Accueil VoyageEuropeAllemagne Alsace à vélo : la boucle des 3 Pays

Alsace à vélo : la boucle des 3 Pays

par Melle Bon Plan
Publié : Mis à jour :

En octobre 2021, je suis partie en Alsace pour 4 jours de voyage à vélo avec ma copine Mathilde de Stay Tunde for Life pour découvrir la Boucle des 3 Pays ! Cet itinéraire de cyclotourisme international de 200 km environ (dont 45 km dans le Sundgau, « Sud Alsace »), a été créé en 1996 et il propose une boucle à travers la France, la Suisse et l’Allemagne (3 pays donc !) de part et d’autre du Rhin. Il relie les villes de Mulhouse, Bad Bellingen, Lörrach, Bâle, Arlesheim et le Sundgau. Un beau parcours donc, que je vais vous décrire en détail dans cet article !

Ci-dessous je vous propose une petite description de notre itinéraire de façon chronologique avec mes propositions de stops sur le trajet, des idées de choses à visiter et comme toujours, ma sélection de bonnes adresses sur le trajet évidemment !

Mathilde Boucle des 3 pays à vélo
Maison colombage Sundgau

Informations Pratiques sur la Boucle des 3 Pays

Nous avons loué pour cet itinéraire de 4 jours des vélos électriques avec Trace Verte et je dois dire que même en utilisant beaucoup l’assistance des vélos, il faut être assez sportif de faire le parcours en 4 jours. Si vous voulez prendre plus de temps pour visiter les lieux et aller à un rythme cool, je dirais que planifier le trajet sur 5 jours me parait plus raisonnable. A moins bien entendu que vous soyez très sportif et que vous ne souhaitiez pas trop vous arrêter en route, dans ce cas là 3/4 jours suffiront.

Côté conditions climatiques, nous avons eu la chance d’avoir un très beau temps sur les 3 premiers jours de notre parcours en octobre et je vous recommande en effet de faire cet itinéraire pendant les beaux jours entre avril et octobre.

Equipement pour les vélos VAE : nous avions des sacoches et des petites poches à l’avant des vélos, éléments indispensables pour emmener avec nous les objets indispensables à notre journée (vêtements de rechange et plusieurs couches de vêtements ; nos téléphones portables très utiles pour suivre l’itinéraire avec l’application GPX Viewer, trace GPX à télécharger depuis le site Alsace à vélo ; nos appareils photos ; une gourde avec de l’eau ; quelques petites choses à grignoter en cas de fatigue ; les batteries des VAE). Du côté de nos bagages, nous avions la chance qu’ils soient transportés d’une étape à l’autre tous les jours.

Les routes de la Boucle des 3 pays : globalement la route est facile (surtout en vélo électrique) et très confortable avec en grande partie sur voies sécurisées, il n’y a qu’à suivre le petit logo bleu ciel de la Boucle des 3 Pays « Dreiland Radweg », appelé aussi « itinéraire ou circuit des trois pays », inscrit sur les panneaux le long de l’itinéraire (parfois les panneaux sont un peu cachés donc je vous recommande d’être très attentif et vous vous égarerez certainement de temps en temps, c’est pour cela qu’il est indispensable d’avoir téléchargé l’itinéraire GPS en amont du périple).

Mellebonplan Boucle des 3 pays à vélo

Etape 1 : Mulhouse (France)

Cela faisait longtemps que je n’étais pas venue dans cette ville du Haut-Rhin et dont je gardais un bon souvenir. Ce fut malheureusement un passage éclair au début et à la fin de notre périple et j’espère pouvoir vous faire très prochainement un article plus complet sur la cité alsacienne. Il existe d’ailleurs un parcours street art (dont le plan est à disposition à l’office de tourisme de Mulhouse) qui m’a l’air très chouette à faire.

Mulhouse fut donc le point de départ mais aussi d’arrivée de notre boucle des 3 Pays. Je vais donc vous proposer ci-dessous, juste une adresse pour déjeuner et deux idées de balades à faire à vélo lors de votre passage à Mulhouse.

Place de la Réunion Mulhouse

_

Où déjeuner à Mulhouse ? Tilvist

Ce lieu hybride est à la fois une boutique, mais aussi un salon de thé et il est tenu par une femme pleine de peps et de dynamisme. L’endroit est idéal pour une pause déjeuner décontractée ou alors pour un brunch le week-end. En plus, des évènements culturels, musicaux ou autour du bien-être y sont régulièrement organisés.

A goûter : Bretzel garni (5 €) ; salades composées (9 €) ; bières d’une micro-brasserie artisanale locale comme la brasserie Sainte Cru (5 € la bouteille de 33cl) ; cookie pralin (1,50 €).

Tilvist Mulhouse

Tilvist

23 rue de la Moselle 68100 Mulhouse

ouvert tous les jours sauf lundi et dimanche

Formule déjeuner avec boisson au choix + plat + dessert pour 13,50 €

Lien vers le site internet du lieu

_

Faire une balade guidée à vélo avec un greeter

Lors de notre passage en début de séjour nous avons fait une visite guidée en vélo avec Florent, un greeter (des locaux qui font découvrir leur ville de façon bénévole et gratuite et dont je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises sur le blog).

Il nous a emmené dans le quartier industriel de la ville et dans les anciennes maisons des ouvriers de l’impression sur textile, pour nous faire découvrir « son Mulhouse ». Cela a été l’occasion de comprendre le riche passé industriel de la ville de Mulhouse (avec l’ancienne usine DMC par exemple qui fait des fils à coudre et qui emploie encore aujourd’hui environ 200 personnes). Et le fait d’être à vélo, nous a permis de nous éloigner rapidement du centre ville et d’aller voir ces endroits un peu plus excentrés, qu’on visite rarement quand on est à pied.

usine DMC Mulhouse

_

A visiter dans les environs de Mulhouse : l’Abbatiale d’Ottmarsheim

Située sur la Route Romane d’Alsace, l’église Saints Pierre et Paul d’Ottmarsheim est un joyau de l’architecture romane du XIème siècle et elle vaut largement un petit stop. Edifiée entre 1030 et 1040 par Rodolphe d’Altenbourg, l’un des fondateurs de la famille des Habsbourg, c’est une copie de la Chapelle palatine d’Aix-la-Chapelle avec son plan centré octogonal. Elle se visite notamment au travers de visites guidées théâtralisées en costume qui nous plongent au cœur du XIème siècle avec le Comte ou la Comtesse d’Altenbourg.

Abbatiale d'Ottmarsheim

Abbatiale d’Ottmarsheim

1 Rue du Couvent, 68490 Ottmarsheim

Accès libre tous les jours de 8h à 18h

Tarifs des visites guidées théâtralisées (durée 1h, les week-ends) : 5 € adulte / gratuit enfant de – 12 ans (réservation obligatoire)

Plus d’infos sur le site internet de la mairie d’Ottmarsheim

Accessible en vélo via la Boucle des 3 Pays (compter bien 1h30 de vélo depuis Mulhouse)


Etape 2 : Bad Bellingen (Allemagne)

Sur la route (et à vélo !) nous avons franchi sans difficulté la frontière pour nous retrouver en Allemagne. Notre premier stop en longeant le Rhin, fut la ville de Bad Bellingen. Cette commune allemande du Bade-Wurtemberg est située dans le district de Fribourg-en-Brisgau, dans la partie sud de la Forêt Noire et elle est connue principalement pour ses eaux thermales qui sont particulièrement indiquées pour le traitement des maux d’articulations et de dos.

_

Où se détendre à Bad Bellingen ? Les Thermes Balinea

Ces termes, qui se situent au coeur d’un parc arboré, sont un lieu de détente très prisé des habitants de la ville et des touristes de passage. Après une bonne journée de vélo, j’avoue que détendre ses muscles dans les sources chaudes de l’établissement fut extrêmement délassant ! Nous n’avons malheureusement pas pu faire beaucoup de photos à l’intérieur des thermes, car c’est globalement peut autorisé et mal perçu par les autres clients des thermes.

Au programme plus les 1000 m² d’espace aquatique : une piscine d’eau thermale naturelle dont la température varie entre 34 et 36°C ; un espace sauna ; deux grands bassins extérieurs avec courants, chaises longues massantes etc. ; une grande pelouse ornée de chaises longues ; un espace « univers du bien-être » ; un bar de la forme avec restauration.

Thermes Balinea

Badstraße 14, 79415 Bad Bellingen

Tarifs : entrée carte individuelle du lundi au vendredi 16,50 € et 18 € le samedi, dimanche et jours férié

Le bon plan : tarif soirée à partir de 18h pour 8,50 €

Lien vers le site internet des thermes

_

Où dîner à Bad Bellingen ? Restaurant de l’Hôtel Markushof

Cet hôtel 3 étoile tenu par la famille Speck, propose également un restaurant de qualité à Bad Bellingen. Nous n’y avons pas logé, mais nous y avons passé une très belle soirée gastronomique, idéal pour découvrir les spécialités de la région.

A goûter : leur délicieuse galette de pommes de terre dont je me suis resservie plusieurs fois.

Restaurant de l’Hôtel Markushof

Badstraß6, 79415 Bad Bellingen

Lien vers le site internet de l’hôtel

_

Où loger à Bad Bellingen ? Aparthotel Badblick

L’Aparthotel Badblick est idéalement situé à Bad Bellingen, car on peut rejoindre facilement à pied les termes Balinea, dont je vous ai parlé plus haut. Cet hôtel est parfait pour les cyclistes car il est labellisé « Bett und Bike » et il possède un garage à vélo sécurisé !

Aparthotel Badblick

Rheinstraße 4, 79415 Bad Bellingen

Lien vers le site internet de l’hôtel


Etape 3 : Lörrach (Allemagne)

Cette ville du sud-ouest du Bade-Wurtemberg, située au carrefour des trois pays, est très commerçante et culturellement dynamique. Elle abrite également beaucoup d’industries textiles, un peu comme à Mulhouse. Nous y avons fait un stop culturel en vélo dans la journée pour visiter le musée des Trois pays et le château de Rötteln.

_

Que faire à Lörrach ? Visiter le musée des Trois Pays

Le musée des Trois Pays, distingué à plusieurs reprises, est le seul musée tri-national d’Europe. En plus de l’exposition sur les Trois Pays en allemand et en français, il présente également l’exposition permanente centrale sur le présent et le passé de la région des Trois Frontières dans le Rhin Supérieur. Il accueille en outre chaque année plusieurs expositions temporaires. On y retrouve enfin une salle avec une exposition sur la guerre de 1870, qui explique notamment la situation de l’Alsace quand elle est redevenue allemande en 1871, puis française en 1918/1919, puis de nouveau allemande pendant la Seconde Guerre mondiale.

Je trouve que la visite de ce musée est extrêmement intéressante pour essayer de comprendre la situation très particulière de cette région composite et il fait en plus parfaitement écho à la Boucle des 3 Pays à vélo.

musée des Trois Pays Lörrach

Musée des trois pays

Basler Straße 143, 79540 Lörrach (à deux minutes de la place du marché)

musée ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h

Tarifs : 3 € adulte / réduit 1 € / gratuit – 6 ans

Lien vers le site internet du musée

_

Que faire à Lörrach ? Visiter le château de Rötteln

Le château de Rötteln est l’un des plus grands châteaux en ruine de la Bade du Sud. Il est situé sur un éperon rocheux qui surplombe Lörrach et il offre aux visiteurs une vue hors du commun : sur Lörrach et sur la vallée du Rhin, vers Bâle et jusqu’au Alpes. C’est donc un stop indispensable si vous passez dans le coin. Une petite partie du château est accessible en payant un droit d’entrée (partie que nous n’avons pas visité), mais la majorité du site est accessible gratuitement ce qui est très pratique. Il y a même un endroit pour garer et sécuriser son vélo !

château de Rötteln
château de Rötteln

Château de Rötteln

Burg Rötteln, 79541 Lörrach

_

Où déjeuner à Lörrach ? Au Fräulein Burg

Cette adresse est le restaurant du château de Rötteln dont je viens juste de vous parler. Pendant les beaux jours, il est très agréable de déjeuner sur la terrasse de l’établissement qui offre une vue magnifique sur les environs.

Côté cuisine c’est assez simple mais c’est l’occasion de déguster quelques spécialités allemandes. Attention à ne pas vous faire avoir comme nous et à commander une « salade » alsacienne en voulant opter pour un plat équilibré, car en réalité, il n’y a aucun légume à l’intérieur ! Tout le menu est par contre complètement en allemand donc si vous ne parlez pas allemand, cela peut être légèrement problématique (heureusement qu’une dame qui parlait français nous a aidé…). Ce fut aussi l’occasion pour moi de déguster une « petite » bière allemande.

Restaurant Fräulein Burg

Röttelnweiler 47, 79541 Lörrach

Lien vers le site internet du restaurant


Etape 4 : Bâle / Basel (Suisse)

Après l’Allemagne nous voici dans le 3ème pays de la boucle, la Suisse. Nous avons fait un petit tour à vélo rapide de la ville de Bâle, dont je vous reparlerai très bientôt dans un article beaucoup plus complet, car j’y suis depuis retournée pour un week-end dans la cité helvète.

Nous avons fait un petit stop indispensable au Dreïlandereck de Bâle, un lieu clé de l’Histoire, puisqu’à la croisée des 3 pays sur les berges du Rhin : France, Suisse et Allemagne. De là on peut admirer la passerelle des Trois Pays (symbole de l’itinéraire) entre Weil am Rhein (Allemagne) et Huningue (France). Faites également un arrêt à l’hôtel de ville qui surprend par sa façade rouge et ses peintures murales polychromes, puis vous pouvez visiter à pied les ruelles de Bâle, notamment le passage « Gerbergässlein » connu pour son œuvre de street art. Ne manquez pas également la Barfüsseplatz, puis de la fontaine Tinguely, célèbre œuvre composée de sculptures mécaniques animées et enfin faite la visite de la cathédrale de Bâle (Basler Münster). Depuis la terrasse située derrière la cathédrale, vous aurez également une vue imprenable sur les toits de la ville et sur le fleuve.

Quelques spots à photographier à Bâle : la passerelle des 3 Pays, les berges du Rhin, le parc des Eaux Vives, le port de Bâle, les bars « Récup’Art » du Klybeck, la fontaine Tinguely, la cathédrale de Bâle, l’Hôtel de ville, la fresque street art Gebergässlein.

Point d’attention pour les cyclistes : certaines zones de la ville sont uniquement piétonnes, notamment les ruelles.


Etape 5 : Arlesheim (Suisse)

Ce charmant village traditionnel helvète se situe toujours en Suisse, à environ 10 km de Bâle, dont je viens de vous parler juste avant, dans le canton de Bâle-Campagne.

Arlesheim

_

Où loger à Arlesheim ? Hôtel Gasthof zum Ochsen

Cet hôtel 4 étoiles installée dans une ancienne maison traditionnelle accueille les cyclotouristes avec des équipements adaptés et c’est le premier de ce type de la Suisse du nord-ouest. Il y a un emplacement spécial dans le parking pour les vélos et notamment le nécessaire pour brancher votre vélo électrique pendant votre séjour sur place (ce qui est extrêmement pratique, il faut l’avouer). Nous avons logé avec Mathilde dans une grande chambre double avec deux lits simples extrêmement confortables. Et le petit-déjeuner était également de très bonne qualité, ce qui est toujours un plus appréciable.

Le bon plan : pour les clients de l’hôtel, il y a un bar à chaque étage avec des boissons gratuites à disposition (bière d’une brasserie baloise, eau minérale, café Nespresso et thé), ainsi que des fruits frais.

hôtel Gasthof zum Ochsen

Hôtel Gasthof zum Ochsen

Ermitagestrasse 16, 4144 Arlesheim

Lien vers le site internet de l’hôtel

_

Où dîner à Arlesheim ? Restaurant de l’hôtel Gasthof zum Ochsen

Le restaurant de l’hôtel où nous logions, est très connu dans le coin pour ses spécialités à base de viande, qui utilisent les meilleurs morceaux provenant de leur boucherie avec le célèbre label de qualité «Jenzer Natura». Le chef Dominic Meier propose des plats à base de produits du marché et de saison. C’est un lieu très apprécié des gourmets de la région et des amateurs de vin.

Si vous logez à l’hôtel je vous conseille donc fortement de vous faire plaisir en testant cette belle table gastronomique pour découvrir les spécialités régionales et aussi quelques bons vins du coin !

Restaurant hôtel Gasthof zum Ochsen

Restaurant de l’hôtel Gasthof zum Ochsen

Le bon plan : le menu du jour à 28 CHF (du lundi au vendredi pour le déjeuner)

Prix : menu à 3 plats 78 CHF / menu à 4 plats 87 CHF / entrée à la carte entre 14 et 25 CHF / plats à la carte entre 35 et 55 CHF


Etape 6 : le Sundgau (Sud Alsace, France)

Le « Sundgau » est un territoire situé dans le sud de l’Alsace sur une faille sismique et qui se démarque par ses belles maisons paysannes à colombages, ses multiples étangs, ses magnifiques paysages et son patrimoine authentique. La culture du Jura Alsacien est également très forte dans cette région.

Lors de votre passage à vélo dans le Sundgau, je vous recommande surtout de visiter les charmants villages traditionnels de la région. Je vous donne ci-dessous quelques idées de lieux à découvrir ! Malheureusement nous n’avons pas trop pu en profiter, car c’est à partir de cette partie du périple qu’il a plu averse presque sans s’arrêter, donc c’était un peu moins propice à la visite.

  • Altkirch : C’est la capital du Sundgau, on peut y découvrir le Musée Sundgauvien, mais également un circuit pédestre des œuvres Street Art créées sur plusieurs façades des bâtiments de la ville, sans oublier les expositions du CRAC (centre Rhénan d’Art Contemporain).
  • Illtall : Une commune nouvelle née de la fusion d’Oberdorf, Grentzingen et Henflingen, et qui présente un alignement le long de sa rue principale de belles maisons à colombage richement fleuries.
  • Hirsingue : Cette petite ville de 2700 habitants fait partie du club fermé des 11 communes alsaciennes ayant obtenu une 4e fleur. Elle est traversée par le petit cours d’eau du Felbach où les canards sont légions. Ces rues ombragées par de beaux tilleuls et agrémentées de belles maisons à colombages, sont propices à une petite balade bucolique. C’est d’ailleurs là que nous avons logé lors de notre passage dans ce territoire et je vous donne ci-dessous quelques bonnes adresses à Hirsingue justement pour dormir et manger sur place.
Maison colombage Sundgau
Paysage Château Landskron

_

Visiter le Château Landskron

Perché dans le Jura Alsacien, à deux pas du village de Leymen et de la Suisse, le château du Landskron domine toute la vallée. Il fut transformé en garnison d’après les plans de Vauban (1689), brûlé et bombardé en 1817 et enfin classé Monument historique en 1923. On peut y découvrir un donjon du XIIIème siècle, des tours et enfin les vestiges de la chapelle et du puits. La visite des ruines de ce château offre un agréable moment de promenade au vert.

Point d’attention pour les cyclistes, la montée jusqu’au château est vraiment raide et même avec l’assistance électrique des vélos, on a vraiment peiné avec Mathilde ! Donc pour faire cette montée sans vélos électriques, il faut vraiment être bien entrainé !

Château Landskron

Château Landskron

Accès : Après la gare, prendre la Rue du Landskron, la suivre jusqu’à l’intersection avec la Rue Annexe Tannwald où il faut prendre à gauche et monter en direction du Landksron

Le bon plan : les ruines du château sont accessibles librement et gratuitement à la visite

_

Visiter le musée Paysan d’Oltingue

Ce musée paysan a été créé par un prêtre dans les années 60 qui a effectué des collectes chez les habitants, dans l’optique de montrer le monde rural qui disparaissait. Le musée est installé dans une maison datant du XVIème siècle, qui fut une ancienne auberge et un relais de cheval. N’hésitez pas à faire un petit stop pour une plongée dans l’authenticité rurale de la région.

Musée Paysan d'Oltingue

Musée Paysan d’Oltingue

10 Rue Principale, 68480 Oltingue

ouvert le dimanche de 14h à 17h du 1 mars au 15 novembre et le mardi, jeudi, samedi et dimanche de 15h à 18h du 15 juin au 30 septembre

Tarif : 2,50 € l’entrée

Lien vers le site internet du musée

_

Où déjeuner à Leymen ? La couronne d’or

Ce restaurant est installé à Leymen, donc c’est l’endroit idéal pour déjeuner après votre visite du château Landskron par exemple. Il possède une très agréable terrasse pour l’été (qui était malheureusement fermée au moment de notre passage). Le lieu propose des produits frais et de saison mais ça manquait un peu de spécialités locales à mon goût.

Façade Restaurant la couronne d’or

Restaurant la couronne d’or

10 rue principale, 68220 Leymen

Prix : entrées entre 4 € et 16 € / plats entre 16 € et 34 €

Lien vers le site internet du restaurant

_

Où loger à Hirsingue ? Chambre d’hôtes Eichestuba

Cette charmante chambre d’hôtes toute rénovée récemment est située dans le petit village d’Hirsingue. Pour l’info, Eichestuba signifie la pièce du chêne en alsacien. Nous y avons été reçues très chaleureusement par Marie-Ange et Didier Duchene qui nous accueil chez eux. Pour ma part j’ai logé dans la chambre Vignoble.

Le petit plus : si vous êtes amateur de vin comme moi, Didier vend également des vins du coin, si vous voulez découvrir le vignoble de cette région, mais aussi quelques produits d’artisans locaux !

Chambre d'hôtes Eichestuba

Chambre d’hôtes Eichestuba

28 rue Raoul Lang, 68560 Hirsingue

Tarifs : 52 € pour une personne petit déjeuner inclus / 60 € pour 2 personnes petit déjeuner inclus

Lien vers la page FB de la Chambre d’hôtes

_

Où dîner à Hirsingue ? Auberge des 3 Vallées

Cette petite auberge familiale tenue par Annick et Pieter Harens, est nichée dans le village de Hirsingue, à 5 minutes à pied de la chambre d’hôtes dont je viens de vous parler juste au dessus, ce qui en fait le lieu idéal pour aller vous restaurer si vous logez là. Le restaurant propose une cuisine locale riche et variée et je vous conseille notamment de goûter la spécialité du Sundgau que j’ai adoré, la fameuse carpe frite (bon plan donné à la chambre d’hôtes où nous logions, prendre le « filet » de carpe frite pour éviter les arrêtes / 20,30 €). Un incontournable de la région ! En dessert je vous recommande également le kougelhopf glacé au kirch d’Alsace (7,90 €).

Auberge des 3 Vallées

Auberge des 3 Vallées

16 rue d’Altkirch 68560 Hirsingue

Jours de repos : lundi soir et mercredi

Prix : menu du terroir à 32,30 € / menu du marché à 37,80 €

Lien vers le site internet du restaurant

_

Merci à l’office de tourisme d’Alsace, à Alsace à vélo, à l’office de tourisme de Mulhouse, à l’office de tourisme de Bad Belligen, à l’office de tourisme du Pays de Saint-Louis, à l’office de tourisme du Sundgau, et à l’agence aiRPur pour ce bel accueil. Et merci également à ma merveilleuse compagne de voyage, ma Mathilde pour sa bonne humeur, sa patience et pour avoir veillé sur moi pendant les moments délicats (n’hésitez pas à aller jeter un œil à son article sur cet itinéraire) !

Mellebonplan Boucle des 3 pays à vélo

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de découvrir ou de redécouvrir l’Alsace et la Boucle des 3 Pays et si vous avez, vous aussi, vos bons plans pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Crédits photos : Melle Bon Plan et Stay Tuned for Life
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

Sergio 1 février 2022 - 15 h 16 min

Très beau post sur une boucle vélo que j’aimerais aussi parcourir. Merci beaucoup pour vôtre conseils

Répondre
Melle Bon Plan 1 février 2022 - 15 h 26 min

@Sergio Merci beaucoup pour votre message et je vous recommande en effet cette boucle qui est vraiment un bel itinéraire cyclable !

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.