêt de Saint-Antoine avec notre guide Antoine (coïncidence !?). Pour faire cette randonnée, il faut se rendre au départ de la maison forestière du Plancher-les-Mines (vous y trouverez un petit parking pour poser sa voiture). Le chemin est assez escarpé et grimpe pas mal pour monter et découvrir les différentes cascades qui jalonnent le sentier. Au début de la balade notre guide nous a aussi fait la joie de nous préparer une poêlée de girolles fraîches à la crème en pleine forêt et c’était magique !

Ce sentier se situe dans la Réserve Naturelle des Ballons Comtois, un vaste massif forestier protégé, parsemé de prairies d’altitude, de tourbières, de ruisseaux et d’éboulis.

Sentier de la Goutte des Saules

Durée : nous avons fait 1h de randonnée faute de temps mais comptez environ 2h pour voir toutes les cascades et revenir au points de départ


Mes bonnes adresses dans les Vosges du Sud (hébergement et gastronomie)

Comme à mon habitude, vous retrouverez ci-dessous ma sélection de bonnes adresses dans les Vosges du Sud (deux hébergements, dont un dont j’ai parlé dans la partie sur Luxeuil-les-Bains et plusieurs restaurants) que nous avons eu l’occasion de tester lors de notre séjour avec le photographe préféré. Ces adresses proposent souvent de découvrir des produits locaux et quelques spécialités régionales à goûter si vous venez dans la région.

Spécialités et produits locaux à découvrir : le munster ; le jambon de Luxeuil ; AOC kirsch ; andouille du Val d’Ajol ; un vin local dégusté de chez Guillaume avec un Chardonnay de Haute Saône.

_

La Chèvrerie des Bois Pâturés

Cette chèvrerie se situe vers le Plateau des 1000 étangs dont je vous ai déjà parlé un peu plus haut, dans le village de Servance. Vous pourrez y acheter de bons produits locaux et notamment des fromages artisanaux faits avec le lait des chèvres du lieu. L’endroit est super et vous pouvez aussi y faire un stop gourmand pour boire un verre sur place et manger un morceau, mais aussi pour acheter de bons fromages à ramener ensuite chez vous.

On peut aussi aller y voir les animaux de la ferme et la chèvrerie organise même des randonnée avec les chèvres pendant les vacances d’été pour les enfants tous les mercredis ou les dimanches. La chèvrerie créée par Carine et Fred, existe depuis 2019 et elle possède aujourd’hui 45 chèvres et 14 mâles. Vous pouvez aussi profiter de votre passage à la chèvrerie pour aller faire une petite balade dans la forêt environnante, ramasser des champignons et profiter des cascades.

La Chèvrerie des Bois Pâturés - Vosges du Sud - DR Nicolas Diolez 2022

Chèvrerie des Bois Pâturés

1 Les Rondes Planches, 70440 Servance-Miellin

magasin ouvert tous les jours de 16h à 19h de février à octobre / visite gratuite

Lien vers le Facebook de la Chèvrerie

_

Déjeuner Chez Mimi

Cette petite adresse installée dans le village de Mélisey propose une cuisine du terroir généreuse et très copieuse et elle a également une petite partie épicerie fine où on peut acheter des produits régionaux (vins, épicerie fine, fromages).

A goûter : la salade Franc Comtoise (22 €) ; la souris d’agneau (25 €) ; la crème brulée en dessert.

Café Auberge Chez Mimi
11 route de Ronchamp 70270 Mélisey
Le bon plan : menu du jour de 15 € à 29 €, les mercredis, jeudis et vendredis midis
ouvert du mercredi au dimanche midi

_

Hôtel restaurant La Filature

Cet hôtel assez simple est installé dans une des anciennes filatures de textile d’Héricourt, le long du cours d’eau la Lizaine. Il manque un petit peu de charme je trouve, mais il peut être un point d’étape relativement bon marché si vous êtes dans la région. Et il possède en outre un sympathique restaurant, ce qui peut s’avérer très pratique si vous souhaitez passer une soirée tranquille sans sortir de l’hôtel.

Ma recommandation : demander une chambre qui donne sur la Lizaine (comme celle que nous avions), c’est plus calme et la vue a plus de charme également je trouve.

Hôtel restaurant La Filature

8 Rue de la 5ème Division Blindée, 70400 Héricourt

Prix des chambres : à partir de 61 €

Prix du restaurant : plats entre 15 € et 19 € / dessert entre 7 € et 9 €

Le bon plan : soirée étape avec nuit + repas du soir et petit-déjeuner à partir de 81,50 €

Lien vers le site internet de l’hôtel

_

Merci à l’Office de tourisme Destination 70 et à Lucile de l’agence aiRPur pour ce bel accueil. Et merci également à mes copines de voyage pour leur bonne humeur (n’hésitez pas à aller jeter un œil à leurs articles sur les Vosges du Sud) : Emmyzapartca, Jenny JDroadtrip et Charlie Sugar Town !

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de visiter les Vosges du sud et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses et vos conseils pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Crédits photos : Nicolas Diolez
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.