Accueil VoyageEuropeFranceAuvergne-Rhône-Alpes Week-end Bienvenue en Beaujonomie

Week-end Bienvenue en Beaujonomie

par Melle Bon Plan
Publié : Mis à jour :

Je suis lyonnaise d’origine et pourtant je ne connais que trop mal le Beaujolais (on dit toujours que ce sont les cordonniers qui sont les plus mal chaussés). J’étais donc ravie de pouvoir découvrir cette région viticole à l’occasion de la 2ème édition du festival Bienvenue en Beaujonomie qui s’est tenu dans le Beaujolais entre le 2 et le 4 juillet 2021 (la première édition avait eu lieu en 2019).

Ce festival oeno-bistronomique porté par Inter Beaujolais propose de se mettre à table chez un vigneron avec un repas préparé par un chef (ou le vigneron lui même si c’est un cordon bleu). L’idée est donc de partager un repas chaleureux (et ce fut le cas) avec des convives d’ici et d’ailleurs (on a surtout rencontré des lyonnais pour cette 2ème édition avec le photographe préféré) autour de bons plats et des vins du Beaujolais. En plus des repas, chaque propriétaire organise sa propre activité (balade dans les vignes, initiation à la dégustation, concert, exposition…). Les appellations du Beaujolais proposent également des animations organisées dans des lieux emblématiques : pique-nique musical, parcours œnologique, marché de producteurs…

Au programme de cet évènement : de belles tablées de partage, des dégustations et découvertes dans plus de 50 domaines et maisons du Beaujolais, des animations dans le vignoble et des repas face aux vignes, sous les tonnelles ou au cœur des chais (ce qui fut particulièrement le cas lors de cette 2ème édition à cause de la météo très pluvieuse mais qui ne nous a pas empêché de passer de très bons moments).

chemin vignoble du Beaujolais
vignes Château de Poncié

Les vins du Beaujolais

Dans un premier temps, voici une petite présentation sommaire de l’appellation Beaujolais, présente sur un territoire de 1550 km2 (sur 55 kilomètres de long du nord au sud) avec 116 communes et 229 000 habitants. Cette appellation tire son nom de la cité de Beaujeu, fief d’une seigneurie locale du même nom au Moyen-Age et capitale historique du vignoble. L’appellation s’étend également sur 2 départements (et donc aussi sur 2 régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté) : la Saône-et-Loire et le Rhône. 39 villages sont traversés par la route des vins du Beaujolais (qui fait environ 140 km) et qui s’étend de Lyon à la Bourgogne, des contreforts du Massif central aux rives de la Saône.

Côté paysage, on ne peut pas manquer les vignes qui sont omniprésentes ! On retrouve aussi des paysages vallonnés qui m’ont rappelé la Toscane et à juste titre car on parle ici justement de petite Toscane Beaujolaise. Les paysages sont pourtant très différents entre le sud et le nord du Beaujolais.

vignoble du Beaujolais

On y retrouve 2 cépages majoritaires : le gamay noir à jus blanc (pour les vins rouges et rosés) et le chardonnay (pour les vins blancs). Comme en Bourgogne, les productions de vins dans le Beaujolais sont très principalement en « mono-cépage » et à 95 % des vins rouges. Au cœur du Beaujolais on trouve 12 appellations différentes avec principalement du rouge mais aussi une petite production de blanc et de rosé en Beaujolais village. Le contenant traditionnel du Beaujolais, mais qui est beaucoup plus rarement utilisé aujourd’hui, est le foudre de chêne.

Les 12 appellations régionales (AOC) sont les suivantes :

  • 2 appellations régionales : Beaujolais et Beaujolais-Villages
  • 10 crus : Brouilly, Côte de Brouilly, Régnié, Morgon, Chiroubles, Fleurie, Moulin-à-Vent, Chénas, Juliénas, Saint-Amour

L’attrait des Beaujolais repose notamment sur leur très bon rapport qualité/prix et nous avons véritablement dégusté quelques pépites. Je dois dire que dans l’ensemble nous avons été vraiment bluffés par les vins du Beaujolais ! Par leur diversité et par leur qualité. Et comme on a pu le constater, on sent que beaucoup de choses bougent actuellement dans le Beaujolais et c’est tant mieux !

_

Les Vignerons des Pierres Dorées

Au cœur du territoire des Pierres Dorées (situé dans le sud du Beaujolais), la cave des Vignerons des Pierres Dorées se trouve à Saint Vérand. Les vignes et les vignerons de cette cave coopérative couvrent la partie sud-ouest du Beaujolais, depuis les Collines de Tarare jusqu’à celle de Oingt, offrant ainsi une belle diversité de terroirs du Beaujolais. Le nom et la couleur très caractéristique des pierres de cette région, les fameuses « pierres dorées », viennent d’un calcaire local, nommé Gravette.

La cave existe depuis 10 ans (création en 2011) et elle est la réunion de plusieurs vignerons et villages des environs avec la mise en commun de 3 anciennes caves indépendantes. Elle a très récemment aussi opéré une refonte du nom de ses produits et de ses étiquettes. Et ce qui est intéressant c’est que les cuvées proposées par les Vignerons des Pierres Dorées ont souvent un lien avec l’histoire du Beaujolais ou avec la particularité de son sol (en lien avec les études du Géoparc dont je vous parle un peu plus loin dans l’article).

Encore aujourd’hui, 90% des vendanges restent manuelles dans cette cave coopérative. En effet, les vignerons considèrent que cela est mieux pour le Gamay, qui est un cépage sensible. Lors de notre passage, nous avons fait une dégustation des cuvées parcellaires de la cave : les pépites. Si vous passez dans le coin, je vous conseille également d’aller visiter le joli village médiéval d’Oingt.

Vignerons des Pierres Dorées
Vignerons des Pierres Dorées

Cave Vignerons des Pierres Dorées
Chais de Saint Vérand, Le Bady
69620 Saint-Vérand

_

Terre des Brouilly

Le Brouilly est le cru le plus méridional mais aussi le plus étendu du Beaujolais. L’appellation s’enroule autour du Mont Brouilly et remonte vers des collines granitiques. Le Cru Côte de Brouilly quand à lui se situe uniquement sur les versants du Mont Brouilly. Et justement la communauté Terre des Brouilly rassemble les vignerons des Crus Brouilly et Côte de Brouilly.

Lors de notre passage nous avons pu apprécier l’ambiance festive créée par la fanfare « L’Harmonie de Quincié » et nous avons également fait une petite dégustation des vins au bar à vins tenu par les vignerons de Terre des Brouilly à l’Espace des Brouilly. Cette boutique et bar à vins a été créée en 1956 pour proposer la vente directe des crus Brouilly et Côte de Brouilly. Si vous passez dans le coin, je vous conseille donc d’aller y faire un petit stop pour découvrir cette appellation !

bouteilles Espace Brouilly

Terre des Brouilly

Espace des Brouilly

Parc Émile Morandi – 69220 Saint-Lager

ouvert tous les jours, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h


Le Label Géoparc mondial UNESCO Beaujolais

Ce label « Géoparc mondial UNESCO » existe depuis 15 ans seulement et il rassemble un réseau d’environ 170 Géoparcs dans le monde (dans 44 pays dont 81 Géoparcs en Europe et 7 en France). Son objectif est d’établir des liens entre un site et une géologie spécifique.

Pour qu’un site soit inscrit dans ce label, il faut qu’il bénéficie d’un territoire qui a une géologie remarquable et qui s’inscrit dans une démarche de protection, de sensibilisation et de rayonnement de ce patrimoine avec un développement vers un tourisme durable. Dans ce cadre, le Géoparc encourage aussi les initiatives des habitants de ce territoire. Le Géoparc du Beaujolais a été étudié depuis 2012 et il a obtenu sa labellisation en 2018. Cette dernière est d’ailleurs réévaluée tous les 4 ans.

Dans le Beaujolais, cette géologie remarquable est cachée dans le sol et elle n’est pas forcément visible au premier coup d’œil. On peut cependant retracer 500 millions d’années d’histoire de la Terre avec la géologie du Beaujolais, qui concentre des roches provenant à la fois d’un archipel volcanique, d’un massif montagneux, d’une plaine désertique ou encore d’une mer tropicale !

vignoble du Beaujolais
vignoble du Beaujolais

Grâce à cette riche histoire, le sous-sol du Beaujolais bénéficie d’une exceptionnelle variété de roches (représentée ici par 3 grandes familles de roches) qui a son tour donne naissance à des terroirs viticoles très caractéristiques. Ce qui nous donne l’occasion de « déguster » cette géologie dans le vin produit dans le Beaujolais. Cette cartographie géologique du vignoble du Beaujolais permet de valoriser les sols sous forme de cuvées parcellaires et aussi d’affirmer que c’est un des vignobles français avec une des plus grandes diversités de sols. Le Géoparc repose aussi sur une base scientifique et a permis l’identification et le recensement des géo-patrimoines du site.

Grace à ce label, le Géoparc organise des géo-événements tous les ans entre avril et décembre sur le site : balades commentées, conférences, expos, courses d’orientation, ateliers, dégustations, spectacles… Et il participe aussi à la formation de géo guides sur le territoire.

Le Géoparc du Beaujolais


Quelques sites remarquables à aller voir dans le Beaujolais

Ci-dessous, je vous indique quelques spots incontournables du vignoble que je vous recommande d’aller découvrir lors d’une petite balade en voiture (car ils ne sont pas forcément proches les uns des autres) :

  • Les Pierres Dorées : village d’Oingt, Theizé…
  • Le Mont Brouilly : avec une hauteur de 484 mètres vous aurez une belle vue sur les environs et sur le vignoble du Beaujolais (le Mont domine les vignes des appellations Brouilly et Côte de Brouilly). Le mont se compose de roche bleue extrêmement dure, une des plus anciennes du territoire. 2 belvédères permettent également d’apprécier les contrastes du paysage.
  • La Terrasse de Chiroubles.
  • Le Régnié avec la Tour Bourdon (cairn de 4807 mm composé de gros blocs descendus de la montagne d’Avenas / difficile à trouver avec le GPS, je vous conseille donc de demander aux locaux, sans lesquels nous n’aurions jamais trouvé) et église aux deux clochers 
  • La Chapelle de la Madone qui domine Fleurie et qui date de 1870.
  • Le Moulin de Romanèche Thorins.
Tour Bourdon
Mont Brouilly
Chapelle de la Madone à Fleurie

Mes repas chez les vignerons lors de l’édition 2021 de Bienvenue en Beaujonomie

Lors de cette édition 2021, nous avons donc participé au cours du week-end à plusieurs repas chez les vignerons du Beaujolais, dont je parle plus en détails ci-dessous. Mais si je devais résumer toutes ces expériences par un seul mot, je dirai sans hésiter « convivialité« , car ce fut vraiment le fil conducteur de ces différents moments, tous extrêmement agréables !

_

Déjeuner au Domaine Les Capréoles

Ce domaine créé en 2014 par Cédric compte aujourd’hui 7 hectares de vignes en agriculture bio et en biodynamie dont 6,5 hectares en production AOC Régnié. Les parcelles sont réparties sur les communes de Régnié-Durette et de Lantignié. Ici on fait des vins de qualité produits en levures indigènes et vinifiés dans le respect des différents terroirs avec une utilisation minimum de soufre, ce qui est à noter ! Sur place, on retrouve aussi d’anciens bâtiments viticoles qui datent d’environ 1750, preuve que la production de vin sur cet emplacement n’est pas récente.

Lors de ce déjeuner vigneron nous avons gouté à un excellent repas truffé préparé par Cédric et sa femme. Après un petit apéritif et une présentation du domaine, nous avons déjeuné dans une ambiance chaleureuse au coeur du caveau du domaine.

Au programme de ce repas autour de la truffe : œuf cocotte truffé ; pâtes fraiches au beurre truffé ; sélection de fromages ; flan aux oeufs frais des poules du domaine + accords avec les vins du domaine évidemment !

Bon à savoir : le domaine organise des repas dégustation à la truffe toute l’année (environ 7 à 8 par an sont organisés) sur réservation.

vignes Domaine Les Capréoles
caveau Domaine Les Capréoles

Domaine Les Capréoles
108 impasse du Muguet, 69430 Régnié-Durette
ouvert tous les jours sur rendez-vous

Tarif du repas : 55 € par personne

_

Pique-nique vigneron à Saint-Amour Bellevue

Saint-Amour est l’appellation la plus septentrionale des crus du Beaujolais, située sur la commune éponyme et entièrement en Saône-et-Loire. La petite ville tire son nom d’un soldat romain converti au christianisme, Amor, qui fonda ici un monastère.

Nous avons finalement dégusté ce repas pique-nique (proposé par A la belle étoile au cours du Marché des producteurs sur la place de la Mairie de Saint-Amour) dans les chais des vignerons du cru Saint-Amour en remplacement des vignes, à cause de la mauvaise météo de ce week-end-là. Le repas (super copieux) avait été préparé avec des produits de producteurs locaux par le chef Cyril Laugier de l’Auberge du Paradis.

Menu pique-nique : sandwich à la volaille de Bresse de la Ferme Bonardière avec du fromage frais de l’éco ferme Le Carruge ; pain l’Amie du Coeur ; salade Le Jardin d’Augustin ; baratte affinée de la fromagerie Chevenet ; vin Saint-Amour (Domaine des Pins ; Domaine Hamet-Spay ; Domaine de la Pirolette) + 1/2 bouteille de vin Saint-Amour, un plan de Saint-Amour et 2 verres qu’on a pu garder en souvenir.

Inter Beaujolais pique-nique Saint-Amour

Pique-nique à Saint-Amour

Tarif du pique-nique : 40 € par personne

_

Dîner au Château de Poncié

L’histoire du Château de Poncié remonte au Xème siècle quand le domaine, déjà réputé pour ses vins, est offert à l’Abbaye de Cluny. Aujourd’hui le domaine s’étend autour d’un château du XVIIIème siècle, sur 100 hectares de prés, bois et cultures, dont 35 hectares sont plantés en vignes enherbées.

Les propriétaires actuels ont fait de la préservation de l’écosystème et de l’équilibre de la biodiversité une de leurs priorités avec un système de jachère. Ils sont donc évidemment engagés en bio, mais ils utilisent aussi des moutons pour l’écopaturage, ils ont des ruches (avec du miel vendu au domaine) et participent à la végétation et au reboisement de leurs parcelles.

village Fleurie beaujolais

Du côté des vignes, ils ont beaucoup de Gamay, qui est le cépage rouge majoritaire du Beaujolais et le domaine produit en Cru Fleurie, qui s’étend uniquement sur la commune éponyme et qui doit son nom à un légionnaire romain. Le sol de leurs parcelles étant granitique, il a besoin d’un apport de matière organique qui est fait par les vignerons avec du marc de raisin et des bouses de vaches locales (il est faut environ 1000 tonnes par an pour tout le domaine quand même !).

Nous avons commencé notre soirée au Château de Poncié par une visite du vignoble avec les propriétaires et nous avons ensuite enchainé avec un diner dans la cuverie, préparé par le chef local Aurélien Merot de lAuberge du Cep, nouvel étoilé du guide Michelin 2021.

pâté Château de Poncié

Château de Poncié
1087 Route de Poncié, 69820 Fleurie
Boutique ouverte toute l’année du mardi au samedi
Organisation de visites et dégustation sur réservation toute l’année (visite escale à 5 € / visite Découverte à 20 € / visite Exploration à 46 €)
Le bon plan : accès libre au site (circuits et promenades autour du Château)

Tarif du repas : 70 € par personne

_

Dîner au Château des Bachelards

Le Château des Bachelards, situé à Fleurie, est un domaine viticole de 12 hectares, pratiquant une agriculture biologique depuis 2007 et ayant également une démarche en biodynamie. Ce vignoble ancien a été planté ici par les moines de Cluny vers l’an 1100. La volonté des propriétaires est d’avoir un sol vivant, en pratiquant d’autres cultures, mais aussi de faire moins de rendement, pour avoir des vins plus qualitatifs.

Le domaine produit des vins sur 3 crus : Fleurie, Saint Amour et Moulin à vent. Il produit également une cuvée d’exception en cru Fleurie, Le Clos, une parcelle qui s’étend sur seulement 1,8 hectares et qui donne un vin assez incroyable, digne d’un grand vin de Bourgogne ! Nous avons été en tout cas totalement séduits par les vins du Château des Bachelards avec le photographe préféré, que nous avons trouvé vraiment excellents.

cour Château des Bachelards
Château des Bachelards

Pour cette soirée d’exception nous avons été reçu en grande pompe par la Comtesse de Vazeilles et nous avons passé une soirée incroyable, tant sur le plan gustatif, que pour l’ambiance déjantée de ce diner hors du commun.

Le Repas servi au Château des Bachelards a été élaboré avec le restaurant Saisons de l’Institut Paul Bocuse (1 étoile au Guide Michelin) et son chef Davy Tissot. Le menu a été conçu de façon conjointe par la cheffe Nour Milan, le chef pâtissier Arnaud Montrobert et le chef sommelier Gaëtan Bouvier, Meilleur Sommelier de France 2016 et Master of Port 2019.

Le menu de haut vol : langoustines fleuries et herbe de Vénus ; lotte ivre de Cassis ; écorce de chocolat.

tonneaux Château des Bachelards
diner Château des Bachelards
bouteilles vins Château des Bachelards

Château des Bachelards
lieu-dit Les Bachelards, 69820 Fleurie

Tarif du repas : 134 € par personne


Où dormir en chambre d’hôtes dans le Beaujolais ? Château Saint-Vincent

Cette chambre d’hôtes de charme et d’un certain standing se trouve dans le village de Régnié-Durette. Elle est située au bord d’une route très passante, mais je dois dire que j’ai été bluffée par l’isolation dans la chambre, car une fois les fenêtres fermées, on n’entend absolument plus les voitures (et vous savez à quel point je suis sensible à ce genre de détail). L’établissement propose 5 chambres et un gite, ainsi qu’une très jolie terrasse au bord de la piscine, à l’ombre des oliviers.

Le lieu est décoré avec beaucoup de goût et les parties communes sont particulièrement soignées. Très bon point aussi pour le petit-déjeuner, qui est de qualité. Bref, une belle adresse pour loger dans les environs si vous venez faire un peu d’œnotourisme dans le Beaujolais.

Le petit plus : les propriétaires sont aussi récoltants et produisent quelques bouteilles de vins (en rouge et en blanc) pour leur consommation personnelle et pour le plaisir de leurs hôtes !

Château Saint-Vincent
Impasse du Pigeonnier, 69430 Régnié-Durette
Tel : 06 10 15 32 13

Tarif de notre chambre la Morgon : à partir de 160 € pour 2 personnes / autres chambres à partir de 140 €

Réservation par Booking

_

Merci à Laura et à Inter Beaujolais pour ce bel accueil autour de l’œnotourisme et de l’évènement Bienvenue en Beaujonomie. Et vivement l’année prochaine pour une nouvelle édition !

paysage Château des Bachelards

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de découvrir le Beaujolais et ses vins au travers de l’œnotourisme et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses et vos conseils pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Crédits photos : Nicolas Diolez
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Joelle | @elledit8 10 août 2021 - 1 h 48 min

Bravo pour ce bel article truffé de jolies références. Je transfère ton article à mes parents friands de vin et d’œnotourisme. Ils en feront un bon usage, c’est certain.

Répondre
Melle Bon Plan 10 août 2021 - 10 h 35 min

@Joelle
Merci à toi c’est vraiment adorable ! 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.