Accueil CultureCinéma, séries Mon guide ciné du moment (invitations inside)

Mon guide ciné du moment (invitations inside)

par JulieBrando

Juin est arrivé, avec l’annonce de belles journées à venir, entrecoupées de bonnes ondées, donc une raison de plus pour ne pas bouder pour autant les salles obscures …

Voici un aperçu de ce que le cinéma vous offre en ce moment que vous soyez à Paris ou ailleurs, avant de vous laisser profiter du soleil… Et en prime je vous propose un petit concours en fin d’article, alors n’hésitez pas à tenter votre chance !

_

L’International Film Festival Très Court

Le Festival Très Court, c’est une sélection internationale d’œuvres éclectiques, avec une seule règle : raconter une histoire en seulement 4 min. Pas une de plus, pas une de moins.

L’occasion de découvrir le talent de cinéastes en herbe, venus des 4 coins du monde pour séduire le public dans un timing d’expression réduit. Pas besoin d’être long pour délivrer un message fort, ou marquer les esprits grâce à une esthétique, un univers à part entière.

Catastrophe

Venez célébrer 20 ans de créativité, d’originalité et d’émotion, dans plus de 20 pays et près de 80 villes. Que vous soyez déjà partis en vacances en Égypte, en Nouvelle Calédonie ou encore à Amsterdam, il vous sera tout de même possible d’assister à la projection d’un ou plusieurs films en compétition. Le Festival bénéficie d’une solide réputation sur la scène cinématographique grâce à la diversité de ses regards et à son caractère accessible.

Et pour satisfaire un public de curieux et de cinéphiles varié, les films proposés se répartiront sur 2 compétitions (Internationale et paroles de Femmes) et 3 sélections thématisées (française, « trash & glam » et familiale). Soumis au regard d’un jury professionnel d’envergure, le Très Court n’a rien à envier à l’univers cloisonné et décadent du festival de Cannes. Et cette année, c’est Eric Judor qui occupera le poste de président du jury!

Joy

Pas de tapis rouge cette fois-ci, mais des centaines de films touchés par une grâce cinéphilique communicative. Une multitude de regards portés sur notre époque et ses grandes problématiques, en seulement 4 min ! Mais en si peu de temps, l’essentiel peut être dit…

International Film Festival Très Court

Jusqu’au 10 juin partout en France

Les 9 et 10 juin à Paris !

Forum des Halles, 75001 Paris

_

Un doudou de perdu, 10 gags de retrouvés

Le Doudou affiche

En salles dès le 20 juin, Le Doudou de Philippe Mechelen, Julien Hervé ( les créateurs des Tuche), viendra ravir les adeptes de comédies farfelues. L’histoire , en deux mots : Sofiane, travaille à l’aéroport de Roissy, il trouve un avis de recherche, concernant la perte d’un doudou contre récompense.

Une occasion en or pour le jeune homme de se faire un peu d’argent, en mettant en place une petite arnaque à priori sans conséquence. Michel, qui tient à tout prix à retrouver le doudou de sa fille, se laisse entraîner par Sofiane dans une quête plus compliquée que prévu!

Le Doudou film

Lorsqu’un duo que tout oppose ( Kad Merad et Malik Bentalha) se lance à la poursuite d’un objet perdu, cela donne une sorte d’odyssée  cartoonesque, qui ne lésine pas sur les situations les plus improbables. Les deux réalisateurs ayant une expérience dans la comédie, ont laissé leur plume et leur imagination vagabonder un peu trop loin dans l’absurde.

Et pourtant, le duo Merad / Bentalha, fonctionne, et montre une certaine complicité dans le jeu, mais semblent jetés dans un joyeux bordel auquel ils tentent tant bien que mal d’adhérer. L’intention est bonne, faire rire par la surenchère, avec un casting d’habitués du genre ( Elie Semoun, Olivier Baroux…), mais il manque à ce Doudou, une finesse et un point de vue.

Le Doudou film

Le public des Tuche, saura s’y retrouver dans cet univers haut en couleur, au rythme effréné, et à l’humour grinçant. On rit, et après tout n’est ce pas l’essentiel pour une comédie? Même si Le Doudou n’entrera pas dans l’histoire du cinéma comme la comédie ayant révolutionné le genre, il aura permis à son duo de réalisateurs de s’amuser avec tous ses codes.

On aimerait pour leur prochain essai qu’ils affinent leur manière de filmer l’émotion et de traiter les problématiques majeures ( ici la famille). C’est imparfait mais on passe néanmoins un bon moment!

Le Doudou, de Philippe Mechelen, Julien Hervé 

Avec Kad Merad, Malik Bentalha

Durée: 1h20

En salles le 20 juin

_

Le Grand Rex dans les étoiles

Le Grand Rex accueillera le 18 juin,  dans sa salle prestige,  deux monuments de l’aventure spatiale, 2001: l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, et Interstellar de Christopher Nolan.

L’occasion de redécouvrir le film cule de Kubrick dans une version restaurée en 4K, à l’occasion de ses 50 ans. 50 ans que le film inspiré d’une nouvelle de Arthur C.Clarke,  hante l’histoire du cinéma et l’esprit des cinéphiles , qui tentent encore aujourd’hui d’en percer les mystères. La soirée offre la possibilité de vivre intensément cette expérience cinématographique unique, en Grand large , pour davantage d’émotions, de sensations, et de communion avec le film du maître Kubrick. L’humanité face à ses origines, son futur, son immortalité…  Le pouvoir mystérieux d’un monolithe, d’une intelligence artificielle nommée Hal, et enfin, le voyage d’un homme seul, au-delà de « l’infini ».

Pourquoi une projection d’Interstellar? Et bien pour la simple raison que c’est Christopher Nolan en personne qui a travaillé sur le processus de remasterisation du film en étroite collaboration avec la Warner. Grand admirateur de Stanley Kubrick, Christopher Nolan, s’est inspiré de son idole, pour la réalisation de sa propre odyssée spatiale, Interstellar.

Présentée pour la première fois, lors du dernier Festival de Cannes, en présence de la fille du réalisateur , Katharina Kubrick, cette copie neuve 70 mm conforme à l’original, permettra de revivre le film dans les conditions de projection optimales voulues par Kubrick lors de sa sortie en 1968. Si vous ne l’avez jamais vu, c’est le moment idéal!

 

2001: l’Odyssée de l’espace, soirée spéciale 50 ans

Au Grand Rex, 1 Boulevard Poissonnière, 75002 Paris

Interstellar, projeté à 18h

2001: l’Odyssée de l’espace, projeté à 21h30

Prix: Pack 2 films, 10 €

Juste la projection de 2001: l’Odyssée de l’espace à 21h30, 5 €

_

Quelque chose de Tennessee au Max Linder

Que l’on aime ou pas Johnny Hallyday , sa musique , son style, ses frasques, il aura tout de même marqué de son empreinte le septième art. Et si l’envie vous prend de découvrir Jean-Philippe Smet autrement, et de vous éloigner des histoires grotesques qui envahissent l’actualité, c’est le moment.

Parce qu’il faut bien le reconnaître, au regard de sa filmographie, on notera les noms prestigieux de Jean-Luc Godard, Costa-Gavras, Claude Lelouch, Patrice Leconte

Un début de carrière qui rappellera celui d’Elvis et leur statut « d’idole des jeunes », qui s’affirmera auprès de partenaires de jeu tels que sa compagne de l’époque Nathalie Baye, mais aussi Claude Brasseur, Jean Rochefort, Gérard Depardieu ou encore Sandrine Kiberlain. 

Le Max Linder organise le mardi 12 juin, une soirée hommage à l’acteur Johnny Hallyday, avec la projection de 3 films cultes restaurés en 4K : 

  • Point de chute de Robert Hossein( 1970) , présenté par Robert Hossein, 18h30.
  • Le spécialiste de Sergio Corbucci (1969) , 20h.
  • D’où viens-tu…Johnny? de Noël Howard (1963) ,présenté par Jean-Jacques Debout, 22h.

Projections, présentations, invités,  DVD, Blu-ray, affiches à gagner et bien d’autres surprises, attendront les fans de la première heure ou les simples curieux…

Au Max Linder Panorama

Mardi 12 juin

24 Boulevard Poissonnière, 75009 Paris

_

Cinéma néerlandais et révolution sexuelle

En collaboration avec la Cinémathèque française et en partenariat avec EYE international, l’institut pour la promotion internationale du film néerlandais, la semaine Oh ! Pays-Bas présente une sélection de films représentatifs d’un mouvement contemporain du début des années 1970 qui abordait le sexe avec une franchise et une désinhibition représentatives d’une époque de libération sexuelle dont le cinéma néerlandais est caractéristique.

L’occasion de revoir les premiers films de Paul Verhoeven tout en découvrant une œuvre décomplexée de Wim Verstappen ou de Pim de la Parra.

LesAffamees-Obsessions

Au programme : 15 films, des débats et des rencontres avec des réalisateurs, acteurs, critiques et experts

Du 6 au 27 juin 2018

La Cinémathèque française

51 Rue de Bercy, 75012 Paris

_

CONCOURS express :

Je vous propose donc de gagner 5×2 places pour aller voir le film de votre choix lors de ce cycle cinéma néerlandais à la Cinémathèque française.

Pour participer, il suffit de laisser un commentaire en dessous de cet article en me disant quel est le dernier film que vous avez vu au cinéma.

Un tirage au sort désignera les 3 gagnants des 2 places parmi les participants ayant répondu à la question. Bonne chance à tous!

Cinéma néerlandais et révolution sexuelle

Règlement :

– Jeu concours limité à la France Métropolitaine

– + 1 chance si vous êtes fan de la page facebook du blog ; + 1 chance si vous suivez la page twitter du blog ; + 1 chance si vous suivez la page hellocoton du blog + 1 chance si vous suivez  la page Instagram du blog + 1 chance si vous suivez  la chaîne You Tube du blog + 1 chance pour chaque partage du concours (n’oubliez pas de laisser vos pseudo dans votre commentaire si vous voulez bénéficier de chance(s) en plus)

– 1 participation par adresse IP

– Le transport jusqu’au lieu de projection n’est pas pris en compte dans le lot

– date de début du concours le vendredi 08 juin 2018 – date limite de participation le mardi 12 juin 2018 et résultat le lendemain sur le blog en édit de cet article

3 commentaires

Aline 13 septembre 2018 - 1 h 45 min

Article très sympathique, je cherchais justement des idées de film à regarder :). J’aime d’ailleurs beaucoup Malik Bentalha, je trouve qu’il est hilarant. Je ne connais pas trop non plus les films de notre cher Johnny, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire :).

Reply
Melle Bon Plan 13 septembre 2018 - 7 h 58 min

@Aline Top je suis ravie que tu y es trouvé quelques inspirations 😉 tu me diras ce que tu as pensé des films!

Reply
Aline 29 octobre 2018 - 6 h 26 min

Avec grand plaisir 🙂

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.