Accueil GastronomieAlcool / Vin Cognac : découvrir la ville et son alcool

Cognac : découvrir la ville et son alcool

par Melle Bon Plan
Publié : Mis à jour :

Quel plaisir de se lancer à la découverte d’un produit du terroir français tel que le cognac. Nous voilà donc partis avec le photographe préféré pour une escapade de 3 jours autour de Cognac (la ville) en Charente (Nouvelle-Aquitaine) afin de découvrir les secrets de fabrication de cette célèbre eau-de-vie de vins.

J’étais également particulièrement heureuse de cette découverte car je ne connaissais pas du tout la ville de Cognac et je suis toujours avide de nouvelles découvertes, vous le savez bien.

Le cognac est véritablement une histoire de filiation et j’ai découvert lors de ce voyage qu’il représente un héritage transmis consciencieusement et avec amour par des hommes qui ne sont plus là aujourd’hui. C’est pour ainsi dire assez émouvant au final.

cave

_

Découvrir la ville de Cognac : infos pratiques et généralités

En train depuis Paris comptez environ 2h30 en TGV depuis la gare de Montparnasse jusqu’à Angoulême. Ensuite il faut prendre un TER jusqu’à la gare de Cognac ou prendre un taxi (ou louer une voiture) jusqu’à Cognac (environ 45 minutes de trajet).

La ville de Cognac compte environ 18 000 habitants et plus de 45 000 avec les communes voisines. On appelle la région, la  Spirit Vallée à cause des nombreux types d’alcools différents produits là-bas.

jardin

ombresruelle

La ville de Cognac en elle même a une histoire intéressante et fortement liée évidemment à l’alcool qui porte son nom. Ce fut en effet la ville de naissance de François Premier en 1494.  Ce dernier monte sur le trône en 1515 et il octroie par la suite plusieurs « cadeaux » (exemption de certaines taxes) à la ville de Cognac. On peut d’ailleurs voir une statue équestre représentant François Premier sur la place en hémicycle qui porte son nom en centre ville.

Cognac a également beaucoup prospéré car la ville est traversée par le fleuve Charente, ce qui en a fait un passage important pour le commerce évidemment.

Statue équestre François 1er

portechateau

fleuve Charente

Durant le Moyen-âge la ville était assez petite et enfermée dans une enceinte. On nomme cette partie « vieille ville » aujourd’hui et il est assez agréable de s’y balader à pied.

Voici une petite liste non exhaustive des monuments/lieux à voir en centre ville : le Couvent des Récollets du XVIIème siècle et ses belles arcades ; le très beau jardin public de l’Hôtel de Ville ; l’église Saint Léger avec sa rosace gothique et son portail roman sur les saisons et les signes du zodiaque ainsi que le prieuré Saint-Léger et son cloître (accessible gratuitement) ; le marché couvert dans le plus pur style XIXème siècle ; la rue piétonne d’Angoulême, rue principale qui mène du château de François 1er à l’église ; la Porte St Jacques sur les bords du fleuve Charente ; la Maison de Lieutenance qui date du XVIIème siècle et les belles sculptures de ses poteaux en bois qui dateraient du XVème siècle.

Couvent des Récollets

arcadesmaison

rueéglise

cloître Saint-Léger

églisecloître

arbremelle bon plan

Maison de la Lieutenance

ruemaison colombages

Porte st Jacques

_

Le cognac, petite présentation

Avant de vous parler de mes découvertes et de vous donner quelques bonnes adresses, je pense qu’une petite présentation de l’histoire et de la nature du cognac est certainement nécessaire (ou pas d’ailleurs, si c’est le cas je suis impressionnée, car je n’y connaissais moi même absolument rien avant ce voyage). Tout d’abord, la date de création de l’appellation cognac est 1936.

Le cognac est donc un produit à base de vins fabriqué par des viticulteurs. Il y a plus de 4300 viticulteurs en activité qui produisent du cognac dans l’aire d’appellation. Il y a ensuite des négociants qui achètent la matière première (environ 275 pour le cognac) afin de produire et de commercialiser leur propre cognac. Sont appelés « Bouilleur de cru » les viticulteurs qui ont un alambic chez eux afin de faire leur propre distillation.

vignes

melle bon planParadis

cognac

Le vin qui est produit pour la distillation, et qui va devenir du cognac, est un vin très acide et il est obtenu uniquement avec des cépages de raisins blancs. Le cépage principalement utilisé aujourd’hui est l’Ugni blanc car il est parfait pour la distillation.

Ce n’est pas du vin de mauvaise qualité comme certains peuvent le dire, mais un vin qui a les qualités nécessaires à une bonne distillation. Et ce ne sont évidemment pas les mêmes qualités que du vin au sens classique où on l’entend , ce qui crée parfois une incompréhension.

Il y a 6 zones de production de cru sur l’appellation cognac : Grande Champagne, Petite Champagne, Borderies, Fins Bois, Bons Bois et Bois Ordinaires.

distillerie

vignesdistillerie

tonneaux

Le processus de distillation du cognac est très particulier, c’est ce qu’on appelle une double distillation et cette dernière est faite dans des Alambics Charentais en cuivre. Distiller c’est concentrer les arômes. Le vin est donc distillé 2 fois dans un alambic pour obtenir une essence de vin. Ensuite le vieillissement se fait en fût de chêne pendant au minimum 2 ans.

Il faut comprendre que contrairement à d’autres alcools, le cognac est un pur produit d’assemblage.

cognac

cognac

Les différents types de cognac :

  • VS = Very Special / eau-de-vie dont la plus jeune a au moins 2 ans
  • VSOP = Very Supérior Old Pale / eau-de-vie dont la plus jeune a au moins 4 ans
  • Napoléon = eau-de-vie dont la plus jeune a au moins 6 ans
  • XO = Extra Old / eau-de-vie dont la plus jeune a au moins 10 ans

cOGNAC

cognaccognac

Aujourd’hui 98% de la production de cognac est destinée à l’export (principalement les États-unis et ensuite l’Asie avec Singapour et la Chine), ce qui est vraiment énorme !

Si on revient sur l’histoire du cognac on se rend compte que dès le départ ce fut un alcool fait pour des étrangers. En effet, la ville de Cognac s’est développée grâce au fleuve Charente et grâce au fait qu’elle fut exemptée d’impôt sur le sel car elle était la ville de naissance de François 1er. Cela a favorisé le commerce du sel et par la suite  a permis la naissance et l’expansion du commerce du cognac.

En 1540 les premiers alambics arrivent à Cognac mais à cette époque, l’eau-de-vie (qui signifiait qui « sauve la vie ») est distillée une seule fois. La double distillation, qui est toujours celle utilisée aujourd’hui, se met en place en 1610.

 Fleuve Charente

Par ailleurs, le cognac peut aussi servir pour faire le pineau des Charentes un vin de liqueur qui est un mélange de moût de raisin et de cognac. Ce vin de liqueur est fabriqué uniquement dans une région qui s’étale sur une grande partie des deux Charentes.

pineau des Charentes

verresverres

Bon à savoir : il n’y a jamais de souffre dans le cognac, donc c’est plutôt une bonne nouvelle pour ceux qui souffrent de maux de tête et qui ne boivent plus de vin à cause de cela (je pense notamment à la maman du photographe préféré).

Quelques chiffres :

  • Le cognac représente dans la région environ 17 000 emplois au total.
  • Le BNIC (Bureau National Interprofessionnel du Cognac) a été crée en 1946.
  • La Part des Anges (l’évaporation de l’alcool au fil des ans lors du processus de vieillissement) représente 32 millions de bouteilles par an (voir photo ci-dessous).
  • 72,4° d’alcool, le maximum pour un cognac.
  • Conseil de dégustation, le cognac peut être dégusté après ouverture entre 2,5 et 3 ans pour une consommation sans dégradation et il vaut mieux le boire dans un verre tulipe (comme celui ci-dessous) afin de mettre en valeur tous ses arômes.

part des anges

verres CognacVerre Cognac

_

Découvrir quelques Maisons de Cognac

Je vous présente ci-dessous quelques maisons de cognac, toutes très différentes les unes des autres d’ailleurs, que j’ai eu l’occasion de découvrir lors de ce séjour ou un peu plus tard. Je termine aussi par une présentation de la Tonnellerie Doreau qui n’est pas une maison de cognac mais qui participe également activement à cet univers.

_

La Maison Hennessy

Cette grande maison de négoce représente 50% des parts de marché dans le monde du cognac. Ce qui en fait véritablement la locomotive de l’appellation.

Hennessy possède d’ailleurs des vignobles d’expérimentation (au Lieu dit La Bataille) qui lui permettent de faire des tests pour réfléchir sur l’avenir de l’appellation. L’objectif de la maison est de pouvoir, au travers de ses assemblages, reproduire les mêmes cognacs dans le temps. D’ailleurs, le cognac iconique de la maison est le Cognac XO qui est produit par Hennessy depuis 1870.

vignes

vignesmelle bon plan

tonneautonneaux

tonneaux

Ainsi pour les professionnels du cognac, le cognac haut de gamme d’aujourd’hui (qui a donc un certain âge de vieillissement) est l’héritage de personnes qui ne sont plus là et qui ont su déceler le point d’élégance du cognac, le moment où on sort l’eau-de-vie de la barrique pour stopper son vieillissement. Chez Hennessy la plus ancienne eau-de-vie en barrique date de 1893.

Hennessy propose plusieurs sortes de visites pour découvrir la maison et le cognac, qui se terminent toutes par des dégustations (prix ci-dessous). Pour notre part nous avons eu la chance d’expérimenter la visite VIP « de la vigne au Cognac » qui nous a conduit dans les lieux les plus privés de la Maison Hennessy, habituellement fermés au public : le vignoble, la distillerie…  Nous avons évidemment terminé la visite par une très belle dégustation d’une large palette des produits Hennessy.

distillerie

saut cuivremelle bon plan

distillerietonneau

robinet

melle bon planverres

verresmelle bon plan

Cognac Hennessy
8 Rue de la Richonne, 16100 Cognac

Visites pour découvrir Hennessy : Hennessy Classics 20 € / Hennessy XO Symbole / Hennessy Exception / Visite de la vigne au Cognac 250 €

_

La Maison Hine

Cette maison a été créée par un anglais en 1763 à Jarnac. C’était à l’origine uniquement une maison de négoce, mais depuis 2003, Hine a acquis quelques vignobles qui représentent maintenant 25 à 30% de son approvisionnement. La maison a voulu exercer un contrôle total sur le style de vieillissement de ses cognacs et ce depuis le début de son existence. Aujourd’hui Hine appartient à un groupe français depuis 2013.

J’ai beaucoup aimé l’emblème de la maison, qui est représenté depuis 1867 par un majestueux cerf. L’origine de cette mascotte vient du nom de famille du fondateur « Hine » qui était originaire du Dorcet en Angleterre, où le cerf est un animal porte bonheur.

jardin

panneaulivre de comptes

maison

Les Cognac Hine proviennent de vignes situées uniquement  en Grande et Petite Champagne avec 100% d’Ugni blanc en terme de cépage. Le style Hine Cognac est un produit fin et élégant avec peu d’influence de bois. La maison a donc des exigences particulières pour les tonneaux qu’elle achète pour le vieillissement de ses eaux-de-vie. Ils sont sélectionnés à partir de chêne français à grain fin avec peu de chauffe. Cette année Hine fête les 100 ans de son best seller,  l’Antique XO.

Pour la petite anecdote, la maison Hine est l’unique fournisseur de la maison royale d’Angleterre et ce depuis 1962.

La maison Hine se différencie également des autres maisons de cognac car c’est l’une des seules à faire encore des millésimes ! Ces derniers sont produits uniquement avec des cognacs de Grande Champagne non assemblés.

millésimes

Lors des visites/dégustation organisées sur place, on peut découvrir les spécificités de fabrication des cognacs Hine mais aussi visiter leurs caves qui possèdent notamment un Chai du XVIIIème siècle, qui est le plus ancien de la maison.

Au cours de la visite on traverse « le Paradis » où sont entreposées dans des « Dame-Jeanne » les plus anciennes eaux-de-vie de la maison. Certaines remontent même à 1850… C’est véritablement passionnant de se balader à travers le temps dans les sous-sols de Jarnac et si vous passez dans le coin je vous recommande fortement de faire cette visite. Elle est gratuite et c’est ensuite selon le genre de dégustation que vous souhaitez faire que cela devient payant (mais la dégustation de base avec 2 types de cognacs est elle encore gratuite !).

Paradis

cave vignes

Dame-Jeannetonneau

tonneautonneau

Cognac

melle bon planCognac Hine

verre

Maison Hine
16 quai de l'Orangerie 16200 Jarnac

Visites & dégustations d'octobre à mai du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h / de juin à septembre du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 13h30 à 19h + le samedi de 
13h à 18h
Durée : 2 h (de gratuit à 70 € selon le nombre et type de cognacs dégustés)

_

Cognac Pasquet

Cette petite marque créée par Jean-Luc Pasquet en 1977 propose des cognacs qu’elle élabore du début à la fin. En effet les Pasquet sont à la fois des viticulteurs mais aussi des bouilleurs de cru (voir ci-dessus dans la « présentation du Cognac » pour l’explication de ce terme).

Le vignoble qu’ils travaillent existe depuis 1730 et ils ont obtenu le label bio en 1998. La famille Pasquet travaille vraiment au travers d’une agriculture à l’ancienne et n’a pas de contrat avec de grandes maisons de cognac, ce qui les différencie des autres maisons. Leur terroir est à cheval sur deux crus de Petite et Grande Champagne.

vignoble

vignesmelle bon plan

tonneaux

eau-de-viealambic

bouteillesmelle bon plan

tonneaux

Ils ont également une parcelle avec du cépage « la Folle Blanche »  qui était l’ancien cépage utilisé pour la fabrication du cognac avant le phylloxéra au XIXème siècle. Aujourd’hui c’est très rare de faire du cognac avec ce cépage.

Du côté du vieillissement de leurs eaux-de-vie, la famille Pasquet possède un chais sec et un chais humide, ce qui permet aux cognacs de vieillir différemment.

La Gamme Organique : 4, 7 ou 10 années de vieillissement

Cognacverre

verresbouteilles

table

A tester : La Belle Inconnue, un pétillant mariant du jus de raisin et du cognac (9,90 € les 375 ml et 14,50 € les 750 ml).

Jean-Luc Pascquet Cognac
Chez Ferchaud Eraville, 16120 Bellevigne

Prix des cognacs : à partir de 34,50 € les 700 ml

_

La maison Meukow

Meukow est une maison indépendante et familiale créée en 1862 au coeur de la ville de Cognac, par deux frères venus de Silésie et chargés d’approvisionner la cour de Russie du tsar Alexandre II en eaux-de-vie de cognac : Auguste-Christophe et Gustav Meukow.

L’emblème de la maison est depuis une quarantaine d’années la panthère, qui orne fièrement les bouteilles de Cognac Meukow depuis 1993. Ci-dessous vous pouvez voir la bouteille de VS Meukow qui a reçu la Médaille d’Argent exceptionnelle à l’« International Wine & Spirit Competition » en 2018 (prix 28,50 €).

Petite originalité dans ce milieu, le maître de chais de Meukow est une femme, Anne Sarteaux.

cognac

verre Meukowcognac

Meukow Cognac
7 Rue François Porche, 16100 Cognac

Bon à savoir : la maison propose un parcours ludique et initiatique baptisé « De l’ambre
à la lumière » pour visiter son univers (tarif 10 €)

_

Visite de la Tonnellerie Doreau

Cette visite fut pour le moins incroyable et j’en garde un vif souvenir. La tonnellerie Doreau existe depuis environ 30 ans et elle fabrique des tonneaux pour la conservation des alcools (vin, cognac…). Selon un cahier des charges strictes car les tonneaux pour le cognac doivent obligatoirement être en chêne.

En visitant la tonnellerie nous avons pu assister à tous les stades de préparation d’un tonneau, de la coupe des troncs (la sélection des bois se fait un peu partout en France et le bois doit reposer 2 à 3 ans avant d’être utilisé), en passant par la chauffe des lamelles de bois et enfin par l’assemblage.

Tonnellerie

tonneauxtonneaux

tonneauxtonneau

feu

boistonneaux

tonneaux

La tonnellerie vend principalement ses tonneaux à des producteurs de cognac (70%) mais elles en fabriquent aussi pour stocker du vin.

Quelques chiffres : la tonnellerie produit 22 000 fûts par an / ce qui fait environ 80 par jour et le prix moyen d’un tonneau est d’environ 600 €.

La tonnellerie est aussi engagée dans un processus responsable et pour un chêne coupé, un chêne est replanté. Pour la fabrication de tonneaux on coupe des arbres qui ont au moins 150 ans, ce qui en fait donc un marché très concurrentiel.

tonneau

Tonnellerie Doreau

65 Route des Grands Champs, 16130 Gensac-la-Pallue

_

Ma sélection de bonnes adresses à Cognac et dans les environs

Je vous livre ci-dessous comme à mon habitude les quelques bonnes adresses que j’ai eu l’occasion de tester sur place dont un hôtel et quelques restaurants et bars. Si vous venez découvrir Cognac, cela peut vous être utile je pense.

magret de canard

_

Restaurant Poulpette

Une excellente adresse à Cognac que vous devez impérativement découvrir et tester si vous passez par la ville ! J’insiste ! La carte est super courte et faite en fonction de l’inspiration du chef et de l’approvisionnement du jour (2 entrées, 2 plats et 2 desserts), c’est dire la fraîcheur de ce que l’on retrouve dans l’assiette !

Les créations du chef sont d’un équilibre parfait, ce fut un régal et un voyage des papilles du début à la fin du déjeuner sans aucune fausse note. Nous sommes sortis de table extrêmement enthousiastes comme vous pouvez le sentir dans mon récit.

Petit plus : le lieu propose également une belle sélection de vins locaux si vous voulez boire autre chose que du cognac pour changer un peu.

restaurant

bouteille vinpoireaux vinaigrette

tartare de canard

lieu jaune topinambourmelle bon plan

dessert poire beurre noisette

magret grilléenseigne

Restaurant Poulpette
46 Avenue de Lattre de Tassigny, 16100 Cognac

Le bon plan : menu du midi entrée + plat + dessert 26 €

_

Restaurant Le Verre Y Table

Ce restaurant et bar à vins au joli jeu de mot se situe à Jarnac, ville où vous trouvez aussi la Maison Hine dont je vous parlais plus haut. C’est donc une très bonne adresse pour manger après une visite de cette belle maison de cognac par exemple.

Là encore je vous recommande de profiter de l’occasion pour goûter quelques vins locaux (cuvée Jean Marin par Pascal Gonthier).

restaurant

cognac

foie gras mi-cuit des Fermiers Gastronomes

Veau de la ferme des Monts Verts

Le Verre Y Table

42 Avenue Carnot, 16200 Jarnac
ouvert du mardi au dimanche

Prix : menus à partir de 33 € 
Le bon plan : menu du marché le midi à 19 € avec entrée + plat + dessert

_

Soirée afterwork aux Abattoirs

Ces sympathiques soirées on lieu une fois par mois les jeudis soirs aux Abattoirs et la thématique est à chaque fois différente. Le lieu est également décoré pour l’occasion et les gens viennent déguisés pour certains.

Au programme : trois bars, un bar à cocktails (dont certains au cognac !), des cadeaux, des blind tests, un DJ, des planches à grignoter (8 €)…

A goûter : une bière locale Atlantic ; cocktails au cognac (7 €) dont le fameux Cognac Summit, créé par le BNIC.

Afterworks

melle bon planpiano

cocktails

Soirée afterwork aux Abattoirs

un jeudi par mois à partir de 18h
33 rue des Gabariers 16100 Cognac

Tarifs : de 18h à 19h 1€ + 1€ de consigne / à partir de 19h 5€ + 1€ de consigne

_

Dîner au restaurant la Belle Époque

Ce restaurant se situe dans l’hôtel Héritage au style presque britannique je dirais avec ses boiseries d’époque. Le lieu est doté également d’un très beau bar qui possède une jolie sélection de cognacs.

restaurant

entréevin charentais

viande

portedessert

Restaurant la Belle Époque
25 Rue d'Angoulême, 16100 Cognac

Tarifs : entrées à 9 € / plats entre 15 € et 17 €

_

Dîner à l’Atelier des Quais

Ce restaurant installé au bord de la Charente propose une cuisine simple de saison avec un effort notable pour utiliser des produits locaux. Les plats manquent peut être un peu de finesse à mon goût mais la qualité des produits est au rendez-vous et le service est très chaleureux.

La maison possède aussi une jolie sélection de vins Charentais et de cognacs évidemment !

A goûter avec du cognac : la trilogie de foie-gras dont un mi-cuit au Pineau des Charente (14,90 €) ; pavé de saumon fumé maison au fût de chêne de cognac (19,90 €) ; la tartelette façon Summit avec une mousse de cognac (8,50 €).

restaurant

macaron

entréeverre vin blanc

saumon

dessert

restaurant

Atelier des Quais

1 Avenue de Lattre de Tassigny, 16100 Cognac

_

Bar Le Luciole & atelier gourmand avec Expérience sur Mesure

Ce bar à l’ambiance très branchée et intimiste a ouvert depuis juin 2017 dans une ancienne carrosserie située au cœur de la ville de Cognac. C’est un excellent bar à cocktails et c’est une adresse que je vous recommande chaudement si vous voulez déguster des cocktails au cognac de haute qualité !

bar

Ce soir-là nous avons eu la chance de faire là-bas un Food pairing Cognac et mets avec Expérience sur Mesure, qui associe les compétences d’un chef et d’une sommelière.

Au programme :

  • Cognac frozen à -18° de chez Raison Personnelle 2.1 Grande Champagne & noix de St-Jacques en carpaccio avec une julienne de pomme granny.
  • Cocktail floral à base de Cognac Pasquet 4 ans & tartare de lieu jaune, légumes croquants et vinaigrette passion.
  • Cocktail l’Avignon avec Cognac Merlet Brothers Blend fumé à l’encens, cèdre blanc, baie rose, camomille et poivre & noisette d’agneau de Poitou-Charente en croûte d’herbes et jus infusé au foin.
  • Cognac Montifaud Réserve spéciale Michel Vallet & émulsion de roquefort, tartine de poire et fruits secs.

saint jacques

frozen cognaccognac

tartare lieu jaune

tartare lieu jaunecocktail

viande

melle bon planCognac Montifaud

verrine

Bar le Luciole

14 Place du Solencon, 16100 Cognac

_

Brunch à l’Hôtel Chais Monnet

Ce complexe hôtelier de luxe s’est installé depuis septembre 2018 dans les anciens chais d’une maison de cognac. A l’intérieur de l’établissement on retrouve un hôtel haut de gamme, deux restaurants, un bar à cocktails, un spa…

Le lieu est hyper design et on voit que les architectes se sont clairement fait plaisir avec les volumes…

hôtel

escalierescalier

hôtel

miroirarchitecture

De notre côté nous y sommes allés un week-end pour profiter du brunch qui a lieu tous les dimanches de 12h à 16h. Si vous souhaitez le tester, je vous conseille d’ailleurs très fortement de réserver.

L’endroit est absolument sublime et le buffet est juste incroyable ! Les pâtisseries faites par le chef pâtissier de l’établissement sont un vrai régal donc je vous conseille de garder assez de place pour toutes les goûter (et ça ne va pas être facile…). En tout cas ce petit (façon de parler) brunch m’a donné vraiment envie de revenir dans ce lieu magique pour en découvrir plus !

restaurant

brunchbrunch

brunch

brunch

brunch

Hôtel Chais Monnet
50 Avenue Paul Firino Martell, 16100 Cognac

Prix du brunch : 42 € ou 51 € avec une flûte de Champagne
Brunch tous les dimanches de 12h à 16h

_

Où dormir ? Hotel François 1er

Cet hôtel 4 étoiles (anciennement hôtel de Londres) est idéalement situé au coeur de la ville, ce qui est particulièrement pratique. Nous avions une très belle chambre à l’arrière du bâtiment donnant sur une petite terrasse intérieure très calme (car j’ai toujours autant de mal à supporter le bruit des voitures la nuit…).

Le petit plus : l’hôtel possède une piscine intérieure avec hammam, dont nous n’avons malheureusement pas eu le temps de profiter.

escalier

hall d'entréeescalier

chambre

melle bon plan

ciel

petit déjeunerjus d'orange

petit déjeuner hôtel

Hotel Cognac

Hotel François 1er
3 Place François 1er, 16100 Cognac

Tarifs : chambre à partir de 112 € pour 2 personnes

_

Merci au Bureau National Interprofessionnel du Cognac pour cette invitation à découvrir les secrets de fabrication du cognac et à David Boileau pour ses explications passionnantes.

verres Cognac

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de découvrir Cognac et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses et vos conseils pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !

 


Retrouvez ci-dessous tous mes articles voyage :
⇒ Tous mes articles sur la Nouvelle-Aquitaine
⇒ Tous mes articles autour du vin
⇒ Tous mes articles autour de l’oenotourisme

MES DÉCOUVERTES OENOTOURISTIQUES
⇒ La route des Vins de Bourgogne
⇒ Les Vins de Lirac
⇒ Les Vins de Vacqueyras
⇒ Cognac, découvrir la ville et son alcool
⇒ Saint-Emilion, Bordeaux
⇒ La Percée du Vin jaune dans le Jura
⇒ Les Vins du Luberon


 

Crédits photos : Nicolas Diolez
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

10 commentaires

Witasse 23 février 2020 - 17 h 37 min

En fait, il y a bien une gare à Cognac

Répondre
Melle Bon Plan 23 février 2020 - 18 h 01 min

@Witasse Merci beaucoup pour cette invitation, je ne savais pas. Je vais modifier ça dans l’article du coup 😉

Répondre
Cognac Guide 23 février 2020 - 23 h 38 min

Prés des domaines Hennessy et Rémy Martin à Saint Preuil se trouve la maison d’hôtes Le Relais de Saint Preuil (www.relais-saint-preuil.fr) un havre de calme où la propriétaire vous ouvre son carnet d’adresses.

Répondre
Melle Bon Plan 24 février 2020 - 7 h 53 min

@Cognac Guide Merci pour la recommandation de cette adresse ! 😉

Répondre
Manceau 1 mars 2020 - 14 h 02 min

Exellent reportage cela donne envie de découvrir cognac.
Un petit mots pour les commerces de la ville aurait été bien.

Répondre
Melle Bon Plan 1 mars 2020 - 15 h 49 min

@Manceau Merci pour votre message je suis ravie que cela vous ait plu 🙂 malheureusement je suis restée seulement 3 jours et je n’ai pas vraiment eu le temps de faire du shopping :p sinon j’en aurais parlé avec plaisir !

Répondre
Marion 6 mars 2020 - 9 h 34 min

Merci pour ce blog…et si vous passez venez rencontrer Maria:https://mmarionsaltos.wixsite.com/mariasspirits

Répondre
Melle Bon Plan 7 mars 2020 - 12 h 18 min

@Marion Merci à vous, ce sera avec plaisir ! 🙂

Répondre
Mademoiselle Scintille 8 mars 2020 - 1 h 50 min

Ca a l’air bien sympa, travaillant dans le domaine des vins et spiritueux il faudrait que j’y fasse un tour 🙂 Merci pour ce partage très complet !!

Répondre
Melle Bon Plan 8 mars 2020 - 15 h 39 min

@Mademoiselle Scintille Merci pour votre message, cela me fait très plaisir et c’est vrai que c’est dommage que cette eau-de-vie soit finalement assez méconnue en France…

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.