Accueil Gastronomie Mon Food Tour à Lisbonne et découverte de la gastronomie portugaise

Mon Food Tour à Lisbonne et découverte de la gastronomie portugaise

par Melle Bon Plan
Publié : Mis à jour :

Ma première fois au Portugal c’était il y a pas mal d’années, pendant mes études, j’étais venue participer à un chantier de fouilles archéologiques dans le nord du pays, à Vila Nova de Foz Côa, dans la vallée du Douro. J’en garde un souvenir ému de soleil, de vignes de terre jaune, de sieste après le déjeuner du midi tant nous étions écrasés par la chaleur et je me souviens aussi d’avoir mangé beaucoup, beaucoup de morue

Vous savez à quel point j’aime les plaisirs de la bouche et combien j’apprécie de bien manger ! D’ailleurs, quand je me rends dans une région ou dans un pays, je suis aussi impatiente de découvrir ses richesses culturelles que ses richesses gastronomiques. Je trouve que cela fait partie du vrai plaisir de la découverte d’un territoire.

C’est la raison pour laquelle je vous ai concocté un petit article spécial gastronomie portugaise avec une sélection de spécialités et de bonnes adresses à Lisbonne pour les déguster…

Pour compléter mon article et mes bonnes adresses je vous conseille également d’aller jeter un coup d’oeil à cet article sur le Top 5 des endroits où manger à Lisbonne par Bonjour Lisbonne ou encore à cet autre article sur la gastronomie lisboète du site Wimdu, qui a visité quelques endroits en commun avec moi.

_

Déjeuner en terrasse au restaurant Ministerium

Le spot parfait pour un déjeuner en terrasse, puisque cette dernière est installée directement sur la place du Commerce, lieu central de Lisbonne et pas loin de nombreuses activités touristiques (Lisboa Story Centre, MUDE le musée de Design et de la Mode et l’Arc de la Rua Augusta, dont je vous parlerai dans un prochain article).

A goûter :

  • La salade de poulpe ou octopus salad, plat particulièrement frais et très agréable à déguster en été (8,40 €).
  • Le pica-pau, un plat chaud à base de viande de boeuf et ici servi avec des frites maison (12 €).
  • Les croquetes de novilho, des croquettes de viandes frites, servies avec une petite sauce proche de la Savora en terme de goût (5 €).
  • La morue à la portugaise ou Bacalhau “à Gomes de Sá”, est une sorte de parmentier mélangeant le produit phare du Portugal avec des couches de patates et d’oignons (16 €).
Restaurant Ministerium
Terreiro do Paço Ala Nascente 72-73 1100-038 Lisboa

_

Dîner sur les docks au restaurant 5 Oceanos

Ce restaurant, spécialisé dans les poissons et fruits de mer, se situe sur les anciens docks de Lisbonne, aujourd’hui réhabilités en lieu à la mode pour sortir boire un verre ou manger un morceau.

A goûter :

  • Des grosses crevettes frites à l’ail.
  • Les palourdes à la “Bulhão Pato”, c’est à dire au vin blanc, à l’huile d’olive et à l’ail.
  • Des champignons cuits à l’ail (vous aurez compris que l’assaisonnement à l’ail est assez apprécié au Portugal).
  • Le pâté de crabe, plat très apprécié car j’en ai mangé dans plusieurs restaurants de la ville.
  • Du bar en croûte de sel, une préparation spéciale et visuellement impressionnante puisqu’on vous apporte le poisson, complètement caché sous une épaisse croûte avant de le libérer sous vos yeux et qu’il vous soit servi. Au niveau du goût ça donne une chair extrêmement tendre et moelleuse.
Restaurant 5 Oceanos
Doca de Santo Amaro
Armazém 12 1350-353 Lisboa
ouvert tous les jours de 12h00 à 1h00

_

La Casa Portuguesa des Pastel de Bacalhau

Un lieu très touristique et ce n’est certainement pas là que vous trouverez les meilleures pastel de Bacalhau de la ville (en même temps je n’en sais rien, vu que je ne les ai pas goûtées), mais vous pourrez au moins voir comment elles sont fabriquées, avec la méthode traditionnelle de la cuillère, ce qui est toujours très intéressant.

Casa Portuguesa do Pastel de Bacalhau
Rua Augusta, 106 e 108, Lisbonne 1100-053, Portugal

_

Le Marché couvert : Mercado de Campo de Ourique Tradicional Market

Il faut absolument prévoir dans votre programme un déjeuner au Mercado de Campo de Ourique. Ces halles du sud-est de Lisbonne, rénovées et ré-ouvertes en 2013 datent de 1934 et renferment de nombreuses richesses de la gastronomie portugaise et lisboète.

Ce lieu est parfait pour ramener des produits typiquement portugais et aussi pour se faire un déjeuner sur le pouce, attablé au centre du marché, avec la possibilité d’acheter des mets et boissons sur tous les étals aux alentours !

A goûter :

  • Les croquettes Alheira avec de la saucisse, qui selon la tradition, ont été créées par les nouveaux chrétiens qui secrètement continuaient à respecter les coutumes juives. Comme le judaïsme interdit la consommation de viande de porc, ces soi-disant nouveaux convertis auraient inventé un chorizo où discrètement la volaille a remplacé le porc.
  • Assiette de charcuteries et fromages portugais avec un peu d’huile d’olive de très bonne qualité.
  • Les fameuses Pastel de Bacalhau, spécialité à base de morue évidemment.
  • La salade de poulpe ou octopus salad, plat particulièrement frais et très agréable à déguster en été.
  • Les « Peixinho da Horta », des tempura de haricots verts.
  • La salade de morue avec des pois-chiches et des oeufs, personnellement, en été je trouve ça parfaitement adapté aux températures ambiantes.
  • Une entrecôte rôtie à la portugaise, avec des épices.
  • Les desserts : les ovos moles, spécialité à base de jaune d’oeuf de la ville d’Aveiro, au sud de Porto (pas très digeste mais super bon) et un autre type de gâteau dont le nom m’échappe malheureusement…

Allez également jeter un petit coup d’oeil à la boutique Parceria das Conservas, qui vend plein de super conserves de poissons (majoritairement des sardines). Un régal pour les yeux et le palet !

Pour les amateurs de boissons, vous pouvez aller faire un tour au magasin de spiritueux et vins : Garrafeira do Mercado. Vous y trouverez une belle gamme de vins du pays, mais aussi de gin, car les portugais en consomment beaucoup et ils en fabriquent aussi beaucoup du coup !

Mercado Campo de Ourique
104 /106, R. Coelho da Rocha 1350-075 Lisboa
Ouvert de dimanche à mercredi de 10 h à 23 h, jusqu’à minuit le jeudi et 1h du matin les vendredis et samedis

_

Diner branché au Restaurant & Bar The Decadente

Cette adresse branchée, située dans le quartier populaire du Bairro Alto, est installée dans une auberge de jeunesse nouvelle génération à la déco stylée et design. Côté assiette on retrouve une cuisine inventive et moderne avec des prix qui restent plus qu’abordables.

A goûter :

  • Un cocktail à la Ginjinha royale, le célèbre alcool de cerise de Lisbonne dont je vous parle en fin d’article, mélangé avec un vin pétillant (5 €).
  • Le ceviche de saumon et radis, frais et fin, un régal.
  • Une soupe froide, genre gaspacho vert.
  • Des crevettes sautées à l’ail, avec une sauce maison un peu épicée.
  • Et pour le dessert, un gâteau aux amandes typique du Portugal et son coulis de fruits rouges. Ce n’était pas particulièrement léger, mais qu’est ce que c’était bon!…
The Decadent 
81, rue de São Pedro de Alcântara 1250-238 Lisboa

_

Prendre un verre au Can The Can

Un sympathique petit restaurant avec une belle terrasse donnant sur la place du Commerce là aussi. Idéal pour boire un petit verre les beaux jours venus.

A goûter :

  • La limonade maison au gingembre, juste super bon et tellement rafraîchissante par temps de grosse chaleur !
Can The Can
Terreiro Do Paço 82/83 1100-068 Lisboa
ouvert tous les jours de 9h00 à minuit

_

Ridadouro, restaurant de fruits de mer et poissons

Cette maison (qui existe depuis 1947), spécialisée dans les produits de la mer, propose aux beaux jours une petite terrasse fort sympathique sur l’avenue de la Liberté, qui vous donne en plus l’avantage de payer votre repas moins cher que si vous dîniez à l’intérieur du restaurant (ça flaire le bon plan tout ça!).

A goûter :

  • Les crevettes tigre à l’ail (grande spécialité, vous l’aurez compris).
  • Les palourdes à la “Bulhão Pato”, c’est à dire au vin blanc, à l’huile d’olive et à l’ail.
  • Le Beefsteak « de Prego« , servi dans dans du pain à l’ail avec des frites.
Ridadouro
Av. da Liberdade, 155 / 1245-896 Lisboa

_

Manger un gâteau chez Landeau Chocolate

Pour manger un excellent gâteau au chocolat, apparemment un des meilleurs de Lisbonne, il faut se rendre dans cette petite échoppe qui se trouve dans la LX Factory (je vous reparle de ce lieu très vite dans un autre article sur Lisbonne).

Landeau Chocolate / LX Factory
R. Rodrigues Faria, 103 / 1300-501 Lisboa

_

Les célèbres Pastéis de Belem

Devant cette ancienne et très célèbre confiserie, des centaines de personnes attendent tous les jours de pouvoir déguster ses délicieux petits flans portugais, délicatement saupoudrés de sucre glace et de cannelle.

La boutique en produit plus de 22 000 chaque jour, qui seront de toute façon intégralement dévorés dans la journée (en même temps, ça ne se garde pas plus de 48h ces petites douceurs, la bonne excuse !). Les portugais, les mangent toujours par deux. Pourquoi ? Juste parce que quand vous en avez mangé un, vous avez forcément envie d’en reprendre un deuxième…

Cette adresse est en effet très prisée des lisboètes et des touristes car il n’y a que sur place que vous pourrez vous régaler de ces spécialités de Belem, dont la recette est tenue secrète et connue de seulement 6 personnes !

Je suis tout de même extrêmement chanceuse, puisque j’ai eu l’occasion de passer dans les coulisses de l’établissement pour découvrir la fabrication (après le mélange secret des ingrédients pour la pâte évidemment) des fameuses pastéis.

Les autres recettes que vous trouverez au Portugal appelées Pastéis de Nata sont en réalité des copies de cette recette originelle héritée des moines du monastère des Hiéronymites tout proche de la pâtisserie (ceci explique cela)…

Et sincèrement je ne suis pas une grande connaisseuse en terme de pastéis, mais je ne crois pas trop m’avancer en disant que ceux de Belem sont inimitables en fait… Donc si vous passez à Lisbonne cela doit être une étape obligatoire de votre séjour !

Antiga Confeitaria de Belèm
84-92 rua de Belem – Lisbonne
Ouvert du lundi au dimanche de 8 h à 23 h et jusqu'à minuit pendant l’été

_

La Ginjinha

Cet apéritif à base de cerises, est le préféré des Lisboètes. Le mieux est encore d’aller le déguster et l’acheter dans la petite échoppe du centre ville, c’est plus typique et en plus vous le paierez moins cher qu’ailleurs…

Sur place on vous le sert avec ou sans la cerise, quasiment à toute heure (vous verrez également des portugais en boire à toute heure !).

La Ginjinha Lisbonne - DR Melle Bon Plan
Franscisco Espinheira e CA
Largo de Sao Domingos n°8 / 1150-320 Lisboa
Prix : 1 bouteille 7,90 €

_

Manteigaria Silva, épicerie fine

Cette épicerie fine est spécialisée dans la vente de morue. Même sans acheter, cela vaut le coup d’oeil de passer devant cette boutique pour voir les étales de morues salées. Et puis, vous y trouverez aussi de nombreux produits du Portugal.

Manteigaria Silva
Rua Dom Antão de Almada 1 D1100-197 Lisboa

_

La Caravelle des Saveurs, Paris

Quoi de mieux pour terminer cet article gourmand, que de vous dévoiler une très bonne adresse parisienne, pour découvrir la gastronomie et les spécialités portugaises ? La Caravelle des Saveurs, est l’une des premières épiceries fines lusophones à Paris et elle a ouvert ses portes très récemment en fait, en juin dernier. Un endroit à découvrir donc, si vous êtes curieux, gourmet ou les deux.

Au programme : un voyage gustatif à travers les régions du Portugal, à la découverte de mets sucrés et salés de qualité que la passionnante propriétaire des lieux, Paula Simao, a sélectionnés directement auprès des producteurs locaux.

Quelques produits : fromage de figue de l’Algarve, confiture d’arbouse, sardines (avec la très jolie présentation de la sardinothèque), vins (Porto, Vinho Verde,…), bière artisanale portugaise, pastel de nata.

Le petit plus : l’épicerie se veut aussi un lieu de vie puisqu’un espace snacking avec une grande table conviviale au milieu de l’échoppe, permet de déguster sur place les délices de la Caravelle.

La Caravelle des Saveurs
12 rue du Faubourg Saint Martin, 75010 Paris
ouvert du mardi au samedi 10h-20h, le dimanche 10h-18h (à partir du jeudi
soir : apéro-planches sur réservation)

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de découvrir la gastronomie portugaise et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses à Lisbonne, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !


Retrouvez ci-dessous tous mes articles sur mon voyage à Lisbonne au Portugal en 2015 :
⇒ Tous mes articles sur Lisbonne

MES ARTICLES SUR LISBONNE
⇒ Mes bons plans pour découvrir Lisbonne
⇒ Mon guide du Lisbonne trendy
⇒ Mon Food Tour à Lisbonne et découverte de la gastronomie portugaise
⇒ Mon escapade à Cascais, station balnéaire proche de Lisbonne
⇒ Le quartier de Belém à Lisbonne


Crédits photos : Mademoiselle Bon Plan
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

9 commentaires

Dean Corso 30 août 2015 - 3 h 20 min

Un bien bel article sur la gastronomie lisboète, avec cependant une petite rectification : Campo de Ourique se trouve, par rapport au centre de Lisbonne, plutôt au sud-ouest qu’au nord-est…

Répondre
Melle Bon Plan 30 août 2015 - 13 h 43 min

@Dean Corso merci pour la précision, je vais rectifier ça 😉

Répondre
Dean Corso 30 août 2015 - 14 h 30 min

De rien, ma contribution est bien modeste! En fait, Campo de Ourique se trouve juste à l’ouest du jardin de Estrela…

Répondre
Melle Bon Plan 30 août 2015 - 20 h 06 min

@Dean Corso ok c’est bien noté 😉 j’y suis allée évidemment mais quand on connait mal une ville, difficile de s’orienter :p

Répondre
Hellow 4 janvier 2016 - 13 h 41 min

Aaaaaah Vila Nova de Foz Côa c’est chez moi. Et que ça a changé depuis la découverte de ces gravures… Une autoroute est arrivée, certains on perdu une partie de leurs terrains pour cette construction et beaucoup de commerces ont fermé à Foz Côa.

C’est sur que Foz Côa et Lisbonne sont bien différentes. Merci pour ces adresses, je ne les connaissais pas toutes. En même temps, la plupart du temps, pour manger je vais dans des « tascas » (des petits bars restaurants). Comme dirait un de mes oncles « si du monde y rentre et qu’ils ne ressortent pas de suite, et si en plus c’est propre, c’est que c’est bon. » lol

J’espère que tu as aimé le temps passé dans mon beau pays.

Répondre
Melle Bon Plan 4 janvier 2016 - 23 h 21 min

@Hellow Merci beaucoup pour ton commentaire. J’adore en effet le Portugal et c’est un pays où je retournerai avec plaisir pour explorer les régions que je ne connais pas 🙂

Répondre
Conserves Luças 20 février 2016 - 12 h 33 min

Bonjour,
Vous pouvez retrouver la marque de la conserverie de sardines portugaises Luças en France en nous passant commande sur notre site web si vous êtes un particulier.
Nous sommes distributeur officiel donc nous livrons aussi tous les professionnels.
A bientôt…pour de nouvelles découvertes avec My Terroir Company

Répondre
Essencial Portugal 29 mai 2018 - 10 h 24 min

Merci pour l’article, étant moi même expatrié vers Lisbonne depuis 4 ans, je trouve que vos dires et vos photos mettent merveilleusement en avant la bonne gastronomie de la ville, on peut presque sentir les odeurs 🙂 Une chose est sûre c’est que depuis que j’habite au Portugal, j’ai fais un très grand nombre de restaurants à Lisbonne, Cascais, Estoril, Sintra ou Ericeira et que je n’ai pas été déçu une seule fois, ce qui est quand même remarquable. Attention aux attrapes touristes qui se développent tout de même de plus en plus. Je conseille à tous ceux qui viennent visiter la région de consulter des blogs comme le vôtre pour sélectionner les bonnes adresses et découvrir la vraie gastronomie locale ! Bonne journée. Victor.

Répondre
Melle Bon Plan 29 mai 2018 - 22 h 04 min

@Victor Merci beaucoup pour votre gentil message et pour vos compliments qui me touchent beaucoup 🙂 ça me donne envie de repartir à Lisbonne tout ça 😉 Très bonne soirée.

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.