Accueil Culture Mes spectacles pour ce début d’année

Mes spectacles pour ce début d’année

par JulieBrando
Publié : Mis à jour :

Pas toujours facile de tenir régulièrement cette rubrique spectacles car certains d’entre eux ne restent pas assez longtemps à l’affiche pour que je trouve le temps de les voir et de vous en parler avant la fin des représentations. J’ai donc décidé de vous parler parfois en avance de certains spectacles et de rajouter les critiques ensuite, une fois que je les aurai vus.

J’ai quand même réussi à rassembler pour vous dans cet article une petite sélection de spectacles à voir en ce moment, avec une belle variété de thèmes comme d’habitude : danse, mode, comédie musicale, théâtre…

Che Malambo (c) Frank Wiesen

_

La Goulue se tape l’affiche

Cela fait 90 ans que Louise Weber nous a quitté. La Goulue bien sûr! Presque un siècle déjà, et le souvenir de cette célèbre danseuse de Cancan du Moulin Rouge reste vivace. Le Théâtre Essaïon redonne souffle à sa légende en accueillant le spectacle musical » La Goulue », revenant sur le parcours passionné et passionnant de cette artiste, symbole haut en couleur de la Belle époque.

Affiche La GoulueLa_Goulue (c) N.from Paris

La_Goulue8 (c) Ludivine Grandsart

La_Goulue25(c) Ludivine Grandsart

La scène est intimiste, le public prend part à l’histoire de Louise Weber avec une proximité chaleureuse et sensible. Delphine Grandsart, prête ses traits à cette figure populaire et scandaleuse avec beaucoup d’empathie et d’émotion. Drôle et triste à la fois, gracieuse et vulgaire, toutes les palettes de la personnalité hors norme de la Goulue, apparaissent comme par enchantement sur le visage au combien expressif de cette belle comédienne.

On remonte le temps, à reculons, de la vieillesse solitaire, sans un sou à la jeunesse pleine d’espoir qui émerveilla Victor Hugo, en passant par l’esquisse célèbre de Toulouse-Lautrec , aux mémoires d’une blanchisseuse. Une vie de folie, de rencontres et de scandales que nous savourons à la fois avec poésie, drame et humour.

La_Goulue10 (c) Ludivine Grandsart

C’est une jolie fresque musicale que nous présente l’Essaïon, qui en une note d’accordéon, impeccablement jouée par Matthieu Michard, nous renvoie à cette époque pas si lointaine des artistes bohèmes d’un Paris enivré par l’absinthe, et charmé par les danseuses de cancan.

Quelques notes seulement, de jolies chansons aux refrains nostalgiques et la capitale renoue avec un passé sulfureux et romantique que nous avons plaisir à retrouver. C’est là que l’on reconnaît le potentiel des beaux spectacles, ceux qui émeuvent avec trois fois rien, une table, un parfum, un jupon en dentelle, un accordéon.

La_Goulue5 (c) Ludivine Grandsart

Ça donne envie d’aller faire un tour à Montmartre et de se replonger dans l’histoire de cette femme fascinante qui a fait tourner quelques têtes et quelques cœurs. Une véritable féministe qui mérite aujourd’hui d’autant plus qu’on la célèbre.

La Goulue de Delphine Gustau
Jusqu'au dimanche 30 mars 2019, les vendredis et samedis à 21h30
durée : 1h
Théâtre Essaïon
6, rue Pierre au Lard 75004 Paris
Tarifs : entre 15 € et 25 €

_

La chaleur de Tropical lab

C’est l’hiver, il fait froid, le cadre est monotone et la grisaille reste tenace. Voilà pourquoi nous vous conseillons de vous rendre à la Cigale ce jeudi 31 janvier, pour une soirée colorée, ensoleillée et rythmée avec la première édition du Festival Tropical Lab.

Si vous aimez vous déhancher sur des sonorités tropicales, alors cette soirée est faite pour vous. Tropical Lab vous invite à entrer au coeur d’une véritable expérience musicale qui fait se rencontrer les cultures. Paris devient le temps d’une soirée le théâtre d’une gigantesque fête où le métissage culturel , les inspirations et aspirations diverses vont s’exprimer.

Venez célébrer la richesse musicale d’une programmation 5 étoiles : le Jazz Funk de Bibi Tanga and the Selenites et Samy Thiebault, Emile Omar, le prince des soirées tropicales et une rencontre au sommet entre le pianiste cubain Roberto Fonseca et le DJ new yorkais Joe Claussell.

Un « laboratoire musical » qui apparaît comme un dialogue entre des artistes venus de partout et qui pourtant seront réunis en une seule grande célébration musicale. Voyagez à New-York, Cuba ou encore vers l’Afrique! Du plaisir à l’état pur , un chant d’amour à la liberté, à l’exotisme dans une des salles les plus mythiques de Paris!

Tropical Lab
Jeudi 31 janvier 2019 à 19h
La Cigale
120 boulevard Rochechouart, 75018 Paris
Tarif : à partir de 33 €

_

Che Malambo

Sans mauvais jeu de mot, mais quand on sort du spectacle de la troupe argentine Che Malambo (qui pratique donc le Malambo, une danse nationale masculine physique et sensuelle), on se dit « ça claque ». Et ça pour claquer, ça claque. Entre des numéros de claquettes synchronisées de toute beauté, on découvre l’art du « boleadora », une sorte de lasso qui entre les mains de danseurs virtuoses se révèle des plus impressionnants lorsqu’il voltige à toute vitesse et claque le sol en rythme.

Che Malambo © Em Watson1

Che Malambo © Em WatsonChe Malambo © Em Watson

Che Malambo (c) Frank Wiesen

À voir une telle performance physique pendant 70 min, on se demande comment les danseurs tiennent tout le long. Chaque numéro apportant à la fois un défi technique, une vision artistique et une épreuve de force et d’endurance. Si la mise en scène se limite au strict nécessaire : un jeu de lumière sur les couleurs chaudes, ainsi qu’une scène dénuée de décor, ce n’est que pour mieux mettre en avant la performance des interprètes.

De ce fait, je vous recommande chaudement ce spectacle à découvrir au théâtre Bobino (les pas résonnent bien dans cette salle !). Après Che Malambo, vous allez avoir envie de tenter la même chose avec votre corde à sauter dans le garage (mais vous ne le ferez pas pour éviter l’hôpital).

che malambo

Che Malambo
du 30 janvier au 21 avril 2019
Bobino
14/20 rue de la Gaité 75014 Paris
Tarifs : de 19 € à 45 € la semaine et de 23 € à 53 € le week-end

_

Le Fashion Freak Show de Jean Paul Gaultier!

Bienvenue dans le monde fascinant du plus So Frenchy des couturiers, Jean Paul Gaultier ! Avec le » Fashion Freak Show », il délaisse les podiums pour arpenter la scène des Folies Bergères, et rend ainsi à sa manière hommage aux revues qui ont fait la réputation du sulfureux Paris.

Mettant en avant sa propre personne, le spectacle aurait pu être une peinture caricaturale, vulgaire, du milieu de la mode, mis en scène de manière narcissique et « trop » parisien. Et bien non, le spectacle est une vraie surprise, un chant d’amour à la mode, à la vie, à la différence et à la créativité!

Alors qu’il nous en avait mis plein les yeux au Grand Palais, avec une exposition consacrée à son oeuvre fascinante, le « Fashion Freak Show » prolonge l’expérience avec une inventivité déconcertante qui pourrait servir d’exemple à bien des spectacles de type « cabaret » qui souvent trop « tape-à-l’oeil » manquent cruellement d’originalité et de point de vue.

Mais Jean Paul Gaultier, lui, a réuni intelligemment en un spectacle, tout son univers. Une sorte de journal intime et de projection de son »moi » le plus profond, fait de paillettes, d’artistes androgynes, d’humour, de drame, d’hommes et de femmes qui s’aiment et profitent intensément de la vie !

Le petit Jean Paul habillait déjà son ours en peluche avec des corsets, il créait , dessinait sur sa table d’écolier et son imagination avait déjà quelque chose d’unique. Jean Paul Gaultier retrace son parcours, des nuits parisiennes, jusqu’à la découverte de la folie londonienne et son côté glamour /rock!

On assiste aux premiers émois amoureux, à l’amour d’un homme qui le hantera jusqu’à la fin, séparés cruellement par le sida. Parler de Jean Paul Gaultier sans mettre en scène de fabuleux défilés aurait été du gâchis! La beauté des corps, de tous les corps, épouse le tissu et les créations du couturier dans une harmonie parfaite

Le tout mis en musique et vécu comme un spectacle où chacun a sa place, où les diktats de la mode sont éclatés, balayés et où « tout le monde il est beau ». C’est créatif, sexy, glamour, drôle, triste, excentrique , chic et intelligent. Le spectacle de sa vie!

On se rend compte de l’influence de Jean Paul Gaultier dans tous les milieux artistiques et médiatiques, le nombre de guests est impressionnant et apporte au show une dimension à part. C’est une rencontre entre le cinéma, le cabaret, le music-hall, la TV et la presse, sans être un fourre-tout mais plutôt le reflet d’une vie où tous les arts ont influencé « son » art!

C’est ce qu’on appelle un spectacle total pour un artiste qui vient de nous prouver qu’il a une grande ouverture d’esprit , du coeur et du génie! À savourer sans hésitation…

Fashion Freak Show
durée : 2h20 avec entracte
Jusqu'au 16 juin 2019
Folies Bergère
32 rue Richer 75009 Paris
Tarifs : de 30 à 120 €

_

Holiday on Ice, Showtime

Je suis fan de patinage artistique et pourtant j’ai vu pour la première fois un spectacle d’Holiday On Ice seulement l’année dernière… La faute a été réparée puisque je me suis rendue pour la deuxième fois pour voir un nouveau spectacle d’Holiday On Ice à la première du spectacle en France le 28 février dernier au Dôme de Paris (Palais des Sports).

Cette année le célèbre spectacle fête ses 75 ans avec Showtime, qui nous emmène en voyage dans les prémices d’Holiday on Ice.

Holiday-on-ice-format-rectangle

Verdict : j’ai été très agréablement surprise par le spectacle qui offre de très beaux moments de patinage de groupe notamment et je le recommande donc à tous les amoureux de cette discipline.

Holiday on Ice
Palais des Sports de Paris
Jusqu’au 5 mars 2019 à Paris et ensuite en tournée dans toute la France
Tarifs : de 29 € à 99 €

_

Le Petit Manuel D’engagement Politique

Comment aborder la politique au théâtre ? Sous forme d’humour bien sûr ! Et c’est dans la salle de la Contrescarpe à Paris que l’auteur et comédien Yves Cusset a relevé le défi, enfin il a essayé !

Nous peuple de France qui sommes en pleines manifestations politiques hebdomadaires, allons nous trouver une solution à nos problèmes en écoutant notre auteur ? Pas vraiment car ce n’est pas le genre à se faire remarquer lors d’un défilé organisé pour manifester une opinion.

Petit Manuel D'engagement Politique

Et voilà je viens de vous mettre sur la voie. Celle de l’absurdité, de la subtilité et de jeux de mots. Bref sur la voie d’interrogations sur le sens réel de l’engagement et du militantisme, sans oublier la relecture de Karl Marx. N’ayez crainte, c’est du spectacle et comme beaucoup d’entre nous, il se pose mille et une questions ce qui fait de lui un personnage drôle et mélancolique.

Pour ma part, j’ai apprécié les jeux de mots mais de là à le comparer à Raymond Devos comme j’ai pu le lire, je ne suis pas d’accord. Yves Cusset est fort sympathique mais justement, j’aurais aimé qu’il soit plus « rentre dedans ». Pour en revenir à la pièce, le petit manuel s’avère à l’arrivée un anti-manuel. Je ne me suis pas ennuyée mais cela n’a pas été non plus le coup de foudre théâtral.

Petit Manuel D'engagement Politique

Pour résumer au mieux la pièce, je dirai que l’auteur aborde la question politique et que nous suivons la folle trajectoire d’un individu qui se lance sur la recommandation d’un de ses amis dans l’écriture d’un spectacle engagé, puis qui plus tard abandonne son projet pour aller se faire interner dans un asile qui a de fortes ressemblances avec le monde libre qui est le notre…

Petit Manuel D'engagement Politique
Théâtre de la Contrescarpe
5, rue Blainville 75005 Paris
Jusqu'au 03 mars 2019
durée : 1h10
Prix des places de 12 à 26 €

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.