AccueilVoyageEuropeFranceCentre-Val-de-LoireDécouvrir Chartres, ville de lumières et d’histoire

Découvrir Chartres, ville de lumières et d’histoire

par Melle Bon Plan
Publié :Mis à jour :

Dans cet article je vous propose de partir à la découverte de la ville de Chartres, au travers de deux séjours effectués dans la cité, l’un par le photographe préféré sans moi en 2016 et un autre en couple (et avec une joyeuse bande de blogueurs) en octobre 2020. Pour ma part, j’étais déjà venue à Chartres dans mon adolescence (donc autant vous dire que ça date), mais j’étais vraiment ravie de retrouver cette belle ville dont je gardais un souvenir ému. De son côté, le photographe préféré avait découvert Chartres en 2016 donc, et il était également ravi de cette 2ème visite !

Chartres est véritablement une destination privilégiée quand on habite Paris, car la ville se situe à seulement un peu plus d’une heure de trajet de Paris en TER (et pour un prix très modique : 18,40 €). Cette ville d’Eure-et-Loir, célèbre pour sa cathédrale Notre-Dame, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, attire également depuis quelques années les visiteurs pour son événement estival : Chartres en Lumières.

Cathédrale Notre-Dame de Chartres - DR Nicolas Diolez 2016

Cette étonnante ville et son patrimoine sont en tout cas vraiment à découvrir et c’est une destination extrêmement accessible et facile pour une escapade le temps d’un week-end.

De jour, Chartres foisonne de vie en son centre autour du marché ou de la toute récente place centrale. En se promenant dans les ruelles, on découvre qu’elles portent (pour la plupart) un nom en rapport avec leur passé. Ainsi, on trouve une rue de la Tannerie, une rue du Lait… Symboles de l’important héritage culturel de la ville, qui remonte jusqu’à l’époque gallo-romaine.

_

Idées de choses à faire à Chartres

A chaque escapade nous ne sommes restés que 2 jours dans la ville, mais avec ces deux séjours, nous avons de quoi vous proposer quelques activités variées pour un long week-end à Chartres je pense !

_

Visiter la cathédrale Notre-Dame de Chartres

Bien entendu, il est impossible de ne pas aller faire un tour du côté de la Cathédrale. Elle a été bâtie entre le XIIème et le XIIIème siècle en un temps record. Elle marque du premier coup d’oeil par sa forme imposante et par sa hauteur (170m d’altitude tout de même !), sans compter le fait que sa nef est la plus large de France. Plus près, on admire le soin apporté aux détails de chaque sculpture et ornementation.

À l’intérieur, les vitraux sont rois. On en trouve sur tous les côtés, du plus simple au plus complexe dans leur fabrication. Depuis 1979 la cathédrale est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial par l’Unesco.

Cathédrale de Chartres

16 Cloître Notre Dame, 28000 Chartres

_

Visiter la crypte de la cathédrale de Chartres

Un des temps forts d’une soirée à Chartres, c’est la découverte de la crypte de nuit. Armés seulement d’une chandelle chacun, on découvre les longs corridors souterrains. Pour guide, nous avons eu la chance d’avoir un passionné (très) communicatif, Gilles Fresson, capable de raviver les souvenirs d’une époque révolue et de réveiller les morts – pas littéralement, je vous rassure… Ou seulement pas en public ?

L’histoire des fondations des anciennes cathédrales remonte à très longtemps (jusqu’au IVème siècle). On découvre un vieux puits, si profond qu’il en donne le vertige. Haut lieu de pèlerinage, encore de nos jours, on imagine les masses de croyants venant de tous les horizons au Moyen-âge pour voir la Cathédrale de la Vierge Marie et sa relique : le Voile de la Vierge. À noter la présence de nombreuses fleurs de lys sur les murs, non pas un symbole des rois de France, mais le symbole avant tout de la Vierge qui a été repris par la royauté.

Si on est entré par une petite porte, on en ressort par la grande, car avant de revenir à l’extérieur, on passe par l’intérieur de la Cathédrale. Dans le noir et avec un organiste pratiquant son art. Imaginez. Essayez du moins. Le contraste est saisissant, on aperçoit des colonnes gigantesques qui nous donnent la drôle de sensation d’être au milieu d’une forêt d’arbres millénaires. J’en frissonne encore !

Visite de la Crypte de la Cathédrale de Chartres

Visite avec Chartres en Lumières Privilège qui inclut la visite de la crypte chaque vendredi à 22h durant l’événement (sur réservation)

Il y a une seule visite de groupe par semaine (environ 30 personnes). À ne pas manquer !

Tarifs visite libre de la crypte : 11 € en duo avec la visite guidée de la cathédrale / 5 € / gratuit -10 ans

_

Visiter les tours et les combles de la cathédrale de Chartres avec le CMN

Cette visite guidée des coulisses de la cathédrale est vraiment passionnante et je vous encourage vivement à la faire lors de votre prochain passage à Chartres, si vous en avez le temps ! Elle permet notamment de voir le revers des vitraux des XIIe et XIIIe siècles et donc d’en comprendre la complexe technique.

Notre guide nous a raconté les péripéties des vitraux de cet édifice, démontés en 12 jours en 1939 pour les protéger des bombardements et déposés durant la Seconde Guerre mondiale dans la crypte de la cathédrale. Il a fallu ensuite pas moins de 3 ans, à partir de 1945, pour les remonter sur les murs de la cathédrale ! Incroyable histoire !

Bien évidemment, pour faire cette visite, je vous recommande de ne pas avoir le vertige, car nous montons tout de même sur les toits du bâtiment. C’est cependant aussi l’occasion d’ avoir un magnifique panorama sur la ville. Pour information, la plus vieille cloche de la cathédrale, que nous avons pu entendre durant la visite, fête ses 500 ans cette année, en 2020 !

La visite se termine de façon grandiose, en découvrant les grands combles de la cathédrale. Un incendie de la charpente l’a complétement détruite en 1836 et elle fut remplacée à l’époque par une structure courbe en fonte qui est beaucoup plus légère que l’ancienne charpente en bois de châtaigner. Il fallut seulement 4 ans pour la reconstruction de la structure, ce qui est assez rapide dans ce genre d’entreprise et encore plus au XIXème siècle.

Visite des tours et des combles de la cathédrale de Chartres avec le CMN(Centre des monuments nationaux)

Cathédrale de Chartres

durée de la visite guidée : 1h

Tarifs : 6 € adulte / 5 € réduit / gratuit -18 ans

_

Chartres en Lumières

Depuis 2003, c’est devenu le rendez-vous annuel à Chartres. Le mapping vidéo a pris de l’ampleur très rapidement dans le paysage culturel, la ville de Chartres fait partie des premières à expérimenter ce dispositif qui renforce l’attractivité du patrimoine.

Trois faces de la cathédrale sont illuminées pendant les festivités. Chacune propose une ambiance différente et tout simplement somptueuse. Entre le ton pictural, l’onirisme et le déluge de couleurs. Le monument reprend un semblant de vie pour le plus grand plaisir de nos yeux !

Plus d’une vingtaine de lieux sont également illuminés en haute-ville et en basse-ville, ce qui permet de varier les plaisirs et de visiter la cité de nuit en suivant les lumières (comme des mouches !). Pour ceux qui la connaissent, c’est un moyen de la re-découvrir avec un autre point de vue. Par exemple, le Musée des Beaux-Arts propose une très belle mise en scène poétique, « Luna » qui raconte à sa manière un voyage dans l’histoire de l’astronomie à travers le récit d’une petite fille qui bascule dans un monde parallèle. Magique.

Tous les ans on retrouve des nouveautés et les illuminations présentent donc sans cesse de nouvelles scénographies à découvrir (un prétexte pour y revenir au fil des années).

Rosace, Cathédrale de Chartres - DR Nicolas Diolez 2016
cathédrale Chartres en Lumières

Chartres en Lumières

d’avril à octobre tous les ans, tous les soirs, à la nuit tombée

Le bon plan : c’est totalement gratuit !

Chartres en Lumières Privilège : certains vendredis soirs à 22h d’avril à octobre (18,50 € adulte / 6,50 € enfant)

_

Faire une visite touristique avec Il était une voix

Cette entreprise propose un tourisme d’expérience afin de vivre un moment unique et différent en découvrant l’histoire de la ville de Chartres mais aussi d’autres sites en Eure-et-Loir. Nous avons suivi pour notre part, le parcours/spectacle appelé Enquête de lumière, autour de l’histoire d’un herboriste de métier au XVIème siècle, Landry de Vautournelle.

Notre guide/acteur nous a donc emmenés dans une balade contée nocturne dans la ville, afin de nous transporter dans une autre époque et de découvrir Chartres à travers les yeux de ce personnage.

Il était une voix

Tarifs : à partir de 8 € par personne (le prix change selon le nombre de participants à la visite)

_

Visiter l’étonnante Maison Picassiette

Il faut s’éloigner du centre de la ville pour visiter un monument unique en son genre. Depuis la rue qui y mène, rien ne nous renseigne sur ce que l’on va voir. Que de stupeur quand on découvre une maison entièrement recouverte de morceaux de vaisselle et autres babioles !

De 1930 jusqu’à sa mort en 1962, Raymond Isidore, un simple ouvrier, décore sa maison à partir de tout ce qu’il trouve, et ce, du sol au plafond sans laisser la moindre zone non décorée. Au départ nommée « Pique-Assiette », du fait de la vaisselle récupérée, elle s’est transformée en « Maison Picassiette » en référence à Picasso.

On constate la grande représentation des monuments mondiaux. Il faut savoir que Raymond Isidore ne voyageait jamais (son bonheur était à la maison), mais ce n’est pas pour autant qu’il ne voulait pas « inviter » le monde extérieur chez lui. Alors, on peut voir des tour Eiffel, des Mont Saint-Michel, des Colisée…

À ce qu’il paraît les Japonais apprécient énormément ce haut monument de l’art naïf – quitte à en faire leur second lieu de destination après la cathédrale ! Je dois avouer que cela en vaut le détour !

La Maison Picassiette

22 Rue du Repos 28000 Chartres

Tarif : 6 € le billet pour adulte / 3 € réduit


Le Vitrail dans tous ses états à Chartres

La thématique du vitrail est extrêmement importante à Chartres comme vous avez pu le comprendre en lisant la partie à propos de la cathédrale. Je vous propose donc ci-dessous, si le sujet vous intéresse, deux lieux à découvrir pour en savoir plus sur cet art du verre.

_

Le Collectif Artway Chartres

En résidence dans un atelier d’artistes, les membres du collectif façonnent le vitrail à leur bon vouloir. Comme le lion ci-dessous, c’est un travail d’orfèvre, car le vitrail est particulièrement délicat à manier.

Collectif Artway Chartres

1, rue du Massacre 28000 Chartres

_

Le Centre International du Vitrail

Un petit passage par le Centre International du Vitrail est essentiel. D’ailleurs, il n’est pas surprenant que le seul musée de France dédié exclusivement au vitrail soit à Chartres. À l’intérieur d’une belle bâtisse se cachent de nombreux trésors et des explications sur les techniques du vitrail.

Au sous-sol, on peut découvrir l’exposition « Lumières du monde » qui réunit 280 artistes venus des quatre coins du globe. On y trouve des merveilles de créativité, entre l’art abstrait et ludique (l’une des oeuvres a la particularité de contenir du vin…).

De plus, il y a la possibilité de faire des stages de formation afin de s’initier à l’art du vitrail ! Qu’est-ce que vous attendez ?

Le Musée des Beaux-Arts - DR Nicolas Diolez 2016

Centre International du Vitrail

5 Rue du Cardinal Pie 28000 Chartres

Tarifs : plein tarif 7 € / tarif réduit 5,50 €


Mes bonnes adresses à Chartres

Comme à mon habitude vous retrouverez ci-dessous les bonnes adresses que nous avons testées lors de nos deux séjours à Chartres avec le photographe préféré (en 2016 et en 2020) avec une sélection de restaurants mais aussi de logements (dont un hôtel et une incroyable maison d’hôtes).

_

Où loger à Chartres ? La Maison Blanche*****

Cette maison d’hôtes haut de gamme (5 étoiles) a ouvert ses portes au début de l’été 2020. C’est un lieu unique et hors du temps qui est géré par la même famille que l’hôtel du Grand Monarque (dont je vous parle ci-dessous).

L’adresse a été pensée pour offrir un cocoon de luxe au cœur de la ville de Chartres. Située à deux pas de l’hôtel du Grand Monarque, cette maison d’hôtes prend place dans une belle demeure du XIXème siècle à la façade de briques rouges, entourée par un beau jardin aux magnolias centenaires.

Chaque détail de la Maison Blanche a été soigneusement pensé et agencé par Nathalie Jallerat qui a su donner une allure moderne à l’ensemble tout en gardant un esprit XIXème plein de charme. Au rez-de-chaussée on retrouve un salon, une cuisine (très bien équipée avec boissons chaudes à disposition), la salle du petit déjeuner et une très cosy serre avec des fauteuils feutrés et confortables.

Les 6 chambres sont réparties sur les 2 étages de la bâtisse. Chacune est différente et possède un style et une thématique unique. Pour notre part, avec le photographe préféré, nous étions dans la suite Mauritius . Elle est faite pour les familles car elle possède 2 lits simples superposés pour les enfants dans une pièce séparée de la chambre principale par une porte.

voiture vue d'en haut
suite Mauritius Maison Blanche Chartres

Le petit plus : un espace spa et fitness doit être prochainement aménagé dans la cave de la maison…

La Maison Blanche

Tarifs : chambre à partir de 115 €

Privatisation complète de la maison à partir de 900€ (jusqu’à 16 personnes)

_

Où loger à Chartres ? Hôtel Le Grand Monarque ****

Lors de son séjour à Chartres en 2016, le photographe préféré a séjourné dans l’hôtel le plus central de la ville qui est également une véritable institution chartraine, le Grand Monarque. L’intérieur est sobre, entre un décor traditionnel et des chambres plus ou moins modernes.

Cet hôtel familial, installé dans un ancien relais de poste, est une des très belles adresses de Chartes et il possède un restaurant étoilé, le Georges, qui a obtenu sa première étoile en 2009 avec le chef Laurent Clément (dont je vous parlerai dans un autre article à venir sur l’Eure et Loir).

Le petit déjeuner au Grand Monarque : Après une nuit confortable, le petit déjeuner du Grand Monarque a tout ce qu’il faut pour satisfaire sa clientèle. Au buffet, on trouve de tout, des grands classiques français (les éternels croissants et pains au chocolat…), mais aussi des œufs brouillés à l’Anglaise.

Se détendre au Spa Carita du Grand Monarque

Ce Spa de 850m2 est lié à l’hôtel (mais ouvert également aux clients qui ne résident pas à l’hôtel) et il propose un espace oriental dédié à l’eau depuis 2010. On y retrouve une grande piscine, un hammam, un sauna, un espace détente avec tisanerie, un bassin sensoriel relaxant, un salon de coiffure et 9 cabines de soins.

Hôtel Le Grand Monarque

22 Place des Épars, 28000 Chartres

Tarifs : chambre à partir de 125 € / chambre Deluxe Double à 140 € environ

Spa : supplément de 15 € pour les clients de l’hôtel en plus du tarif de leur chambre

_

Où déjeuner à Chartres ? La brasserie La Cour du Grand Monarque

L’hôtel du Grand Monarque possède un restaurant étoilé, le Georges avec en cuisine le chef Thomas Parnaud, mais également une brasserie (au même endroit que le petit déjeuner dont je vous parlais ci-dessus). Sans être déplaisante, cette dernière n’a pas la subtilité d’un restaurant comme les Feuillantines.

Cela reste l’occasion de manger le fameux pâté de Chartresen croûte de canard (11 €), l’immanquable spécialité locale… Si vous aimez le pâté consistant et légèrement gélatineux !

Brasserie La Cour du Grand Monarque

22, place des Epars 28000 Chartres

_

Où dîner à Chartres ? Restaurant Les Feuillantines

Charmant petit restaurant dans les contrebas de la ville, vers l’Eure, les Feuillantines fut la belle découverte gastronomique du premier séjour à Chartres en 2016, avec un repas abordable par rapport à la subtilité et à la qualité de ses produits. Une adresse que je recommande chaudement.

A goûter : la douce italienne, crémeux de mozzarella et tomates cerises, tuile de jambon italien (11 €), une entrée très délicate et rafraîchissante ; la pièce de bœuf à l’échalote et ses condiments, sauce vigneronne, pommes grenailles(22 €), bien préparée et savoureuse ; Panna cotta à la vanille, minestrone de pêche et coulis framboise (10 €) ; et que dire de la superbe sphère au chocolat aux fraises, madeleine citron, glace au yaourt et chantilly groseille (10 €).

Restaurant Les Feuillantines

4, rue du Bourg 28000 Chartres

Prix : menu à 34 € (entrée, plat, dessert) ou 24 € (plat, dessert), midi et soir, du
mardi au samedi

_

Où faire une pause gourmande à Chartres ? Salon de thé Maison Monarque

Pour finir le voyage paisiblement et agréablement pour nos papilles gustatives, on s’est arrêté quelques instants à la Maison Monarque où on peut dévorer des pâtisseries signées par le chef étoilé du Georges… Pas mal, non ?

Les regards de notre petit groupe ont été attirés par la même douceur : La Fraise. Non, ce n’est pas une vraie fraise, mais un dêlice qui en prend la forme (le piège). En tout cas, c’est aussi bon que cela en a l’air !

La Fraise, Maison du Grand Monarque Chartres - DR Nicolas Diolez 2016

La Maison Monarque, Salon de thé

49 Rue des Changes, Place de la Cathédrale 28000 Chartres

_

Merci à Eure-et-Loir Tourisme, l’Office de tourisme de Chartres et à l’agence aiRPur pour cet accueil en 2020.Et merci également à mes copains de voyage pour leur bonne humeur (n’hésitez pas à aller jeter un œil à leurs articles sur Chartres) : le Blog de Lili, Voyageurs Français, Culturez-Vous, Paris la Douce et Poulette Blog.

Merci à l’Office du tourisme de Chartres pour son accueil en 2016 avec Article Onze et n’hésitez pas à aller voir les articles des comparses blogueuses du photographe préféré lors de ce voyage : voyage et cie, la boucle voyageuse et un pied dans les nuages.

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de découvrir ou de re-découvrir Chartres et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses pour sortir et visiter cette ville, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !
Crédits photos : Nicolas Diolez
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

Sheily5 août 2016 - 7 h 46 min

J’envisageais d’y passer une journée la semaine prochaine. J’ai trouvé mon City Guide !!

Répondre
Melle Bon Plan5 août 2016 - 8 h 24 min

@Sheily Ahah, quelle coïncidence ! Profite-en bien 🙂

Répondre
corinne040224 mai 2020 - 13 h 50 min

Bonjour,
J’habite à Chartres depuis 15 ans et j’adore cette ville <3
Concernant le restaurant Les Feuillantines, c'est bien mais le restaurant le Saint-Hilaire (11 rue du Pont Saint-Hilaire) est encore mieux.
Il y aussi un restaurant italien gastronomique Terra, 65 avenue du Maréchal Maunoury que j'aime beaucoup aussi, mais ne vous attendez pas à manger des pizzas, c'est un menu gastronomique qui présente une cuisine italienne raffinée. Le patron et le personnel est italien à 100 % 😉
Cette année pas de Chartres en Lumière à cause du confinement.

Répondre
Melle Bon Plan24 mai 2020 - 16 h 17 min

@corinne0402 Merci beaucoup pour votre message ! Oui j’avais vu pour Chartres en Lumières, c’est dommage 🙁
Et merci pour les bonnes adresses ! Je note pour un prochain passage dans la ville !!! 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.