Accueil VoyageEurope Escapade dans le Tarn, entre bastides et cocagne

Escapade dans le Tarn, entre bastides et cocagne

par Melle Bon Plan

Nous avons découvert pour la première fois le département du Tarn, située en Occitanie, avec le photographe préféré en avril 2019 et nous y sommes retournés cette année en mai 2022. Je commence à bien connaître cette région et notamment ce département qui tire son nom de la rivière nommée Tarn qui le traverse. L’occasion de s’espanter comme disent les locaux, c’est à dire de s’émerveiller, de s’étonner devant les paysages du Tarn et tout particulièrement en face de ses cités médiévales et de son pays de cocagne.

Après un article focus pour visiter et découvrir Albi, je vous propose cette fois-ci de découvrir notamment les bastides et villages perchés du Tarn. Cet article est donc un condensé de ces deux escapades et des découvertes que nous avons faites dans le Tarn, sans oublier ma fameuse sélection de bonnes adresses, comme j’adore le faire !


Informations Pratiques pour venir dans le Tarn

Y aller depuis Paris : de la capitale, le plus rapide est encore de prendre l’avion (1h25 de vol) pour se rendre à l’aéroport de Toulouse Blagnac (il existe des vols pas trop chers avec Easy Jet). Une fois sur place il est très facile de louer une voiture depuis l’aéroport pour se déplacer dans la région. Pour tous les renseignements pratiques sur la région, je vous conseille de vous rendre sur le site internet de Tarn Tourisme (lien ci-dessous).

Tarn Tourisme

Lien vers le site internet


A voir / à faire dans le Tarn

Le département du Tarn est le témoin d’une histoire grandiose avec ses châteaux, ses cités, ses bastides et ses beaux panoramas. Mais qu’est-ce que cela désigne en fait ce terme de Bastide ? Et bien ce sont des cités médiévales dévolues au commerce avec des rues tracées en damier à partir de la place centrale. La bastide n’est pas une ville fortifiée au départ, c’est une ville ouverte avec une structure urbanistique caractéristique : une grande place et un quadrillage avec quatre grandes rues.

Pour suivre cet itinéraire et découvrir les différents points d’intérêts dont je vais vous parler ci-dessous, il faut impérativement une voiture (ou un vélo !) pour se déplacer. En plus, les routes vallonnées de la région sont une invitation à prendre son temps. Il y a de très beaux endroits à découvrir et à visiter dans le Tarn et je vous en propose quelques-uns ci-dessous !

_

Visiter Albi

Je ne vais pas développer ici la découverte de cette belle ville (que je vous recommande chaudement) car j’ai un article complet pour visiter Albi et que je vous encourage à aller voir pour en savoir plus sur cette cité de briques qui rappelle la Toscane.

_

Visiter le village de Lautrec

Situé au coeur du Pays de Cocagne et à 40 minutes d’Albi, la cité médiévale de Lautrec est labellisée comme l’un « Des plus beaux villages de France ». Ancienne vicomté, elle est le berceau de la famille Toulouse Lautrec dont le peintre est évidemment l’illustre descendant. Ce territoire rural doit également sa renommée à la production labellisée de l’ail rose de Lautrec mais aussi au pastel des teinturiers et il est symbolisé par deux couleurs : le rose et le bleu.

La Ferme au Village Lautrec Tarn - DR Nicolas Diolez 2019

_

Où en découvrir plus sur le Pastel ? La Ferme au Village

Pour en découvrir plus sur la fabrication du Pastel, je vous conseille d’aller rendre une petite visite à Françoise Carayol, patellière à La Ferme au Village. Cette passionnée a elle même appris avec David Santandreu, un des derniers maîtres teinturiers. Nos deux visites là-bas furent passionnantes ! Nous avons découvert les secrets de cette méthode 100% organique à fermentation longue. Le pastel est en fait une plante indigophère qui pousse notamment en Europe. Et c’est l’indigo, qui est une molécule contenue dans la plante, qui donne ensuite cette belle couleur bleue si particulière. Ce qui explique pourquoi le pastel est une jolie plante avec des fleurs jaunes et non pas bleues !!! Les différences de teintes de cette couleur bleue, s’obtiennent par le nombre de passages dans la cuve, mais aussi par l’intensité de l’indigo dans la cuve. Ensuite c’est l’air avec l’oxydation qui fixe la couleur et qui teint le tissu.

Les vêtements faits d’un vrai pastel se vendent évidemment plus chers, mais quand on voit le travail et le temps que cela nécessite en amont, on comprend mieux pourquoi. Par contre, l’avantage c’est qu’un vêtement bleu pastel se garde toute la vie et la couleur ne perd pas de son éclat. N’hésitez pas à passer à la boutique et à poser quelques questions si le sujet vous intéresse, Françoise y répondra avec plaisir !

La Ferme au Village Lautrec Tarn - DR Nicolas Diolez 2019

Si vous voulez tester cette méthode de teinture et repartir avec votre « création », la Ferme au Village organise des ateliers et des stages et en 2022 lors de notre deuxième passage là-bas nous avons eu la chance d’en faire un ! C’est une belle expérience, très instructive et je dois aussi dire qu’on a bien rigolé avec nos mains « bleues ». Je vous le recommande si vous avez envie d’en savoir plus sur le pastel tout en mettant la main à la pâte littéralement…

Atelier « Je découvre l’histoire du Pastel et je teins mon écharpe »

Durée : 1h30

Prix : 38 € par personne (minimum 8 personnes)

Le petit plus : le lieu possède aussi un charmant salon de thé où il fait bon s’arrêter prendre un petit café et manger un bout et un petit patio très sympa pour les beaux jours

Bon à savoir : le lieu organise aussi régulièrement des ateliers/stages de teinture naturelle

La Ferme au Village

Rue du Mercadial, 81440 Lautrec

Lien vers le site internet de la Ferme du Village

_

Où faire un repas gastronomique à Lautrec ? A l’Ocxalis

Ce restaurant dont c’était la première saison en 2022, propose une très belle cuisine gastronomique et raffinée qui nous fait voyager en pays occitan dans un cadre magnifique. Il est tenu par un jeune couple adorable et prometteur, qui se complète derrière les fourneaux (lui s’occupe du salé et elle du sucré). S’il ne fait pas trop chaud (ou trop froid), je vous recommande de manger dans le charmant petit patio intérieur de la maison ancienne dans laquelle est installée le restaurant et qui ne manque pas de charme. Il faisait malheureusement trop chaud pour ça le jour de notre venue. Le restaurant a également le label, « Site remarquable du goût et pays de l’ail Rose ».

Nous avons goûté lors de ce déjeuner : asperges blanches d’Eric, chapelure au saté, lard et truite fumée maison, crémeux cardamone noire ; boeuf Aubrac mariné et carottes des sables ; seiches en tagliatelles et sauce cajun, pain à l’encre et cromesquis iodé ; filet d’agneau du Tarn, épaule confite, ail des ours et fenouil, jus réduit et confiture de tomate ; Pavlova aux fruits rouges et glace basilic ; soufflé à la cazette du Morvan.

Restaurant l’Ocxalis

6 Place du Monument, 81440 Lautrec

Prix : menu en 3 temps à 40 € / menu en 4 temps à 50 € / menu en 6 temps à 60 € (carte blanche aux chefs)

Le bon plan : le menu de la semaine (servi le jeudi et vendredi midi) avec entrée + plat ou plat + dessert à 23 € et entrée + plat + dessert à 27 €

Lien vers le site internet du restaurant

_

Visiter le village de Cordes sur Ciel

Cette bastide médiévale, appelée la « ville aux mille ogives » jonchée sur son éperon rocheux est située à 25 minutes d’Albi en voiture. C’est un véritable trésor d’architecture gothique qu’il faut absolument aller visiter ! La floraison de cette bastide, qui est une des plus anciennes du Sud-Ouest, marqua de façon importante la région durant le Moyen Age. Elle fut fondée en 1222 par Raymond VII, comte de Toulouse au moment de la croisade contre les Albigeois. Ce dernier souhaitait ériger, avec cette ville nouvelle, un bastion contre l’avancée des troupes venues du Nord de la France pour éliminer les Cathares.

La ville est séparée en deux parties : la ville basse et la ville haute qui culmine à 300 mètres d’altitude à son point le plus haut. Cordes est installée à un point stratégique et c’est une ville de commerce depuis le moyen-âge : commerce du cuir, des teintures, des draperies… Aujourd’hui encore de nombreux artisans d’arts sont installés dans la cité (souffleurs de verre, céramistes, bijoutiers, artisans du cuir…) et perpétuent ces savoir-faire anciens. Lors de votre balade, je vous recommande de rentrer dans l’Office de tourisme de Cordes (maison Gaugiran) pour aller voir la belle cour intérieure/patio. Ne manquez pas également la halle médiévale et son puits de la même époque (qui possède une profondeur de 113,47 mètres).

Ce petit village médiéval est extrêmement touristique et on comprend aisément pourquoi quand on est sur place. Le seul point noir d’après moi, c’est le stationnement qui est payant partout en ville et même si on ne reste qu’une heure ou deux (comme c’était notre cas en 2019) on est obligé de payer le forfait journalier de 3,50 € pour 11h de stationnement… Apparemment il y a un parking gratuit (nous avons vu un panneau) mais nous ne l’avons pas trouvé lors de notre passage en 2019… Bref, passé ce petit désagrément, la visite de la ville haute se fait à pied (compter 1h30 minimum de balade pour tout voir) et ça grimpe pas mal donc pensez à mettre des chaussures avec lesquelles vous êtes à l’aise pour marcher.

Spécialité de Cordes à ramener : le croquant, un gâteau issu une recette locale du XVIIème siècle (et on m’a recommander d’en acheter à la Manufacture Gourmande).

Les bonnes adresses à Cordes qu’on m’a recommandé mais que je n’ai pas testé : le restaurant Sur les Pavés ; la Table d’Yvonne.

Cordes sur Ciel Tarn

_

Visiter la Maison Ouverte

Comme son nom l’indique, cette maison est toujours ouverte et elle accueille les curieux gratuitement et librement en hommage la sainte indienne Ma Ananda Moyi. Cette vieille bâtisse qui est clairement « dans son jus », sans fenêtre, ni porte, abrite des œuvres d’art et des lieux de méditation autour de l’image de cette femme née en Inde en 1896 et qui était une sainte pour les hindouistes. Cette « maison œuvre » finalement est la réalisation de Jean-Jacques Enjalbert qui a été très marqué par la vie de cette femme hors du commun. Si vous passez par Cordes, n’hésitez pas à aller faire un tour dans cette maison car elle sera forcément ouverte, quel que soit le moment de votre passage !

Maison Ouverte

Place de la Halle, Cordes sur Ciel

Toujours ouverte, entrée libre

_

Où prendre une belle photo de Cordes sur Ciel ? Depuis le Pied-Haut

Si vous voulez prendre de belles photos avec un magnifique point de vue de la ville de Cordes sur Ciel, il vous faudra vous rendre sur le lieu-dit de Pied-Haut, une colline située en face de la ville. Pour le trouver dans votre GPS vous pouvez taper « pied haut cordes » et c’est le site « point de vue – cordes ».

Lieu-dit Pied-Haut

D7, 81170 Cordes sur Ciel

_

Visiter le village de Castelnau de Montmirail

Cette bastide est la petite sœur de Cordes (dont je viens de vous parler juste au dessus), car elle fut fondée en même temps et par la même personne. Le village est posé depuis le XIIIème siècle au sommet d’un modeste mont et abrite notamment le trésor de la Croix reliquaire, joyau d’orfèvrerie conservé à Notre-Dame de l’Assomption. Je vous recommande de flâner dans ses vieilles rues fleuries et d’aller aussi admirer sa belle place médiévale aux arcades et sa vue sur la forêt de Grésigne.

_

Visiter le village de Puycelsi

Perché sur son éperon rochaux, ce village fortifié surnommé « la forteresse de bois » et classé comme l’un des plus beaux de France, possède de très belles maisons de pierres des XIVème et XVème siècle. Il offre également un point de vue imprenable sur la Grésigne et la vallée de la Vère et un magnifique panorama sur les environs.

Où boire un verre ou se restaurer à Puycelsi : Au Cabanon (place de l’ancien château, 81140 Puycelsi).

_

Visiter Gaillac

La ville de Gaillac a donné son nom au vignoble du même nom et c’est aussi la troisième ville la plus importante du Tarn après Albi et Castres. La ville s’est développée notamment grâce au commerce du vin et du pastel, exportés grâce à son port et à l’activité économique de l’abbaye Saint-Michel (construite au Xème siècle). Je vous recommande chaudement de vous balader dans les ruelles du vieux quartier de Gaillac et aussi dans le quartier du Quai Saint-Jacques.

Bière artisanale bio faite à Gaillac à goûter : La Berlue par la Fameuse Fabrique.

_

Où manger à Gaillac ? Restaurant Vigne en foule

Cette très belle adresse à Gaillac est une ancienne cave à vins et c’est donc l’endroit idéal pour faire une petite dégustation des vins de la région tout en mangeant ! Sans compter le fait que ce restaurant bistronomique propose une belle qualité dans l’assiette avec des plats travaillés et bien équilibrés.

Nous avons goûté : velouté glacé de petits pois, œuf et dos de truite d’Aveyron fumée maison ; comme un cannelloni de tartare de veau, algues, anchois, câpres et jeunes pousses ; dos de Cabillaud, légumes de printemps, jus réduit, safran et salicorne ; asperges XXL avec tome de brebis, crumble espuma Rodez coppa d’Hakim ; fraises de pays au jus crémeux, chocolat blanc, guimauves et sorbet oseille ; nougat glacé orange sanguine, pamplemousse, kumquat et tuile de céréales soufflée.

Vigne en foule

80 Place de la Libération, 81600 Gaillac

Prix : menu du moment à 34€ avec entrée + plat + dessert servi du lundi au samedi midi et soir

Le bon plan : le menu semaine servi du lundi au vendredi midi (hors jour férié) avec entrée + plat + dessert à 19€

Lien vers le site internet du restaurant

_

Faire une balade en solex

Vintage Cyclomoteur 81 propose des balades guidées insolites en solex ou en mobylette d’époque avec des véhicules qu’ils ont récupérés et retapés eux même. L’occasion de prendre les routes de campagnes entre vignobles et villages authentiques et de les découvrir d’une manière différente. Pour ma part je vous avoue que j’ai essayé le solex et je ne me suis pas vraiment sentie à l’aise sur ce véhicule, mais mes comparses de voyage ont bien apprécié leur balade et le photographe préféré, après avoir essayé de faire son casse-cou, comme à son habitude (désespoir), a fini sur la mobylette du groupe !

Les balades se font au départ du village de Larroque où vous pourrez récupérer votre véhicule mais aussi tout le matériel (casque, gant…).

Vintage Cyclomoteur 81

Formule « L’éclair » : 1h pour 20 €
Formule « J’ai pas le temps » : 3h pour 30€ (possibilité de dégustation des vins au château de Terride = 35 €)

Pour plus d’informations

_

Faire une randonnée aux Cascades d’Arifat

Cette randonnée au cœur d’une forêt aux airs exotiques avec son pont de singe au dessus de la rivière et sa cascade de 80 m est une belle balade que je vous conseille de faire. La randonnée est assez courte mais attention cependant car c’est un site escarpé avec une forte déclivité (je vous recommande donc de prendre des bonnes chaussures pour faire cette balade). Cette petite randonnée d’environ 1h15/1h30 part du « Château d’Arifat » et fait une boucle de 3km environ qui nous ramène ensuite à notre point de départ.

La bonne idée : avant ou après votre visite n’hésitez pas à vous arrêter au restaurant/glacier/bar O Sources d’Arifat qui est implanté dans un super cadre juste au début de la balade. C’est une très sympathique adresse avec des produits de qualité. Après la randonnée nous y avons bu un cocktail sans alcool Virgin Bizarre (pamplemousse, basilic, glace fraise et limonade / prix 8,50 €), hyper rafraîchissant !

Randonnée des Cascades d’Arifat

Début de la randonnée au Sentier des Cascades d’Arifat

gratuit

durée de la randonnée : environ 1h15/1h30 (2,4 km)


Mes bonnes adresses dans le Tarn

Je vous livre ci-dessous comme à mon habitude les quelques bonnes adresses que j’ai eu l’occasion de tester sur place lors de mes séjours dans le Tarn (principalement des domaines de vins pour une fois car vous avez aussi quelques bonnes adresses dans les autres parties ci-dessus). Côté gastronomie, il y a de nombreuses spécialités à découvrir dans le département et comme vous vous en doutez ce n’est pas pour me déplaire… Si vous aimez les bières locales par exemple, vous serez servis car la région est riche en micro-brasseries. Du côté de la production viticole, ce sont évidemment les vins de Gaillac que vous devrez goûter, car ce vignoble est un des plus anciens de France et son paysage de collines ressemble à la Toscane si vous connaissez.

Autres spécialités à ramener dans vos bagages : les foies typiquement albigeois ; les plats à base de safran ; le cassoulet de morue ; la saucisse sèche de foie (une tuerie !!!) de la Boucherie Millas (stand dans le marché couvert d’Albi) ; la Bougnette (préparation à base de porc cuite dans un bouillon mélangée à une panade d’œufs et enveloppée dans une crépinette) et le melsat (sorte de boudin blanc) ; les croquants de Cordes ; l’ail rose de Lautrec (le bon plan, la marque « Saveurs du Tarn » permet de repérer les produits du Tarn).

_

Déjeuner dans un domaine de vin au Domaine Gayrard

Cette propriété familiale située sur la partie nord du vignoble gaillacois existe depuis les années 50 et elle est aujourd’hui reprise par la nouvelle génération de la famille. Le domaine possède environ 30 hectares de vignes en agriculture bio et en biodynamie et ils proposent une gamme de vins essentiellement avec des mono-cépage autochtones. Nous y avons notamment fait une belle découverte avec un cépage endémique le « Loin de l’œil », qui nous a beaucoup plu ! Côté œnotourisme, le domaine propose 2 parcours pour découvrir le domaine (histoire, infos sur les cépages, parcours sur la bio diversité local via une application).

Pour notre part, nous y sommes allés en mai 2022 pour déjeuner à leur Guinguette dont c’était la première édition (mais on espère qu’il y en aura beaucoup d’autres !). Cette guinguette installée uniquement pour la belle saison offre une magnifique terrasse avec vue sur les vignes et la cuisine est installée dans un container.

Notre déjeuner : pain perdu aux petits pois de la Verdurette, pesto roquette, huile d’olive ; fines tranches de tataki, condiment façon Vitelo Tonato et crudités ; paleron de boeuf Charolais confit au vin du Domaine, polenta crémeuse au bouillon et jus réduit ; « comme un St Nectaire » au lait cru bio mais de Castenet ; vacherin minute au sorbet bio des Délices de Grésigne.
Le tout accompagné d’un vin du Domaine évidemment !

La Guinguette du Domaine Gayrard

1 Ham. de Capendut, 81130 Milhavet

La Guinguette : formules déjeuner avec entrée + plat ou plat + dessert ou plat + verre de vin pour 18 € / avec entrée + plat + fromage ou dessert à 25€

formules diner avec entrée + plat + fromage ou dessert à 35€ / avec entrée + plat + fromage + dessert à 42 €

Lien vers le site internet de la guinguette

_

Faire une dégustation au Château de Terride

Ce domaine se situe au bout de l’appellation Gaillac, non loin de Puycelsi dont je vous ai parlé un peu plus haut. Ce sont encore 32 hectares de vignes qui sont cultivés en bio par Alix et Romain qui font un élevage novateur dans des œufs (amphore moderne), comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous. 8 hectares servent à faire du vin blanc (20% du domaine environ) et le reste pour le vin rouge, principalement avec des cépages autochtones (comme c’est beaucoup le cas dans l’appellation Gaillac), comme le Brauco, le Mauzac ou encore le Loin de l’œil dont je vous ai parlé un peu plus haut.

Le couple propose aussi sur son site un gîte au coeur des vignes qui ne manque pas de charme ! Si vous voulez ramener un peu de vins de Gaillac ou juste faire une dégustation, je vous recommande de vous arrêter à cette adresse !

Château de Terride

RD 20 Route des Barrières 81140 Puycelsi

Le caveau de dégustation est ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h

Les visites de la cave avec le pass vigneron (tarif : 18€ pour 2 personnes / durée: 1h30)

Lien vers le site internet du domaine viticole

_

Déjeuner au restaurant du Château de Salettes

Ce château est une ancienne propriété de la famille de Toulouse-Lautrec (et oui, ils étaient un peu partout dans la région) et il surplombe magnifiquement la « toscane tarnaise » et le vignoble de Gaillac avec ses collines, ses pins parasols, ses cyprès… Bref, c’est tout un poème et en plus la bâtisse principale date des XIIIeme-XVeme siècles. Je vous vends du rêve là non ?!… Il est donc très agréable de venir se détendre le temps d’un déjeuner ou d’un week-end, dans ce lieu enchanteur, qui est aussi un hôtel de charme. Le château est situé entre Toulouse et Albi, non loin du village de Cordes dont je vous parlais un peu plus haut.

Pour notre part, nous avons déjeuné à la table gastronomique de l’hôtel, tenue par le Chef Ludovic Dziewulski qui a toujours eu une étoile dans ses précédentes adresses… Ça vous donne un peu le niveau de la cuisine. Il met notamment très bien en valeur évidemment les produits régionaux qui sont au cœur de sa cuisine.

Nous avons également dégusté plusieurs vins de la région (le vignoble Gaillacois est très bien représenté), ainsi que les vins du Château. En effet, ce dernier est entouré de 32 hectares de vignes.

Prix : vins au verre entre 5 € et 10 €

Château de Salettes Tarn - DR Nicolas Diolez 2019
Château de Salettes Tarn
Château de Salettes Tarn - DR Nicolas Diolez 2019

Château de Salettes

Lieu-dit Salettes – 81140 Cahuzac-sur-Vère

Le bon plan : le menu du midi (du jeudi au dimanche hors jours de fêtes) à 29 €
Prix : menu Toulouse-Lautrec avec 3 services 46 € + 25 € pour accord mets et vins / en 4 services 62 € + 30 € pour accord mets et vins

Lien vers le site internet du château

_

Mille mercis à Tarn Tourisme, la Toscane Occitane et à Pascal de l’Agence aiRPur pour ces belles découvertes! Et merci également à mes copines de voyage pour leur bonne humeur (n’hésitez pas à aller jeter un œil à leurs articles sur le Tarn) : Copines de Bons Plans et Parisian Touch !

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de découvrir le Tarn et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses et vos conseils pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !

Crédits photos : Nicolas Diolez
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Calvet 2 novembre 2022 - 1 h 11 min

Il vous faut visiter prochainement Castres, Brassac, Mazamet et le Sidobre!
Des découvertes à ne pas manquer….

Répondre
Melle Bon Plan 2 novembre 2022 - 14 h 05 min

@Calvet Oui je note ça pour mon prochain passage dans la région 😉

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.