Accueil VoyageEuropeFranceBourgogne-Franche-Comté Un grand week-end pour visiter Besançon

Un grand week-end pour visiter Besançon

par Melle Bon Plan

Besançon est connue pour être la capitale du Temps et pour sa citadelle, chef-d’œuvre de Vauban inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Malgré ses trésors c’est encore une destination largement sous-estimée je trouve et je vais essayer de vous convaincre qu’aller passer un week-end prolongé pour visiter et découvrir la préfecture du Doubs (en région Bourgogne-Franche-Comté) est clairement une bonne idée ! Déjà Besançon est une des villes les plus vertes de France avec les 7 collines qui l’entourent et elle dégage clairement une certaine douceur de vivre. J’en veux pour preuve que c’est une des premières villes de France a avoir créé un secteur pour les piétons dans son centre ville.

J’avais découvert Besançon il y a pile 10 ans à l’occasion de l’EVJF d’une amie qui s’était installée là et j’en gardais un très bon souvenir. J’étais donc ravie d’y retourner et surtout de pouvoir donner l’occasion au photographe préféré de découvrir la ville. Ci-dessous je vous propose donc de découvrir quelques idées de visites à faire à Besançon mais aussi une sélection d’activités outdoor et évidemment ma traditionnelle liste de bonnes adresses (comment s’en passer !?).

vue Citadelle Besançon
Citadelle Besançon
chemin de ronde Citadelle Besançon

Infos Pratiques : Comment venir à Besançon depuis Paris ?
En train/tgv depuis Paris Gare de Lyon (il y a une correspondance avec un TER à Dijon ou à Dôle)

Compter environ 2h30/3h de trajet


Idées de visites à faire à Besançon

Il est très agréable (et simple) de se balader à pied dans Besançon. Vous pourrez y remarquer la belle unité du centre historique, qui est le 2ème plus grand secteur sauvegardé de France, avec ses pierres si reconnaissables qui proviennent toutes de Chailluz, une carrière de pierres dans les environs de la ville. Et puis petit détail dont on ne se rend pas compte du premier coup d’œil, vue du ciel, le centre historique, enserré dans un méandre du Doubs, ressemble à un fer à cheval (vous pourrez notamment vous en rendre compte en voyant des plans de la ville).

En plus des quelques idées de visites que je vous suggère ci-dessous, je vous recommande d’aller jeter un œil à l’application Visiter Besançon qui existe depuis juillet 2019. Vous y trouverez plusieurs parcours de visites à suivre sur votre smartphone, dont une que nous avons expérimenté sur les femmes Bisontines qui ont marqué l’histoire de la ville.

Dans mes autres recommandations, je vous conseille également d’aller faire un tour vers la Cité des Arts (qui se trouve en face du Doubs) qui abrite notamment avec le Frac Franche-Comté et le Conservatoire. J’ai beaucoup aimé l’architecture du lieu, réaménagé en 2013 par un architecte japonais. Autre endroit à voir, la Place des Grands Hommes où on retrouve la maison de la naissance de Victor Hugo mais aussi des frères Lumière (et oui j’étais très étonnée d’apprendre ça en tant que lyonnaise). Et enfin, si vous aimez l’archéologie comme moi, vous devez absolument aller voir la Porte Noire, vestige d’un arc de triomphe gallo-romain édifié sous l’empereur romain Marc Aurèle au IIᵉ siècle de notre ère.

Bon plan : le Besançon Pass Tourisme

Ce pass offre une entrée à la Citadelle + Maison de Victor Hugo + musée du Temps + musée des Beaux-Arts + accès gratuit au réseau de transport public Ginko

Tarifs : à partir de 9,90 € (se décline en 3 durées 24, 48 ou 72 heures)

_

Visiter la Citadelle de Besançon

La Citadelle de Besançon est un des chefs d’œuvre de l’architecture militaire de Vauban. Elle s’étend sur plus de 12 hectares et fut construite en 2 fois par Vauban lui-même à la demande de Louis XIV (les premiers plans de Vauban furent exécutés en 1668 et les seconds en 1674 lors du siège de la ville, l’architecte réalisa à ce moment-là les faiblesses de ses premières esquisses avant de les modifier). Il fallut pas moins de 10 années de construction et de nombreux ouvriers pour finaliser l’ouvrage.

Aujourd’hui la Citadelle appartient à la ville de Besançon qui l’a racheté en 1959 et elle fait partie, pour son architecture bastionnée, d’un ensemble de douze sites français « Fortifications de Vauban » inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et ce depuis 2008. Cet intérêt et cette reconnaissance de l’œuvre de Vauban s’expliquent par le fait que les réalisations de cet ingénieur militaire ont influencé l’architecture militaire dans sa globalité pendant des siècles !

entrée Citadelle Besançon
chapelle Citadelle Besançon

A l’intérieur du site de la Citadelle on retrouve un Museum qui préserve la biodiversité (avec un jardin zoologique, un aquarium, un insectarium, une ferme, il y a aussi un refuge à chauve-souris et l’ensemble sera bientôt un site labellisé Natura 2000…), un musée ethnographique Comtois et musée de la résistance et de la déportation avec une collection d’art concentrationnaire (cette partie doit réouvrir en 2023).

Bien entendu, en plus de ces différents musées, on peut tout simplement déambuler à l’intérieur du site et admirer son architecture. Je vous conseille également de faire la balade le long des chemins de ronde, qui offre une très belle vue sur la ville et les environs. Le lieu propose aussi des visites guidées pour ceux qui voudraient aller un peu plus loin dans la découverte et la connaissance de la Citadelle et je vous recommande celle qui s’appelle « Citadelle secrète » car elle permet notamment de découvrir la galerie souterraine qui n’est pas accessible au public en temps normal.

Nouveauté 2021 : Le site propose depuis cette année un Escape Game réalisé par la Clé du Bastion : L’Affaire des Poisons (Niveau facile). Nous l’avons testé lors de notre passage et je dire que nous nous sommes bien amusés et en plus on apprend plein de choses sur cette célèbre affaire d’empoisonnement qui a ébranlé le XVIIème siècle.

Citadelle de Vauban

Tarifs : 10,90 € adulte en haute saison et 8,80 € en basse saison et tarif réduit toute l’année / gratuit pour les -4ans

Le bon plan de cet été (jusqu’au 31 août 2021) : le tarif adulte est de 5 € et 4 € pour les enfants !!!

Abonnement annuel : 21 € solo / 38 € duo / 52 € famille

Tarifs Escape Game (jusqu’au 26 septembre 2021) : à partir de 19 € par personne pour un groupe de 6 personnes

Le bon plan : l’appli gratuite MaCitadelle avec des parcours, des jeux-enquêtes, des découvertes de la faune…

Visite Citadelle secrète (en été) : 2,30 € adulte / 1,20 € pour les 8-17 ans (en complément de l’entrée Citadelle)

_

Découvrir le parcours street art Bien Urbain

Bien Urbain est un festival de street art qui a lieu tous les ans à Besançon et dans les environs. Au fil des années, 342 œuvres ont été réalisées par 133 artistes de 26 nationalités entre Besançon et Saint-Vit.

Et même si vous n’êtes pas sur place au moment du festival, vous pouvez quand même en profiter pour découvrir les œuvres qui sont encore en place lors d’une petite déambulation dans la ville. Afin de repérer les œuvres de street art du festival, il suffit de récupérer une carte à l’Office de tourisme ou alors de regarder la carte interactive que vous pourrez trouver sur le site internet du Festival (lien ci-dessous).

Street art Bien Urbain Besançon

Festival street art Bien Urbain

du 3 au 20 juin 2021

_

Visiter le musée du temps de Besançon

Ce très beau musée est installé dans l’ancien Palais Renaissance de Granvelle (personnage illustre qui fut notamment le 1er ministre de Charles Quint au XVIème siècle). La visite de l’exposition permanente du lieu est l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire de l’horlogerie mécanique (principe inventé par les Chinois au Xème siècle) mais aussi sur la ville de Besançon avec laquelle elle entretient des liens très forts. En effet, Besançon est considérée comme la capitale de l’Horlogerie (il y existait une Ecole municipale d’Horlogerie au XIXème siècle) ou plus précisément, de la montre. Et pour information, la montre-bracelet comme nous la connaissons aujourd’hui, est une invention militaire qui s’est particulièrement développée durant la 1ère Guerre mondiale.

Les collections du musée rassemblent 1 500 montres, ébauches et boîtes, plus d’une centaine d’horloges de parquet, comtoises et pendules, un ensemble de 2 000 gravures liées à l’horlogerie allant du XVIème au XIXème siècle, mais aussi de nombreux outils, machines, matériels scientifiques passés et présents collectés auprès de laboratoires européens de haute technologie.

Je vous conseille de ne pas rater la Galerie du Temps par exemple, qui permet de comprendre comment l’homme a calculé le temps au fils des âges. On y apprend notamment que la pendule apparaît au XVIIème siècle et qu’elle fut inventée par un horloger hollandais de Louis XIV. Enfin, sous les combles on retrouve aussi un très beau plan relief de Besançon, qui est la reproduction de celui de Ladevèze datant de 1722 qui est conservée au musée de l’armée aux Invalides à Paris.

Musée du Temps Besançon
Musée du Temps Besançon

Musée du Temps de Besançon

96 Grande Rue, 25000 Besançon

Tarifs : 8 € / réduit 4 € / gratuit pour tous le 1er dimanche de chaque mois, lors des nocturnes et des manifestations nationales (Journées européennes du Patrimoine, Nuit européenne des musées…)

_

Visiter l’atelier horloger et la boutique Utinam

Utinam est une des dernières manufactures horlogères de Besançon spécialisée dans l’horloge Comtoise contemporaine, dont la devise est « Inventer le temps« . Dans la boutique située au coeur du centre-ville historique de la cité, on peut admirer leurs horloges mécaniques contemporaines au mouvement à équilibrage automatique breveté. L’entreprise a également déjà réalisé des horloges monumentales, comme celle qu’on retrouve sur la façade du musée des Beaux-Arts de la ville.

La fabrication des pièces est évidemment fait sur place et Utinam propose aussi des ateliers pour les particuliers si vous voulez découvrir tous les secrets de l’horlogerie.

horloges comtoises Utinam Besançon

Utinam Besançon

117/119 Grande Rue, 25000 Besançon

_

Visiter le musée des beaux-arts de Besançon

Ce musée des beaux-arts possède une longue histoire, puisque ses collections ont été constituées à la toute fin du XVIIème siècle, quand l’Abbé Boisot a légué à la ville sa collection, composée en grande partie par celle de la puissante famille des Granvelles, avec la condition que cette dernière soit montrée au public. Ce qui était très précurseur à l’époque.

En 1843 les collections sont installées dans la nouvelle halle aux grains, édifice conçu par l’architecte Pierre Marnotte. C’est toujours le cas aujourd’hui, même si le bâtiment a été agrandi dans les années 60 par Louis Miquel (collaborateur de Le Corbusier) avec une structure en béton brut, édifiée dans l’ancienne cour centrale de l’édifice. Depuis, le musée a également bénéficié d’une rénovation en 2018, qui a respecté les 2 architectures historiques du lieu.

architecture musée des Beaux-Arts de Besançon
salle musée des Beaux-Arts de Besançon

Dans le parcours des collections on découvre à la fois un riche musée d’archéologie régionale avec comme pièce maitresse le Taureau à trois cornes d’Avrigney (voir photo ci-dessous) mais aussi une belle collection de sculptures médiévales et de tableaux de la Renaissance. Le musée met également l’art contemporain à l’honneur en l’intégrant au coeur du parcours de façon permanente avec des œuvres issues du FRAC Franche-Comté et du CNAP (Centre National des Arts Plastiques).

Taureau à trois cornes d'Avrigney

Lors de notre passage, nous avons également visité une exposition temporaire sur une artiste du début du XXème siècle trop méconnue, Juliette Roche, à la fois peintre, dessinatrice et écrivaine. Je vous ai mis quelques photos de l’exposition ci-dessous pour vous donner un aperçue de l’œuvre de cette artiste.

Musée des beaux-arts de Besançon

1 Place de la Révolution, 25000 Besançon

Exposition temporaire Juliette Roche l’insolite (jusqu’au 19 septembre 2021)

Fermeture les mardis

Tarifs : 8 € / réduit 4 € / gratuit pour tous le 1er dimanche de chaque mois, lors des nocturnes et des manifestations nationales (Journées européennes du Patrimoine, Nuit européenne des musées…)


4 idées d’activités outdoor à faire à Besançon et dans les environs

Besançon est aussi une ville entourée de nature et les habitants adorent s’adonner à des activités outdoor variées. Comme vous pourrez le voir ci-dessous les possibilités ne manquent pas dans ce domaine.

_

Faire une promenade en bateau électrique sur le Doubs

Cette activité très tranquille est parfaite à faire en famille ou entre amis et elle permet de découvrir la ville de Besançon d’un autre point de vue. Le départ se fait de la Capitainerie de Saint Paul (une rapide explication du fonctionnement du bateau est faite au moment du départ au « capitaine » du bateau) et puis vogue le navire (bon à petite allure, vous n’allez pas trop avoir de vent dans les cheveux lors de cette balade) !

Lors du tour on traverse deux écluses (ça m’a rappelé mon expérience de tourisme fluvial sur le Canal du Midi), dont une où il faut descendre du bateau pour l’activer manuellement et on passe aussi sous le tunnel de la Citadelle. En tout cas, ce fut pour notre petit groupe un franche moment de rigolade cette balade dont je me souviendrai longtemps !

bords du Doubs Besançon
Bateaux électriques Doubs Plaisance

Doubs Plaisance

Halte du Moulin St Paul – 4 Pont de la République 25 000 Besançon

Tarifs : 40 € pour faire le tour de la Boucle (1h30 – 2h de navigation) et on peut monter à 5 max par bateau

_

Faire une balade à vélo le long de l’Euro Vélo 6 avec Mycycle

Vous le savez, depuis notre expérience sur l’Avenue Verte en 2019 on est devenu fan de ce genre de balade à vélo sur le réseau cyclable de France ! Et je dois dire que celle qui part de Besançon et qui suit les méandres du Doubs le long de l’Euro Vélo 6 ne manque vraiment pas de charme. En plus avec les vélos électriques que nous avions, c’était vraiment très agréable !

Nous sommes donc partis en vélo de la boutique de location My Cycle / Proxy Cycle et nous avons roulé pendant 6 kilomètres pour atteindre Avanne-Aveney où nous avons déjeuné à l’Epicerie du Canal (voir ci-dessous dans la partie « bonnes adresses ») avant de faire notre balade en canoë (une journée très sportive !).

My Cycle / Proxy Cycle, Besancon Centre Ville

106 Grande Rue, 25000 Besançon

Tarifs location de vélos : à partir de 35 € par jour

_

Faire du Canoë-kayak sur le Doubs

Ces dernières années je dois dire qu’on est devenu des adeptes du canoë-kayak et on en fait assez régulièrement lors de nos déplacements. On a donc pas dérogé à notre tradition en faisant cette boucle de 3 km (la boucle normal fait 8 km mais nous avions un temps restreint donc on a fait la version plus courte) sur le Doubs. On part de la base de Woka Loisirs et ensuite quand on a terminé notre tour, l’équipe vient nous chercher en véhicule à l’arrivée.

Une bien belle balade très accessible (qui ne demande pas une maitrise particulière de l’activité) et qui permet de voir encore une fois le territoire d’un autre point de vue.

Canoë Woka Loisirs Besançon

Woka Loisirs

2 rue du pont 25250 Avanne Aveney

Tarif de la location : 16 €

_

Faire une balade sportive jusqu’au monument de Notre-Dame de la Libération

Le trail est visiblement le sport officiel de Besançon et les bisontins et les bisontines peuvent profiter des 7 collines environnants la ville pour s’entrainer régulièrement. De notre côté nous avons fait une petite randonnée sur la Via Francigena avec Alexandre, mais on a plus fait cette montée en touristes du dimanche, même si ça grimpait bien ! Nous avons marché jusqu’à la Chapelle du Buis puis jusqu’au Monument de la Libération pour avoir une magnifique vue sur la ville est les environs.

La balade fait seulement 5 kilomètres depuis le centre ville, mais c’est une bonne façon de tester votre cardio… D’ailleurs depuis j’ai appris la technique de la marche afghane en montée à Digne-les-Bains (je vous en reparle prochainement) et je pense que ça m’aurait été bien utile pour ne pas m’essouffler dans cette montée.

randonnée Besançon

Mes Bonnes Adresses à Besançon et dans les environs

Comme à mon habitude, vous retrouverez ci-dessous ma sélection de bonnes adresses à Besançon et dans les environs (un hôtel de charme et plusieurs restaurants) que nous avons eu l’occasion de tester lors de notre séjour avec le photographe préféré. Ces adresses proposent souvent de découvrir des produits locaux et quelques spécialités régionales à goûter si vous venez dans le Doubs, comme la saucisse de Morteau ou encore les vins du Jura…. Et pour la petite anecdote, c’est un sujet important à Besançon, car il y a encore 300 ans c’était une ville de vignerons !

_

Où acheter de bons produits locaux ? Au marché Rivotte et chez Lulu Muc et le Lapin

Le dimanche matin nous nous sommes rendus au marché Rivotte pour faire le plein de produits locaux et surtout dans notre cas de fromages ! Nous en avons profité pour dévaliser les fromagers du marché en Comté et Morbier (je vous recommande ceux du stand Histoire de Goûts).

La boutique Lulu Muc et le Lapin propose des produits 100% francs-comtois (fromage, viande, charcuterie, vins, boissons, épicerie, confiserie…). Le lieu idéal pour faire un shopping gourmand et ramener quelques spécialités chez soi. L’adresse propose aussi de vous préparer un pique-nique francs-comtois sur mesure.

Au programme du pique-nique : de la saucisse de Morteau cuite et de la terrine de campagne (ferme Bulloz Fontain) ; du jambon fumé (maison Thaurin à Moutaine) ; du comté réserve 18 mois (Marcel Petite) ; de la tomme à l’ail des ours (ferme du Pré Verdot à Pouilley-les-Vignes) ; tomme de brebis bio (ferme des Aubracs à Trésilley) ; radis roses (Gaec du Champ libre à Grosbois) ; sèches comtoises et galettes de Gaudes de la biscuiterie Douce Comtoise ; chocolat au lait tablette « Grand Angle ville de Besançon » de la Chocolaterie Grandvoinnet de Besançon ; baguette de la Huche à Pain ; vin rouge de la vallée de la Loue ; vin blanc Chardonnay du Moutherot ; jus de pomme bio des Jardins de Cocagne.

Mon conseil : aller pique-niquer à la Gare d’Eau.

Lulu Muc et le Lapin

52 Faubourg Rivotte 25000 Besançon

Tel : 03 81 81 38 65

_

Où déjeuner ? Restaurant Les Gamins

Ce restaurant est une petite pépite et un de mes coups de coeur du séjour en terme de gastronomie ! Déjà la terrasse de l’établissement est installée dans une rue piétonne très calme avec peu de passage de voitures, ce qui est très agréable. Et dans l’assiette c’est délicieux ! Le chef est un des meilleurs de la ville et ses plats sont simples, équilibrés et parfaitement réalisés, vous pouvez y aller les yeux fermés, je vous le promets !

Côté vin, le propriétaire est un connaisseur (c’est un ancien sommelier) et il propose une très belle carte de vins. Je vous conseille de vous laisser guider si vous êtes un amateur et que vous voulez découvrir de beaux domaines viticoles.

A goûter : guacamole au wasabi, gaufrette de pommes de terre frit aux épices (entrée du jour 5,50 €) ; suprême de pintade farci à la Morteau (plat du jour le midi en semaine 10,90 €) ; Picanha de Black Angus (Uruguay) avec réduction de jus de bœuf, croustillant de polenta aux citrons (26,50 €) ; en dessert ne manquez pas le riz au lait caramel beurre salé qui est une tuerie (même moi qui n’aime pas trop le riz au lait en temps normal j’ai été conquise / 6,50 €) ; madeleine à la fleur d’oranger et sorbet orange sanguine (4,50 €) ; tarte au citron meringuée (7,50 €).

Bon à savoir : plat végétarien possible sur demande, selon arrivage du jour (14 €).

Terrasse restaurant Les Gamins
Riz au lait Les Gamins

Restaurant Les Gamins

10 rue Pasteur 25000 Besançon

Tarifs : entrée du jour le midi 5 € et à la carte entre 11 € et 14 € / plat du jour le midi 10,80 € et à la carte entre 9 € et 26,50 € / desserts entre 4,50 € et 9 €

_

Où déjeuner le long de l’Euro Vélo 6 ? L’Epicerie du Canal

Lors de notre balade en vélo le long du Doubs et avant notre activité canoë nous avons fait un stop à l’Epicerie du Canal. Pour être honnête nous avons eu quelques déconvenues lors de notre déjeuner (service très long, plats correctes mais sans plus…), mais nous sommes peut être tombés sur un jour sans… Sinon c’est dommage car l’établissement est idéalement situé si vous allez vous balader dans le coin et en plus le cadre ne manque vraiment pas de charme. Espérons que nous soyons juste mal tombés.

Le point positif de ce déjeuner c’est que cela a été l’occasion pour moi de découvrir une spécialité franc-comtoise (et vous savez à quel point cela est important pour moi quand je suis en voyage) : la croûte aux morilles, une recette à base de morilles en sauce à la crème, et de croûtons de pain grillé (la légèreté incarnée / 22,50 €).

Epicerie du Canal

7 Rue du Halage, 25720 Avanne-Aveney

Prix des plats entre 15,50 € et 23 €

_

Où faire un diner gastronomique ? Au restaurant Le Parc

Ce restaurant est l’étoile montante de Besançon en matière de gastronomie et on sent qu’il vise justement la récompense du même nom au Guide Michelin. Le cadre du parc de la ville dans lequel il est installé (c’était d’ailleurs l’ancien bâtiment de l’Office de Tourisme de Besançon) lui permet d’être au coeur d’un écrin de verdure très apaisant. La terrasse panoramique est d’ailleurs à ce titre particulièrement appréciable, car au coeur de la nature qui l’environne.

Côté assiette on retrouve une cuisine élégante et ambitieuse qui rend hommage aux produits et au savoir-faire locaux. Mention spéciale pour la carte des vins qui nous a permis de découvrir quelques petites pépites du coin. Et puis côté service c’est impeccable, comme cela doit être le cas dans des établissements de ce standing. Bref, une adresse à suivre pour les années à venir !

Notre menu dégustation : pâté en croûte de canard et foie gras ; croque finger ; betterave et chèvre frais, framboise en pickles et graines torréfiées ; riz parfumé façon paella ; épaule d’agneau confite, chou-fleur et brocolis ; kiwi, noix de coco et estragon ; crème vanille, rhubarbe et fraises.

Les vins : apéritif maison (sirop de poivre de Batak et crémant du Jura) ; IGP champlitte Domaine de la Paturie Par Amour ; Côtés du Jura Trousseau Domaine des Ronces.

betterave et chèvre frais, framboise en pickles et graines torréfiées

Restaurant Le Parc

Place de la 1ère Armée Française, 25000 Besançon

Tarifs : menu dégustation à 95 € / menu en 5 temps à 65 € / menu en 6 temps à 80 €

Le bon plan : menu du marché uniquement le midi avec entrée +plat + dessert à 35 €

_

Où loger à Besançon ? Hôtel Le Sauvage

Cet hôtel 3 étoiles et ses 24 chambres sont situés dans le quartier historique de Besançon, dans l’ancien monastère des Clarisses, qui s’étaient elles-mêmes installées là en 1854. L’établissement offre également une vue imprenable sur la ville et la vallée du Doubs. Vous l’aurez compris, le cadre de cet hôtel est superbe car on est au pied des contreforts de la Citadelle.

Le lieu est également décoré avec beaucoup de goût et d’objets anciens, son propriétaire étant antiquaire (ceci explique cela…). Je dois dire que je teste beaucoup d’hôtels et d’hébergements au gré de mes pérégrinations, mais je suis vraiment tombée sous le charme de cette adresse que je vous recommande chaudement si vous passez à Besançon. Enfin l’établissement offre à ses clients une terrasse exposée au soleil couchant et un grand parc ombragé.

Le petit plus : depuis peu (en fait au moment de notre passage il était en période de pré-ouverture donc nous n’avons pas pu en profiter malheureusement) l’hôtel vient de se doter d’un très joli spa !

façade Hôtel Le Sauvage
Hôtel Le Sauvage

Hôtel le Sauvage

6 Rue du Chapitre 25000 Besançon

Tarifs : prix des chambres/suites entre 99 € et 289 € / buffet petit déjeuner 16,50 €

_

Où faire un diner avec vue à Besançon ? Au Restaurant Le Sauvage

Cette belle adresse d’hôtel dont je viens de vous parler ci-dessus, possède également un très bon restaurant. Si vous ne logez pas là, vous pouvez donc quand même profiter du lieu lors d’un repas dans son restaurant. Et durant les beaux jours, on peut profiter d’un diner en terrasse avec vue sur le soleil couchant et je peux vous assurer que le cadre est enchanteur.

Ce diner fut aussi l’occasion d’un coup de coeur œnologique, avec la découverte d’un vin de Pays de Franche-Comté, un Chardonnay vieilles vignes du Vignoble Guillaume, que nous avons adoré (photo ci-dessous) !

A goûter : gaspacho de concombre avec gravelax de truite marinée aux herbes ; pâté en croute de veau, cochon et volaille ; dos de cabillaud rôti, légumes croquants, cannelloni ricotta épinard ; poulpe poché, confit et grillé avec un risotto crémeux ; sélection de fromages ; rhubarbe pochée, crumble et sorbet.

gaspacho de concombre avec gravelax de truite marinée aux herbes

Restaurant Le Sauvage

6 Rue du Chapitre 25000 Besançon

Tarifs : menu à 39 € avec entrée + plat + dessert

_

Merci à Besançon tourisme et à l’agence aiRPur pour cet accueil. Et merci également à mes copines de voyage pour leur bonne humeur (n’hésitez pas à aller jeter un œil à leurs articles sur Besançon) : Copines de Bons PlansPoulette Nana et Juliette Kitsch.

bords du Doubs Besançon

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de visiter le Doubs et Besançon et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses et vos conseils pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !

Crédits photos : Nicolas Diolez et Melle Bon Plan
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Joelle | @elledit8 16 juillet 2021 - 19 h 25 min

Bravo pour cet article bien complet et pour les recommandations ✨ Je saurai où piocher des idées pour une escapade dans le coin. La vue depuis la citadelle est top

Répondre
Melle Bon Plan 18 juillet 2021 - 21 h 37 min

@Joelle Merci d’être venue le lire et je suis ravie qu’il t’ait donné envie de découvrir la ville 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.