AccueilVoyageEuropeAllemagneVisiter la Forêt-Noire en Allemagne en 5 étapes

Visiter la Forêt-Noire en Allemagne en 5 étapes

par Melle Bon Plan
Publié :Mis à jour :

Alors malgré (ou à cause) le fait que j’ai fait allemand seconde langue à l’école je dois avouer que l’Allemagne est le pays frontalier avec la France que je connais le moins… Mais 2019 a changé tout ça car j’ai fait plusieurs voyages en Allemagne cette année notamment pour visiter la Forêt-Noire et j’en ai même déjà un autre de prévu également en début d’année prochaine !

Avant ce trip, ma seule escapade en Allemagne avait consisté à aller découvrir la ville d’Aix-la-Chapelle (Aaren en allemand). Et d’ailleurs je risque d’y retourner début 2020 pour aller  faire un petit reportage sur le blog (je vous dis, je suis dans ma période germanique visiblement).

En plus j’ai toujours eu envie de visiter la Forêt-Noire, ou Schwarzwald en allemand. Peut-être pour l’aspect onirique et l’atmosphère qui se dégagent de cette région. J’étais donc ravie de partir en octobre dernier pour un trip de 5 jours en Forêt Noire avec trois comparses blogueuses : Mademoiselle Voyage, Wild Road, et Miss Pandora.

Forêt Noire
blogueuses

Par contre je dois confesser que j’ai trouvé les Allemands un peu rudes en terme de caractère. Attention surtout à ne pas faire vos français quand vous visitez l’Allemagne, comme traverser sur les passages cloutés quand le feu est vert et pensez à bien regarder dans les bus et les tram à ne pas vous asseoir sur les places handicapées… Nous avons même baptisé cela la « rigueur allemande ». Bref si vous essayez d’être un peu plus respectueux des règles (ça fait pas de mal de temps en temps) tout devrait bien se passer !

En tout cas j’ai beaucoup aimé visiter cette région de la Forêt-Noire allemande, car c’est aussi celle de la Route des Vins de Bade et vous savez à quel point j’apprécie ce breuvage. C’est visiblement une des plus belles régions viticoles d’Allemagne.

_

Quelques généralités pour visiter la Forêt Noire et l’Allemagne

carte

La région de la Forêt Noire se situe au coeur d’un massif montagneux  dans le Sud-Ouest de l’Allemagne, dans le Land de Bade-Wurtemberg.

Lors de notre escapade nous nous sommes principalement déplacé en train, tram et en bus. Il est donc tout à fait possible de faire le même itinéraire que nous sans voiture depuis Paris ou ailleurs.

Dans les hôtels les lits simples sont tout petits je trouve et il y a assez peu de lits doubles bizarrement. De la même façon les couettes sont pour une personne et si vous être deux dans une chambre, vous aurez chacun votre couette. Ce qui est certainement une très bonne solution pour la fameuse « guerre des couettes » que chaque couple expérimente un jour.

Toujours dans les hôtels, on vous donne souvent des bouchons d’oreilles en mousse, ce qui est plutôt bien pensé je trouve (à quand la même chose en France !?).

Quelques infos pratiques :

  • Pas besoin de changer de l’argent évidemment car la monnaie en Allemagne est l’euro
  • Pas besoin de passeport non plus pour s’y rendre
  • Pas besoin d’adaptateur pour les prises électriques, ce qui est toujours pratique
BON PLAN : LA CARTE KONUS

La carte KONUS est proposée par plus de 10 000 établissements en Forêt-Noire et elle 
donne accès gratuitement aux bus et aux trains des transports publics de la région sans 
limite d'utilisation et pour toute la durée de son séjour

Office de tourisme de la Forêt Noire : Schwarzwald Tourismus

_

1er étape : Karlsruhe

Si vous avez décidé de faire comme nous un tour en Forêt Noire en train (j’ai envie de créer le concept du train-trip), Karlsruhe est une parfaite 1ère étape pour votre voyage. En effet la ville est accessible directement en train depuis Paris (Gare de l’Est) et le trajet dure seulement 2h30.

Cette ville finalement assez jeune, a été construite au cœur de la forêt à partir de 1715. Elle est située tout en haut de la Forêt-Noire et elle est considérée comme la « Porte » de cette région. Elle est également très proche de la frontière avec la France. Aujourd’hui c’est une ville importante pour le droit car de nombreuses institutions judiciaires allemandes y ont élu domicile.

Pour information la ville est actuellement en plein travaux car elle construit un semi-métro ainsi qu’un tunnel routier afin d’aménager une zone piétonne dans le centre ville.

Dans la ville nouvelle, on trouve le château de Karlsruhe qui fut construit en 1715. Il fut pendant longtemps la résidence et le siège du gouvernement et c’est aujourd’hui un musée sur l’histoire de la ville et de la région (malheureusement il était fermé le jour de notre passage), le Badisches Landesmuseum. Je pense que ça doit être une visite intéressante à faire lors d’un prochain passage dans la ville.

Derrière la château on trouve un joli parc, très agréable pour se balader. Il est aménagé dans le style d’un jardin anglais paysager avec de très beaux arbres.

Mon conseil : prendre le tram pour aller visiter la vieille ville Durlach. C’est aussi le plus grand arrondissement de la ville de Karlsruhe avec plus de 30 000 habitants.

rue Durlach
Office de Tourisme de Karlsruhe

Comptez 2h30 en TGV depuis Paris Gare de L'Est et 40 minutes depuis la gare de Strasbourg

_

Prendre le funiculaire du Turmberg afin d’avoir une vue imprenable sur Durlach

Une fois dans le quartier de Durlach, je vous conseille de prendre le funiculaire du Turmberg pour avoir une belle vue sur la ville d’en haut. Puis de monter dans la tour pour avoir également un beau point de vue sur la Forêt-Noire derrière vous.

Le mont Turmberg culmine à 256 m de haut. Pour s’y rendre on peut soit prendre le funiculaire (qui existe depuis 1888), soit avoir le courage de gravir les 529 marches qui mènent au sommet. Tout en haut, sur la terrasse du Turmberg on peut voir un magnifique panorama sur Karlsruhe et sa région.

Une fois en haut, vous pouvez aussi faire un petit stop au restaurant / café Anders auf dem Turmberg pour profiter de son joli cadre et de sa belle terrasse avec vue panoramique sur la ville.

café terrasse

_

Faire un Food Tour avec l’Office de tourisme

L’idée de ce Food Tour proposé par l’Office de tourisme est d’offrir l’opportunité de pouvoir tester plusieurs adresses de la ville en une soirée en prenant l’entrée dans un restaurant, le plat dans un autre et enfin le dessert dans un dernier lieu.

Ce Food Tour se fait en groupe avec un accompagnateur de l’Office de tourisme. Ce soir-là nous n’avons eu le temps de tester que 2 adresses (contrairement au 3 prévues dans le Food Tour normal), car nous étions un peu pressés par le temps.

Adresse 1 : très bons cocktails maison chez Heilige Sophie (Sophienstrasse 35, 76133 Karlsruhe).
Adresse 2 : expo d’artistes à l’intérieur du restaurant EigenArt (Hebelstrasse 17, 76133 Karlsruhe), qui propose une restauration raffinée avec une carte constamment renouvelée.

plat
Food Tour (uniquement sur réservation)

Durée : 4h à partir de 17h
Tarif : 84 € / personne

_

Où déjeuner ? Erste Fracht – Braugasthaus

Ce restaurant est idéalement situé juste à côté de l’Office de tourisme et en face de la gare de Karlsruhe. L’adresse propose des plats traditionnels et régionaux avec une petite note contemporaine.

C’est aussi l’occasion de goûter à leur large sélection de bières locales car le fait que les allemands aiment la bière ne vous aura certainement pas échappé je pense.

plat
Restaurant Erste Fracht Braugasthaus
Bahnhofpl. 6, 76137 Karlsruhe, Allemagne

Prix : plats entre 10 € et 19 €

_

Où loger en centre ville ? Hôtel Am Markt

Cet hôtel familial donne sur la place du marché de Karlsruhe qui était en travaux lors de notre passage dans la ville (donc un peu bruyant en ce moment). Je dois dire que je n’ai pas eu de coup de coeur pour cet hôtel mais force est de reconnaître qu’il est bien situé pour visiter la ville.

place
Hôtel Am Markt
Kaiserstr. 76, 76133 Karlsruhe, Allemagne

Tarifs : à partir de 80 € la nuit

Réservation par Booking 

_

2ème étape : Baiersbronn

Pour se rendre à Baiersbronn depuis Karlsruhe nous avons pris le tram S8 qui traverse quasiment toute la Forêt-Noire (prix du trajet : 11,90 €). Le trajet fut très agréable car les paysages sur la route sont magnifiques et on sent qu’on commence vraiment à rentrer dans le coeur de la Forêt-Noire à partir de ce moment-là  !

Il existe 9 localités différentes à Baiersbronn et la zone est aussi connue pour être une place forte de la gastronomie locale car on compte au total 8 étoiles Michelin dans les environs. C’est vraiment la « capitale gourmet de la Forêt-Noire ».

Forêt

Cette région située au nord de la Forêt-Noire, est surtout connue pour la randonnée car on y trouve un réseau de sentiers de 550 kilomètres au travers du Parc national de la Forêt-Noire. Cette partie est d’ailleurs devenue Parc national seulement depuis 2014 et c’est maintenant une zone écologique protégée et un refuge pour les animaux.

Les plantes sauvages sont aussi très importantes dans la région et il existe de nombreuses activités autour de ce sujet. Nous avons même découvert pour l’occasion un parcours éducatif et culinaire « plantes sauvages », le Guided herbal tour Ellbachtall.

plantes sauvages

Je vous recommande également d’aller faire un tour à l’Observation deck Allmandblick pour avoir une belle vue sur le Murgtal, la forêt mais aussi sur les vallées profondes de la région.

forêt

Pour les amateurs d’animaux, vous pouvez aussi aller admirer un troupeau de cerfs dans la réserve d’Ellbachtal Mitteltal, au fond de la vallée d’Ellbach.

forêt
Office de Tourisme de Baiersbronn

_

Où manger ? Restaurant Forellenhof Buhlbach

Cet établissement situé en plein coeur des montagnes vertes est spécialisé dans les truites saumonées car il possède sa propre ferme piscicole et propose une cuisine locale de grande qualité. C’est vraiment une magnifique adresse pleine de charme que je vous recommande de tester si vous venez dans les environs.

L’établissement possède aussi une petite boutique où l’on peut acheter les fameuses truites fumées de la maison, mais aussi quelques produits régionaux.

A goûter : le filet de truite du Buhlbach fumé au bois de hêtre (11,50 €) ; tarte flambée au filet de truite fumé (12,50 €)

Le petit plus : une belle terrasse avec une magnifique vue sur la vallée pour les beaux jours

Restaurant Forellenhof Buhlbach

Forellenhof Buhlbach Schliffkopfstraße 64, 72270 Baiersbronn-Buhlbach
ouvert tous les jours de 11h30 à 17h30

_

Visiter le Parc culturel de la verrerie de Buhlbach

Ce parc est installé dans les derniers bâtiments historiques de ce qui était autrefois la verrerie la plus importante de la Forêt-Noire. Sur place on peut découvrir près de 250 ans d’histoire du verre, ainsi que l’histoire de la verrerie de Buhlbach. Ce fut aussi le berceau de la “Buhlbacher Schlegel”, la bouteille de vin mousseux au fond incurvé. A l’intérieur du musée on découvre aussi des informations sur la vie quotidienne à cette époque.

L’épopée des souffleurs de verre est une page importante de l’histoire culturelle de la Forêt-Noire car c’est un art ancestral et c’est là-bas que serait née la forme typique de la bouteille de Champagne, qui permet de conserver les bulles…

Parc culturel de la verrerie de Buhlbach

Schliffkofstrasse 46, 72270 Baiersbronn-Buhlbach
Ouvert de mai à octobre de mercredi à dimanche de 11h à 17h

_

Se balader sur le sentier nature de Lotharpfad

En 1999, l’ouragan « Lothar » a détruit de grandes zones forestières et déraciné plusieurs arbres dans la réserve naturelle de Schliffkopf. Aujourd’hui le long de ce sentier éducatif et d’aventure de 900 mètres de long créé en 2003, on peut observer comment la nature se développe de nouveau après une telle catastrophe.

C’est un très beau parcours à faire et il est particulièrement accessible et facile, puisque le chemin est fait de petites passerelles en bois. Cela permet aussi de se balader comme nous, même pendant une averse (ou juste après). Lors de notre balade il y avait pas mal de brume, mais cela donnait une atmosphère très « twin peaks » à l’ensemble j’ai trouvé.

Sentier nature de Lotharpfad

Accès gratuit
Durée du sentier : environ 30 minutes

_

Se rendre au belvédère de Ellbachseeblick

Cette plateforme panoramique de 9 mètres a été construite pour offrir un point de vue du lac Ellbach et elle surplombe la forêt de plusieurs mètres. C’est d’ailleurs un des points les plus hauts de la Forêt-Noire.

belvédère
Belvédère de Ellbachseeblick

Accès gratuit
Fermé pendant les mois d'hiver pour des raisons de sécurité

_

3ème étape : Freudenstadt

La ville  de Freudenstadt se situe en bordure de la commune de Baiersbronn. Elle possède une belle place de marché (la plus grande d’Allemagne) d’inspiration italienne, la Marktplatz, qui est entourée de belles maisons à arcades. Elle fut autrefois très réputée pour ses cures avec son grand centre thermal.

Elle est aussi située au carrefour de 3 routes touristiques à visiter en Forêt-Noire : la Route des Crêtes, la Route Thermale et la Route des Vallées.

place

_

Prendre un cours de cuisine pour apprendre à faire le vrai gâteau à la cerise de la Forêt-Noire

C’est vraiment une expérience que je vous conseille de faire si vous passez à Freudenstadt car ce gâteau est particulièrement emblématique de la région.

La composition de la Forêt-Noire : du chocolat, de la crème fouettée et des cerises + le fameux kirch de la Forêt-Noire, alcool à base de cerises produit localement et ingrédient absolument indispensable au gâteau (c’est pas moi qui le dit, c’est le pâtissier qui nous a fait le cours!).

Forêt Noire

Nous avons également appris lors de cet atelier, qu’en réalité, l’origine du gâteau vient d’une ville à côté de Bonn et qu’il a ensuite été amélioré dans la région de la Forêt-Noire, en y ajoutant le fameux kirch local.

Verdict : la vraie forêt noire doit se déguster super fraîche (donc faite le jour même) et quand c’est bien fait, c’est absolument délicieux et peu sucré au final ! J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce gâteau. Si vous passez en Forêt-Noire vous devez absolument goûter une vraie Forêt-Noire bien faite !

Café Pause
Markplatz 65, Freudenstadt

_

Où dormir ? Hotel Teuchel Wald

Cet immense complexe hôtelier possède plusieurs bâtiments avec des chambres, un restaurant (où les serveuses sont habillées en costume traditionnel), un spa avec piscine et un immense terrain (nous avons failli nous perdre de nuit avec Clara en cherchant la piscine).

Pour ma part j’étais dans une chambre un peu enterrée, la n° 302, avec un lit une personne, que j’ai trouvé un peu petit à mon goût.

Hotel
Hotel Teuchel Wald

Schömberger Strasse 9, 72250 Freudenstadt

Tarifs : à partir de 69 € la nuit en basse saison et 73 € en saison haute
Prix restaurant : plat entre 12,90 € et 23,80 €
Petit déjeuner servi entre 7h et 10h

Réservation par Booking 

_

4ème étape : Freiburg ou Fribourg

Certainement mon coup de cœur du voyage en terme de ville que nous avons visité en Forêt-Noire et en terme de patrimoine également. Il est très agréable de flâner et de faire du shopping à Freiburg, de découvrir ses petites ruelles et de regarder les enfants jouer avec des petits bateaux en bois dans les fameux Bächle de la ville.

Explication : Les Bächle sont des « petits ruisseaux » coulant entre des pierres dans les rues et les ruelles de Freiburg et qui servaient à l’époque comme réseaux de canalisation contre les incendies. Il y a également une petite légende rigolote en rapport avec ces ruisseaux, il parait que quiconque y « marche » par inadvertance épousera un ou une fribourgeois(e) !

canaux bateau

Malheureusement je dois dire que nous n’avons pas eu très beau temps à Freiburg et notre séjour a été plutôt pluvieux, mais cela ne nous a pas du tout empêché d’apprécier la ville ! Petit point à noter, la ville de Freiburg est jumelée à la ville française de Besançon.

pieds

Il faut également savoir que cette ville a été beaucoup bombardée en 1944 par les alliés et donc en partie détruite.

Le mieux pour découvrir Freiburg est encore de se promener à pied dans la ville. N’hésitez pas notamment à vous rendre au coeur de Fribourg sur la Münsterplatz. C’est ici que se tient le fameux marché agricole journalier de la ville (du lundi au samedi) devant la Cathédrale. Profitez-en pour admirer la belle Maison des Marchands avec sa façade rouge du XVIème siècle, sur le côté sud de la Cathédrale.

Vous trouverez également de nombreux magasins très sympa et branchés dans le centre ville et quelques murs de street art intéressants.

Infos Pratiques : Freiburg Tourist Information

Comment y aller : depuis Freudenstadt nous avons pris un train puis un tram
En coeur de ville il est assez simple de se déplacer en tram

_

Prendre le téléphérique pour avoir une vue imprenable sur la ville

Pour monter tout en haut de Freiburg, il faut aller prendre le funiculaire Schlossberg Bahn (tarif adulte pour un aller-retour : 5,50 €). Cela vous amène à un point de vue situé à une altitude de 450 m environ.

Vous pouvez ensuite prendre encore un peu plus de hauteur en montant tout en haut de la Eugen-Keidel Tower. Je déconseille par contre vraiment cette ascension pour les personnes qui auraient le vertige, car en arrivant tout en haut la tour, cette dernière bouge légèrement si il y a du vent, ce qui n’est pas forcément très rassurant…

vue panoramique

Après avoir gravi les 85 marches (petit joueur) de la tour, on peut admirer la vue sur la ville mais aussi sur la forêt aux alentours ! C’est assez impressionnant et ça vaut le coup d’oeil je trouve !

_

Visiter la Münster / Cathédrale

Cette imposante cathédrale possède une tour de 116 mètres qui était autrefois appelé la « belle tour de la chrétienté ». Construite entre 1200 et 1513, il s’agit de l’une des rares grandes églises gothiques allemandes très peu détruites ou remaniées après la fin de sa construction.

Je vous conseille également de monter tout en haut de la tour (entrée par le côté sud) pour avoir une vue imprenable sur la ville !

Cathédrale de Freiburg

Visite de la cathédrale : gratuite
Visite de la tour/clocher payante : 4 € pour les adultes / ouvert tous les jours

_

Food Tour + visite de la ville avec Freiburg Gerleben

Nous avons profité de notre passage en ville pour faire une visite guidée de Freiburg en mode food tour pour découvrir les spécialités culinaires de la cité allemande.

Les étapes de notre food tour :

  • Goûter un « Lange Rote » sur le marché de la Cathédrale, véritable emblème fribourgeois cette saucisse dans du pain Münsterwurst est un incontournable de la ville.
  • Dégustation de vins locaux à la Alte Wache, maison des vins de la région de Baden (Münsterplatz 38), derrière la cathédrale avec sa façade jaune.
  • Café Am Krokodil à Gerberau pour le dessert et le petit café de fin de repas évidemment !
marché
Food Tour de Freiburg

Tarif : 50 € pour 2h de visite + repas

_

Où déjeuner sur le pouce ? Au Markthalle

Situé dans la rue de Grünwälderstrasse, ce marché couvert renferme de nombreux commerces de bouches, proposant tout type de restauration (allemande, indienne, brésilienne, végétarienne, italienne…) et c’est l’endroit idéal pour un déjeuner sur le pouce.

Markthalle Freiburg

Grünwälderstraße 4, 79098 Freiburg im Breisgau, Allemagne
Ouvert tous les jours sauf le dimanche et les jours fériés, de 8h à 20h en semaine et 
jusqu'à minuit les vendredis et samedis soirs

_

Où diner ? Au restaurant Großer Meyerhof

Ce restaurant traditionnel situé au coeur de Freiburg permet de se plonger directement dans la vie et l’atmosphère de la ville.

En Allemagne, en octobre, peu après les vendanges, c’est aussi l’époque du vin nouveau (Federweißer). Ce produit est un vin trouble qui contient beaucoup de sucre car le processus de fermentation n’est pas encore terminé. Comme nous étions en Allemagne pile dans la bonne période j’ai pu découvrir cette spécialité et j’avoue que j’ai beaucoup aimé ce vin nouveau qui ressemble finalement à du jus de raisin pétillant avec une petite amertume.

A goûter également : les Spätzle, la spécialité de pâtes de la Forêt-Noire (entre 7,10 € et 9,10 € le plat selon la quantité), les beignets à la pomme en dessert et puis évidemment quelques bières allemandes (entre 3,60 € et 4,40 € la pinte).

beignets
Großer Meyerhof

Grünwälderstraße 1, 79098 Freiburg im Breisgau, Allemagne

_

Où loger ? Hotel Green City Vauban

Cet hôtel 3 étoiles est un peu excentré du centre ville mais il est assez facile de s’y rendre grâce au tram et à la fameuse carte Konus dont je vous parlais plus haut dans l’article.

L’hôtel se veut résolument moderne et écologique et je dois dire que c’est l’établissement hôtelier que j’ai préféré lors de ce séjour en Allemagne. J’ai eu en plus la chance d’être logée dans une chambre d’angle très lumineuse. Et même si l’hôtel se trouve en bordure d’une avenue extrêmement passante et donc bruyante, l’insonorisation du bâtiment est particulièrement efficace.

Chambre
Hotel Green City Vauban

Paula-Modersohn-Platz 5, 79100 Freiburg im Breisgau, Allemagne

Tarifs des chambres : à partir de 85 €
Prix du petit déjeuner : 12 € par personne

Réservation par Booking 

_

5ème étape : Badische Weinstraße (Müllheim)

Cette ville allemande est très proche de la frontière avec la France et l’Alsace, avec laquelle on sent de nombreuses similitudes. Il parait notamment qu’on y parle le même patois qu’à Mulhouse.

Le nom de la ville de Müllheim vient du mot Moulin car il y avait beaucoup de meuniers à une époque dans ce coin. Il n’y en a plus aujourd’hui malheureusement, car c’est un métier qui a disparu avec l’industrialisation.

Cependant cette activité a laissé place de nos jours à une importante tradition de boulangerie et de boulangers dans la ville. Nous avons eu justement la chance de faire une visite de Müllheim avec Martin, qui fait partie de la confrérie des boulangers.

Lors de votre visite de la ville, je vous conseille d’aller voir le Moulin Frick. Cet ancien moulin situé au bord du cours d’eau Klemmbach faisait partie des biens de la cour des seigneurs du pays de Bade. Vers 1690 Bartlin Frick prit le moulin et il resta en possession de sa famille jusqu’à sa fermeture en 1910.

Aujourd’hui ce moulin est un témoignage important de l’histoire économique de la ville. La municipalité et une association ont organisé la rénovation du moulin et le bâtiment du XVIIIème siècle sert maintenant de musée des moulins.

Il y a également une très ancienne tradition viticole dans cette région (comme vous pourrez le voir un peu plus bas dans l’article) qui possède environ 500 hectares de vignes et plusieurs caves coopératives.

Cette 5ème étape fut la dernière de notre périple dans la Forêt-Noire et nous sommes ensuite rentrées à Paris en train depuis la ville suisse de Basel ou « Bâle » (compter 3h de train environ).

_

Visiter le Markgräfler Museum

Ce musée installé dans un bâtiment historique de la ville, l’ancienne auberge « Zur Krone » propose de découvrir les spécificités et l’histoire de la région.

L’édifice construit au début du XIXème siècle fut agrandi en 1830 et la famille Blankenhorn exploita l’auberge jusqu’en 1880. Le bâtiment fut ensuite racheté par la ville en 1953 qui s’en servit comme hôtel de ville, avant d’y installer le musée en 1974.

Markgräfler Museum

Blankenhorn-Palais
Wilhelmstrasse 7 (am Marktplatz) D-79379 Müllheim

Tarifs : 3 € / gratuit pour les enfants et les étudiants

_

Où manger ? Restaurant Louis

Cette auberge est surtout connue pour sa très belle sélection de bières. Il y a même des tireuses à bières sur certaines tables de l’établissement !

Côté assiette on peut aussi y déguster une belle brochette de plats régionaux comme les tartes flambées ou encore la Wurstsalat, une salade à la saucisse que l’on retrouve aussi en Alsace.

restaurant
Restaurant Louis Die Gastwirtschaft
Wilhelmstr 18, 79379 Müllheim

Prix des bières : entre 2,80 et 3,60 € les 30 cl et entre 3,50 € et 5,50 € la pinte

_

Où dormir ? Hotel Alte Post

Cet hôtel est installé dans un lieu historique, l’ancien relais de poste de la ville construit en 1745. Il possède une très jolie petite cour intérieure dont nous n’avons pas pu profiter malheureusement à cause de la météo. Mais cela doit être extrêmement agréable au moment des beaux jours.

Pour ma part j’étais dans la chambre Oregano qui se situe dans le bâtiment du fond et qui possède un petit balcon. On y entend malheureusement un peu le bruit des voitures car il y a une voie rapide non loin je pense. Sinon dans l’ensemble la chambre était coquette et propre.

Le petit plus : l’établissement propose un très bon petit déjeuner avec des produits bio.

chambre
Landhotel Alte Post
Posthalterweg, 79379 Müllheim, Allemagne

Tarifs : à partir de 60 € la nuit

Réservation par Booking 

_

Faire une dégustation de vins dans les vignes + Roller-Tour

Cette petite balade dans les vignes fut l’occasion de découvrir les très beaux vins produits par cette région viticole de l’Allemagne. D’ailleurs la Route des Vins de Bade, s’étale du nord au sud de la Forêt-Noire et c’est donc une région particulièrement riche pour les amateurs d’œnologie comme moi.

En effet, la viticulture a marqué la région du Rhin supérieur sud depuis l’époque romaine. Elle s’étend au début du moyen-âge dans plusieurs localités de la région et depuis plus de 200 ans c’est le chasselas (Gutedel) qui est le cépage caractéristique de cette contrée. Cette région viticole de Mullheim se nomme Markgräflerland.

Nous avons commencé notre balade en nous rendant dans les terres du vignoble de Muggardt à bord d’engins assez originaux, sorte de trottinette/vélo tout terrain, ce qui m’a beaucoup rappelé la Trotti Woods (mais en moins dangereux quand même).

Puis une fois sur place, nous avons eu une très agréable dégustation au coeur des vignes de Muggardt avec différents vins de la région. Il existe d’ailleurs pas moins de trois caves coopératives dans les environs.

vignes
verre vin

La société qui s’occupe de ces tours qui combinent balade en trottinette + dégustation de vins s’appelle Markgräfler Rollertouren.

Roller meets Wine Tour by Markgräfler Rollertouren 

Tarif : 30 € par personne pour la location et le tour guidé + 10 € pour la dégustation 
des vins

_

Merci à Schwarzwald Tourismus et à Article Onze pour cette invitation à visiter la Forêt-Noire, ainsi qu’à tous les offices de tourisme (Karlsruhe ; Baiersbronn ; Freudenstadt ; Freiburg ; Müllheim) qui nous ont accueillies durant ce séjour.

Freiburg
J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de visiter ou de revisiter l’Allemagne et la Forêt Noire et si vous avez, vous aussi, vos bons plans pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

german food

Retrouvez ci-dessous tous mes articles sur mes voyages en Allemagne :
⇒ Tous mes articles sur l’Allemagne

MES ÉTAPES EN ALLEMAGNE
⇒ Visiter la Forêt Noire (2019)
⇒ Düsseldorf (2019)


Crédits photos : Melle Bon Plan et @claraphotomania
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

Mathilde27 décembre 2019 - 22 h 06 min

Je ne connais que Karlsruhe (d’ailleurs en te lisant j’ai l’impression que leur travaux n’en finissent pas car la ville était déjà retournée il y a deux mais c’était censé être sur la fin lol) mais ça donne envie d’aller explorer la Forêt Noire ! Depuis longtemps j’aimerais aller à Freibourg mais je n’ai pas encore trouver le temps ! Leur transport en commun là-bas sont vraiment fous c’est trop top de pouvoir aller en train dans la forêt !

Répondre
Melle Bon Plan27 décembre 2019 - 22 h 12 min

@Mathilde Oui c’est vrai que c’est génial de pouvoir visiter la forêt noire en transport en commun sans voiture, je trouve ça super bien ! En tout cas tu confirmes ce que j’avais entendu sur les travaux à Karlsruhe :p

Répondre
LaFilleDavril5 janvier 2020 - 16 h 36 min

Hello,
eh bien quel article, bravo.
Quel travail !
.
C’est tellement beau, le paradis pour photographe et passionné.
Merci pour ce voyage virtuel et c’est jolies photos.
LaFilleDavril

Répondre
Melle Bon Plan5 janvier 2020 - 18 h 28 min

@LaFilleDavril Merci c’est gentil ! Oui j’ai vu qu’il y avait de belles photos sur ton blog, ça devrait donc te plaire comme destination 🙂 malheureusement mon photographe préféré (mon compagnon) n’était pas avec moi lors de ce voyage, donc j’ai fait ce que j’ai pu pour les photos :p

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.