AccueilGastronomieRestaurantBrasserieMa sélection de brasseries à Paris

Ma sélection de brasseries à Paris

par Melle Bon Plan
Publié :Mis à jour :

Aujourd’hui sur le blog je vous propose un petite sélection non exhaustive de brasseries à Paris que j’ai eu l’occasion de tester durant cette année 2019. De la brasserie traditionnelle et emblématique de la capitale, à la brasserie plus moderne en passant par la brasserie aux accents provençaux, je pense que je vous offre là un panel assez large de la brasserie parisienne.

Pour écrire cette chronique je me suis donc un peu renseignée sur la définition de la « brasserie ». En effet, c’est un mot qu’on emploie très fréquemment à Paris mais sans réellement savoir de quoi il retourne (enfin c’était mon cas). Alors après quelques recherches, je crois pouvoir vous dire que ce qui différencie entre autres, une brasserie d’un bistrot ou d’un restaurant, c’est cette habilité à assurer un service continu du matin jusqu’au soir. Alors que le bistrot par exemple n’est ouvert normalement que pendant les heures de repas.

melle bon plan

De plus, historiquement les brasseries étaient des lieux destinés à la fabrication de bière sur place, car c’est une boisson qui est devenue très populaire à Paris au XIXème siècle. Aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas, même si les brasseries servent encore souvent de la bière évidemment, car ce breuvage est toujours autant apprécié des parisiens.

_

Brasserie Coquin

La Brasserie Coquin s’est installée à Ménilmontant dans le 20ème arrondissement parisien cet automne. Le restaurant propose une cuisine contemporaine aux accents latins, mais offre aussi une large variété de viandes françaises cuites sur les broches de la rôtissoire, la pièce maîtresse de la maison.

C’est d’ailleurs vraiment la force de cet établissement car les morceaux de viandes préparés de cette façon sont vraiment une belle surprise et particulièrement réussis.

brasserie coquin

fauteuilfauteuils

melle bon planlampes

rotisserie

lampes

Côté atmosphère on retrouve une déco soignée et branchée, le tout dans une ambiance confortable et cosy. L’établissement se compose de plusieurs espaces, la salle principale autour de la rôtissoire, un petit coin avec des fauteuils suspendus et la salle du fond un peu plus confidentielle et graphique.

Comme toutes les brasseries à Paris, Coquin propose donc une carte en service-continu, accompagnée d’une sélection de vins.

Lasagnes

melle bon planrotisserie

travers de porc

tiramisumelle bon plan

panna cotta

A goûter : les lasagnes au poulet rôti maison (15 €) ; les plats de la rôtisserie comme les travers de porc (17 € les 400g) avec sauce et accompagnement à choisir ; le tiramisu en dessert (7 €) ou alors la panna cotta au sésame noir et citron vert (6 €).

Le petit plus : une terrasse pour les beaux jours

Merci à la Brasserie Coquin pour cette invitation.

terrasse

Brasserie Coquin

119 rue des Amandiers 75020 Paris

Ouvert 7/7 jours de 7h30 à 02h / service continu
Le bon plan : menu déjeuner du lundi au vendredi de 12h à 15h entrée + plat ou plat + 
dessert à 16 € / entrée + plat + dessert à 19 €

_

Bistrot de la Gare

Ce restaurant situé juste en face de la Gare de Lyon à Paris a été remis à neuf récemment. Il porte le nom de bistrot, mais il répond pourtant bien aux critères des brasseries à Paris avec une large carte et un service continu du matin au soir.

A l’intérieur on retrouve une décoration rétro en hommage aux années de gloire de la SNCF avec une belle collection d’affiches d’époque et de jolis clichés ferroviaires rétros en noir et blanc.

salle

escalierbistrot de la gare

banquette

Au centre de la salle du rez-de-chaussée, un large escalier surmonté d’un grand luminaire en laiton doré où sont suspendus de gros globes lumineux blancs, conduit jusqu’à une belle salle de l’étage (où nous avons mangé), dont la rotonde offre une large vue sur la Gare de Lyon.

bièreentrée

choucroutemelle bon plan

viandefrites

profiteroles

A goûter : en entrée le filet de hareng pommes tièdes à l’huile (7,50 €) ; la choucroute alsacienne (17,50 €) ; le steak poêlé du Bistrot avec sa sauce secrète accompagné de frites maison (19,50 €) ; les profiteroles préparées à la commande (le petit plaisir régressif / 8 €) ; les bières à la pression (entre 4 € et 4,90 € les 25cl).

Le petit plus : la vaste terrasse d’angle qui borde le restaurant

Merci au Bistrot de la Gare pour cette invitation.

Facade

Bistrot de la Gare

1 rue de Lyon, 75012 Paris
Ouvert tous les jours en service continu, de 11h30 à minuit

_

Brasserie Cézanne

Cette brasserie parisienne qui a ouvert l’été dernier est située sur l’avenue Kléber. Côté déco, c’est un aller simple pour le sud de la France avec ses touches provençales.

J’ai vraiment beaucoup apprécié la décoration et l’atmosphère made in Provence de cette adresse chaleureuse, mais j’avoue que j’ai été un peu plus déçue côté cuisine… J’ai trouvé que les plats manquaient un peu d’assaisonnement et de peps. Le carpaccio par exemple manquait à mon goût de sauce. Et j’ai aussi trouvé les prix un peu trop élevés en rapport avec le niveau des plats.

restaurant

bar

salle

Comme nous avons testé cette adresse au moment de son ouverture l’été dernier, peut être que les choses se sont améliorées côté cuisine et il faudrait que j’aille faire un nouveau test pour laisser une seconde chance à cette adresse qui, a côté de cela, ne manque vraiment pas de charme !

melle bon plan

carpaccio

radismelle bon plan

verres de vinsfromages

poisson

tarte tropézienne

On a goûté : la planche de fromages à partager (14 €) ; la botte de radis (10 €) ; plat de poisson (24 €) ; la tarte tropézienne en dessert (10 €) ; côté vins une jolie sélection de vins au verre (entre 4,50 € et 6,70 €).

Le petit plus : la terrasse ensoleillée pour les beaux jours

Merci à la Brasserie Cézanne pour cette invitation.

terrasse

Brasserie Cézanne

45 Avenue Kléber, 75116 Paris
Ouvert en service continu de 9h à 2h du matin

_

Bouillon Chartier Montparnasse

Le Bouillon Chartier fait partie des établissements historiques des brasseries à Paris, notamment avec son adresse de la rue du Faubourg Montmartre ouverte en 1896 et dont je vous avais déjà parlé précédemment sur le blog.

C’est une adresse emblématique de la capitale avec son décor XIXème, ses serveurs en costume noir & blanc et ses additions écrites sur les nappes blanches qui rendent l’ensemble assez folklorique.

art déco

art décoart déco

Bouillon Chartier Montparnasse

serviette

Le Bouillon Chartier Montparnasse ouvert pour sa part en 1903, est de retour avec son enseigne d’origine, le même superbe cadre Art Nouveau qu’à sa création, mais également et surtout avec la même philosophie qu’à son inauguration : offrir un repas correct à petit prix. En effet, cette adresse qui fut rebaptisée à plusieurs reprises, retrouve aujourd’hui son nom d’autrefois, ses murs en céramiques de Louis Trézel et ses miroirs ceinturés de boiseries chantournées.

Cette brasserie est en tout cas immense et tout en longueur avec pas moins de 180 couverts et de nombreuses salles et alcôves cachées…

avocat

escargots

verrièreverres crémant

boeuf bourguignon

poisson

dessert

baba au rhum

Nous avons goûté : l’avocat sauce crevettes (3,80 €) ; 6 escargots (7,40 €) ; bœuf bourguignon et coquillettes (9,80 €) ; la daurade royale sauce vierge (13 €) ; en dessert le baba au rhum (4,60 €) et le chou chantilly (3,20 €) ; coupe de crémant d’Alsace (4,50 €).

Merci au Bouillon Chartier Montparnasse pour cette invitation.

Bouillon Chartier

Bouillon Chartier Montparnasse

59 Boulevard du Montparnasse, 75006 Paris
Ouvert tous les jours, en service continu, de 11h30 à minuit, sans réservation

_

Brasserie Bellanger

La Brasserie Bellanger, c’est le premier restaurant de Victor & Charly, deux passionnés de restauration qui s’attèlent depuis plus d’un an à faire revivre le secteur de la brasserie typique parisienne. L’établissement est situé entre Pigalle, Barbès et Poissonnière à Paris.

Le point de départ du menu, c’est le carnet de cuisine de l’arrière-arrière grande tante de Charly, Marie-Louise Bellanger ! Résultat, on retrouve une carte simple avec des recettes franchouillardes et traditionnelles bien régressives !

brasserie

néonsalle brasserie

salle brasserie

Et puis cerise sur le gâteau, les grands classiques de la belle époque des brasseries à Paris du début du siècle sont mis en avant et proposés à des prix vraiment accessibles car il est possible de bien manger dans cette adresse sans dépenser plus de 15 € ! Et ça c’est pas courant à Paris !

Côté déco, le design du lieu a été confié au prestigieux cabinet Franco-Londonien, B3 Designers, et je dois dire que le rendu est plutôt convaincant ! On retrouve les codes de la brasserie traditionnelle parisienne avec en plus quelques petits détails qui font que l’on se sent comme à la maison quand on arrive.

melle bon plan

Côté cuisine, on déguste de bons produits savamment sélectionnés auprès d’un réseau de plus de 50 producteurs et cuisinés sur place.

A goûter dans le menu du dimanche :

  • En entrée on a pris des Rillettes à la louche (7 €) façon mamie Bellanger à la volaille de Bourgogne, cébettes et poivre vert de Sarawak. Le tout accompagné de la mini salade de saison (5 €), du melon pour le coup car nous y sommes allés l’été dernier.

rillettes

jus d'orangemelon

table

  • Les oeufs Bénédicte, composés de muffin maison et d’une double dose de poitrine grillée du Bourbonnais (12 €).

oeufs benedicte

oeufs benedicteverre vin

  • La véritable saucisse de Laguiole au couteau avec son jus de viande mijotée 8h et sa purée au beurre salé de baratte (13 €).

saucisse purée

  • En dessert on a craqué pour le cookie du dimanche (7 €), super croustillant et moelleux à la fois, accompagné d’une glace choco-noisette et de caramel au beurre salé, un vrai régal ! Nous avons aussi goûté le dessert du jour, une sorte de tarte au citron revisitée.

dessertcookie

  • Côté boissons on avait pris un jus d’orange pressé (5 €) et un verre de vin blanc (vins au verre entre 5 € et 7 €).

Le petit plus : la petite terrasse le long de l’établissement pour les beaux jours (c’est là que nous avons mangé lors de notre déjeuner dominical)

Merci à la Brasserie Bellanger pour cette invitation.

terrasse

Brasserie Bellanger

140, rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris

Ouvert 7/7 en continu de midi à minuit
Brunch à la carte tous les dimanches de 12h à 15h
110 places assises dont 30 en terrasse

_

La Brasserie des Grandes Marches

La brasserie des Grandes Marches (en référence au grand escalier qui conduit jusqu’au parvis de l’Opéra Bastille) est née en 1987. Le lieu à pourtant une histoire bien plus ancienne qui remonterait vers la moitié du XVème siècle, époque où fut ouvert le « Commerce de vins de la Tour d’Argent », nom lié au fait que l’ancienne taverne se situait juste en face de la Tour du Trésor de la Bastille.

La brasserie donnant idéalement sur la place de la Bastille s’inscrit parmi les adresses incontournables de l’est parisien avec sa déco cossue et son grand banc de fruits de mer réfrigéré.

table restaurantlampe jaune restaurant

A goûter dans le menu-club (les plats changent aussi selon les saisons) : les 6 huîtres ; en plat le filet de daurade caviar d’aubergines, beurre blanc ; ou le confit de canard, jus de veau, purée maison

cocktailshuîtres et citron

melle bon planTomates mozzarella, sauce pistou

Confit de canard, jus de veau, purée maison

assiette fromagesbouteille vin rouge et verre

Bavarois au chocolat blanc

Le petit plus : sa vaste et calme terrasse avec vue sur la place de la Bastille, sa colonne de Juillet et son génie !

Les Grandes Marches 
6, place de la Bastille, Paris 12ème 

Ouvert 7/7 jours de 8h à 1h du matin

Le bon plan : le menu-club tout compris à 37 € avec apéritif + entrée + plat + fromage + dessert + vin et café compris

_

 


melle bon planRetrouvez ci-dessous tous mes tests de restaurants à Paris :
⇒ Mes tests de restaurants à Paris
⇒ Mes brasseries à Paris

MES BRASSERIES A PARIS
⇒ Brasserie Coquin
⇒ Bistrot de la Gare
⇒ Brasserie Cézanne
⇒ Bouillon Chartier
⇒ Polpo, la brasserie sur l’eau
⇒ Brasserie Bellanger
⇒ Brasserie de l’Isle Saint-Louis
⇒ Brasserie La Coupole


 

Crédits photos : Nicolas Diolez
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.