Accueil VoyageEuropeFranceOccitanieAveyron A la découverte du territoire des Bastides et Gorges de l’Aveyron

A la découverte du territoire des Bastides et Gorges de l’Aveyron

par Melle Bon Plan
Publié : Mis à jour :

Dans cet article je vous parle une fois encore de l’Aveyron mais cette fois-ci nous sommes venus découvrir avec le photographe préféré en juin 2022 une autre partie du département, avec le territoire des Bastides et Gorges de l’Aveyron, qui est situé dans la partie ouest du département de l’Aveyron en Occitanie.

Au programme de ce séjour, forteresses, châteaux, villages de caractères, art baroque, marchés gourmands et colorés, gastronomie de qualité et bastides bien évidemment ! Mais qu’est-ce que cela désigne en fait ? Et bien ce sont des cités médiévales dévolues au commerce avec des rues tracées en damier à partir de la place centrale. La bastide n’est pas une ville fortifiée au départ, c’est une ville ouverte avec une structure urbanistique caractéristique : une grande place et un quadrillage avec quatre grandes rues. Je vous en ai d’ailleurs déjà parlé dans mon article sur le Tarn, entre bastides et cocagne !

Spécialités culinaires à goûter : les tripoux (estomac de mouton et tripes de veau) ; la fouace (brioche en forme de couronne à base de fleur d’oranger) ; le gâteau à la broche ; l’aligot ; l’agneau de l’Aveyron ; le veau d’Aveyron et du Ségala ; beaucoup de charcuteries artisanales et locales ; le farçou (galette aux blettes) ; les fromages de chèvres (cabécous, bûche cendrée, cabrinou,…) ; la pompe à l’huile et le massepain (spécialités sucrées).


Informations Pratiques pour venir sur le territoire des Bastides et Gorges de l’Aveyron

Infos Pratiques pour y aller :

  • Vols depuis Paris (aéroport de Paris Orly) jusqu’à l’aéroport de Rodez Marcillac ou celui de Toulouse Blagnac (1h de vol environ)
  • En train avec une ligne sncf depuis Toulouse-Aurillac

Le bon plan visite :

  • Le Pass Multisites Bastides et Gorges de l’Aveyron, pour 1 entrée à plein tarif dans un des sites principaux (Chartreuse Saint-Sauveur ; Grotte préhistorique de Foissac ; Forteresse royale de Najac) cela offre un tarif préférentiel dans d’autres sites (Maison de la Photo de Villeneuve d’Aveyron ; Tour Soubirane de Villeneuve d’Aveyron ; Chapelle des Pénitents noirs ; Abbaye de Loc-Dieu ; Maison du Gouverneur de Najac) / offre valable 7 jours à compter du premier achat

Découvrir Villefranche-de-Rouergue

Villefranche-de-Rouergue est une ville équivalente en taille à Millau dont je vous avais parlé dans un autre article et qui se situe également en Aveyron. D’un point de vue historique, même s’il existait un oppidum à l’époque gallo-romaine, la cité a véritablement été fondée en tant que « Bastide Royale » en 1252 par le frère de Saint-Louis, Alphonse de Poitier, Comte de Toulouse, qui possédait ces terres. A la fin de la croisade contre les cathares, le Comte de Toulouse va donner une partie de ses terres au roi de France, qui va y créer une ville de toute pièce pour assoir son pouvoir. La cité va très rapidement grossir et devenir une grande agglomération de commerce où on pouvait trouver de nombreux artisans et l’organisation de foires annuelles. La ville deviendra une cité fortifiée au moment de la guerre de Cent ans, mais aujourd’hui il ne reste plus rien des fortifications de cette époque malheureusement.

L’installation de l’homme à Villefranche-de-Rouergue s’explique principalement par sa position au carrefour entre Causse et Ségala (mot qui vient probablement du mot seigle et qui désigne le territoire situé sur la rive gauche de la rivière) pour profiter des richesses et de la diversité des ressources de la terre, le long de la faille de Villefranche. Villefranche-de-Rouergue est aussi une ancienne cité viticole et cette production à malheureusement complétement disparue après la crise du Phylloxéra au XIXème siècle.

Villefranche-de-Rouergue est aussi une belle ville occitane qui prend parfois des airs d’Italie au détour d’une ruelle ombragée ou d’une place ensoleillée avec ces nombreuses toitures en tuiles. Je vous conseille donc vivement de vous y arrêter un jour ou deux lors de votre séjour dans la région, car comme vous pourrez le voir ci-dessous, il y a beaucoup de choses à y faire !

A ne pas manquer :

  • La Maison Dardenne, une ancienne demeure renaissance du XVIème siècle d’un riche marchand avec une façade caractéristique de cette période et une très belle petite cour intérieure aves des loggias à l’italienne.
  • La façade de la Maison Gaubert avec son vocabulaire architecturale de la fin du moyen-âge.
  • Le marché du jeudi matin sur la place Notre-Dame mais aussi dans de nombreuses rues de la ville, un des plus beaux marchés que j’ai eu l’occasion de voir, multicolore, plein de saveurs et d’odeurs. C’est l’occasion de trouver les plus beaux produits du terroir aveyronnais réunis au même endroit et de faire quelques emplettes (idée shopping locale : la savonnerie artisanale Sabao ; les fromages de chèvre de la ferme de Falgayroles). Il existe un autre marché le samedi matin également, mais il est plus petit que celui du jeudi.

_

Faire un vol en ULM au dessus de Villefranche-de-Rouergue

Les choses de l’air propose notamment des vols de 10 min pour découvrir la région et la ville vue du ciel dans un ULM (Ultra Léger Motorisé pendulaire), dérivé du deltaplane pour un vol tout en liberté. C’est une belle expérience avec des bonnes sensations et une fois l’appréhension envolée, on passe un moment unique. Par contre, il faut savoir que les vols se font évidemment en fonction de la météo et qu’ils peuvent être annulés si la météo n’est pas bonne.

Ce fut pour moi l’occasion de voir la ville d’en haut et de me rendre compte de son plan quadrillé, typique des Bastides, comme je vous le disais un peu plus haut dans l’article. C’est aussi l’idéal pour prendre de la hauteur et contempler la géographie du territoire avec les falaises du Saut de la Mounine ou encore les méandres sauvages des Gorges de l’Aveyron à Najac.

Vol en ULM avec Les Choses de l’air

Aérodrome de Villefranche
Tarifs : à partir de 49 € par personne pour un vol de 10 min (tarif variable selon la durée du vol)

Vols en ULM Pendulaire ou petit avion sur 3 plateformes différents + vols en montgolfière (tôt le matin ou tard le soir) + saut en parachute

Lien vers le site internet des Choses de l’Air

_

Visiter la Collégiale de Villefranche-de-Rouergue

Cette Collégiale gothique veille sur la ville depuis cinq siècles et surplombe la Place Notre-Dame avec ses 58 mètres de hauteur. Il a fallut plusieurs siècles de construction entre le XIIIème siècle et la seconde moitié du XVème siècle (gothique flamboyant) pour qu’elle soit achevée. A l’intérieur on peut également admirer de très belles stalles du XVème siècle.

Pendant les mois d’été on peut monter tout en haut de l’édifice (attention, il faudra gravir ses 163 marches !) dans son clocher. En haut on découvre également un carillon de 48 cloches et une vue à 360° sur les toits de la Bastide de Villefranche.

Collégiale de Villefranche-de-Rouergue

Rue Notre Dame, 12200 Villefranche-de-Rouergue

entrée libre dans la Collégiale

Tarifs pour monter en haut de la Collégiale : 3 € pour les adultes / 1 € pour les enfants

Toutes les infos pour visiter le monument

_

Visiter la Chapelle des Pénitents noirs

Cette chapelle dotée d’une façade discrète de style classique et d’un toit en lauze, abrite pourtant un trésor de l’art baroque, édifié contre le protestantisme au lendemain des guerres de religion. Son décor intérieur, datant des XVIIème et XVIIIème siècles est d’une richesse exceptionnelle. Vous pourrez y admirer son plafond en bois peint de couleurs vives, son retable doré à la feuille et ses grandes peintures.

Au tout début du XVIIème siècle, cette confrérie des pénitents noirs (des laïcs, hommes et femmes qui donnaient de leur temps pour ceux qui en avaient besoin) défilait en longue bure noire à capuchon (d’où leur nom). Depuis 1920 cette magnifique chapelle est classée aux monuments historiques et elle est ouverte à la visite guidée ou libre et propose également un parcours de jeu pour les enfants.

La Chapelle des Pénitents noirs

Boulevard Haute Guyenne, 12200 Villefranche-de-Rouergue

Tarifs visite libre : 4,50 € / 3,50 € réduit / gratuit – 7ans

Tarifs visite guidée : 6,50 € / 5 € réduit / gratuit – 7ans

Plus d’infos

_

Faire une visite nocturne dans la Chartreuse Saint-Sauveur

La Chartreuse Saint-Sauveur fut construite dans la 2ème moitié du XVème siècle dans le style du gothique flamboyant, sur la rive gauche de l’Aveyron grâce au leg d’un riche marchand drapier de Villefranche-de-Rouergue. Occupée jusqu’à la Révolution française, elle abritait une communauté d’une vingtaine de moine, des Chartreux, qui observaient une règle de vie très stricte et rigoureuse, basée sur la solitude, la prière et le silence. On peut aujourd’hui y admirer deux cloitres (un grand et un petit, comme habituellement chez l’ordre monastique des Chartreux), des stalles du XVème siècle (par le même atelier que la Collégiale) et la chapelle conventuelle.

L’office de tourisme propose également l’été des visites très originales à la bougie à la nuit tombée et c’est comme cela que nous avons découvert le lieu. J’ai adoré cette visite car elle nous plonge totalement dans l’ambiance et le mystère du monastère à la lumière dansante des bougies et je vous la recommande vivement si vous passez à Villefranche-de-Rouergue en haute saison.

La Chartreuse Saint-Sauveur

Avenue Vezian Valette, 12200 Villefranche-de-Rouergue

Tarifs visite libre : `7 € / 5,50 € réduit / 4,50 € enfants de 7 à 16 ans / gratuit – 7ans

Tarifs visite nocturne (à 21h en haute saison) : 9,50 € / 5 € réduit

Lien vers les infos sur les visites nocturnes de la Chartreuse

_

Où boire un verre et faire un apéro à Villefranche-de-Rouergue ? Chez Jules et Jeanne

Cet établissement, installé aux portes de Villefranche-de-Rouergue, propose une très belle sélection de plus de 50 bières de spécialités (ce qui s’explique par les origines belges des propriétaires). On y retrouve également une sélection de vins, des assiettes de fromages et charcuteries de la région et enfin des frites à la belge le week-end. Cette cave à bières et bar à goûts offre également une belle terrasse ensoleillée pour l’été.

Chez Jules et Jeanne

170 chemin de la Bories des Pères 12200 Villefranche-de-Rouergue

Tarifs : produits à la carte entre 2,50 € et 10 € / bières entre 2,60 € et 7,80 €

Lien vers le site internet de l’établissement

_

Où manger à Villefranche-de-Rouergue ? Jacques a dit

Ce restaurant ouvert depuis environ 5 ans propose une cuisine classique dépoussiérée, aux racines profondément aveyronnaises, à base de produits locaux et choisis. Derrière les fourneaux on retrouve le chef Quentin, un ancien de Top Chef, qui a nommé son restaurant en hommage à son grand-père. Le chef propose une carte courte et de saison, avec des plats inventifs et savoureux. C’est notre coup de coeur gastronomique de ce séjour, très clairement ! Le restaurant propose une salle voutée qui pouvait tenir lieu de cave et qui offre donc plus de fraîcheur en été par exemple.

On a goûté : en entrée pressé de porc noir gascon à la moutarde, betterave en pickles et huile de noix (8€) ; salade de chou pointu à l’huile de sésame, œuf dur et poivron rouge (6 €) ; coup de coeur pour son pavé de veau de l’Aveyron et du Ségala doucement rôti avec petits pois à peine mentholé et jus au saucisson (16 €) ; en desserts les abricots d’Aveyron, fromage blanc au miel de St Igest et cacahuètes (6 €) ou les fraises et rhubarbes pochées dans un sirop acidulé au thé d’Aubrac, crème fouettée, sablé émietté et meringue fumée au sarments de vigne (9 €).

Restaurant Jacques a dit

54 Rue de la République, 12200 Villefranche-de-Rouergue

Le bon plan : verre de vin en accord avec les mets à 5 €

Lien vers le site internet du restaurant

_

Où loger à Villefranche-de-Rouergue ? Hôtel Les Fleurines

Cet hôtel 3 étoiles situé au coeur de Villefranche-de-Rouergue, prend place dans 3 bâtiments anciens de la ville et un agrandissement est également prévu dans le bâtiment qui se situe à côté de la chapelle Saint-Jacques. L’établissement propose des dortoirs, des chambres, des appart’hotel et des suites à la déco design et contemporaine.

Nous étions logés avec le photographe préféré dans la chambre n°52 (un appart’hotel avec une cuisine équipée, table à manger, rangement), qui a une très belle vue sur la terrasse de l’hôtel et la literie était vraiment de qualité. Ce type d’appart’hotel est à la location à la nuit ou alors aussi pour une longue durée. Côté petit-déjeuner, l’établissement travail en circuit court et propose un buffet avec des produits locaux et bio. Il est également engagé dans le circuit RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Pour les beaux jours, on peut prendre son petit-déjeuner sur une très jolie terrasse ombragée entre les 2 bâtiments principaux.

Les petits plus de l’hôtel : un sauna en forme de tonneau sur le toit terrasse de l’hôtel ; une salle de Fitness ; mise à disposition de vélos pour les clients de l’hôtel ; une bibliothèque.

Hôtel Les Fleurines ☆☆☆
17 boulevard Haute Guyenne 12200 Villefranche-de-Rouergue

Tarifs : à partir de 79 € la nuit pour les chambres et 169 € pour les appartements

Lien vers le site internet de l’hôtel


A voir / à faire dans les Bastides et Gorges de l’Aveyron

Comme à mon habitude, vous trouverez dans cette partie des idées de choses à voir et à faire (testées et approuvées par notre petit groupe lors de notre séjour) si vous venez dans les Bastides et Gorges de l’Aveyron. Pour découvrir ce territoire je vous conseille quand même d’être véhiculé, car ce sera le plus simple pour vous déplacer.

_

Visiter le village de Najac

Najac se situe au sud du territoire, au détour d’un méandre de la rivière Aveyron et le village se déploie en longueur avec une seule rue principale entre le centre-ville et la forteresse qui trône sur son arête rocheuse. La commune qui a le label « plus beaux villages de France » compte aujourd’hui environ 700 habitants et plus de 2000 en période estivale. Entre ses murs, la cité qui s’est construite autour de la forteresse et de l’église, d’abord bourg castral puis bastide royale, conserve une partie du charme des cités médiévales.

A voir lors de votre balade à Najac : la Place du Faubourg ; la fontaine monolithique des Consuls ; l’ancienne Chapelle Saint-Barthélemy ; la Maison du Gouverneur (voir ci-dessous) ; la maison du Sénéchal ; la Forteresse royale (voir ci-dessous); la Porte de la Pique ; l’église Saint-Jean l’Evangéliste…

Infos pratiques pour venir à Najac en train : il y a une gare SNCF à Najac avec environ 6 trains par jour.

_

Visiter la Forteresse royale de Najac

Cette forteresse royale des XIIème et XIIIème siècles qui appartenait aux comtes de Toulouse, classée Monument Historique, est un bel exemple de l’architecture militaire médiévale. C’était probablement un château en bois avant l’an mille et c’est au XIème siècle, au moment du rattachement au Comte de Toulouse, que l’on va édifier un nouveau château. Au XIIème siècle, après la croisade contre les cathares, le roi de France réaffirme ici encore une fois son pouvoir militaire et reconstruit la forteresse avec une succession de tours rondes.

Aujourd’hui la forteresse est un monument privé, ouvert à la visite et la billetterie et la boutique permettent d’entretenir le bâtiment. Pour se rendre à la forteresse il vous faudra faire un petit effort physique si vous partez du centre ville de Najac, car les petites ruelles qui y mènent sont aussi charmantes qu’elle sont pentues… Cependant c’est aussi depuis la rue principale que la forteresse se donne à voir (et que vous pourrez donc la photographier) dans une perspective très photogénique.

Forteresse royale de Najac

Rue du Château, 12270 Najac

Tarifs : 6 € / 4,50 € réduit

Plus d’informations

_

Visiter la Maison du Gouverneur

Cette maison située en plein centre du village, qui date des XIIIème, XIVème et XVème siècles, accueille aujourd’hui le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP) du Pays d’art et d’histoire des Bastides du Rouergue. Elle a été habitée jusqu’au début du XXème siècle, puis abandonnée et elle était en ruine avant d’être reprise en gestion par la commune qui en a fait une vitrine du Pays d’art et d’histoire.

On y retrouve une exposition permanente avec une scénographie moderne et ludique (films, parcours sonore…) qui nous emmène à la découverte des richesses patrimoniales de la région. Le lieu propose aussi régulièrement des expositions temporaires et des ateliers pédagogiques pour les enfants.

Maison du Gouverneur

1 Rue du Château, 12270 Najac

ouvert d’avril à octobre

Tarifs : 4 € / 2,50 € réduit / gratuit pour les – 12 ans et les résidents de Najac

Lien vers le site internet du lieu

_

Où déjeuner à Najac ? Chez Tartines et Compagnie

Emilie propose dans son établissement des salades composées, des tartines salées, des burgers maison et des assiettes gourmandes composées de produits régionaux ou de produits issus de la ferme familiale (ferme de Testas) qui est labellisée HVE (Haute Valeur Environnementale). Cette dernière est aussi productrice de viande et ils font même du bœuf Wagyu. Si vous déjeunez ici, je vous conseille donc de tester un plat avec de la viande.

Les burgers de la maison sont aussi faits avec des steaks hachés confectionnés à partir de viande de jeunes bovins (entre 11 et 13 mois) élevés à la ferme. Ils mangent des céréales, de la luzerne et du foin produits sur l’exploitation. La viande est maturée et elle a une couleur rouge/rosée, proche de celle du bœuf.

Tartines et Compagnie

31 Rue du Bourguet, 12270 Najac

Prix : grillades à partir de 14,50 € / steak de wagyu à partir de 22 € / burgers à partir de 13,50 € / assiette de frites maison 4 € / tartines à 13,50 € / menu enfant à 7,50 € / vin au verre à 3 €

Lien vers la page Facebook du restaurant

_

Aagac, base de pleine nature de Najac

Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de tester cette base de loisir installée au pied du village médiéval de Najac, mais nous y sommes passés rapidement et elle propose de nombreuses activités : aquatique (paddle et canoë avec le petit tour de Najac) ; parc accrobranche (10 parcours) et via ferrata ; locaux de vélos ; paintball ; lasergame ; spéléologie.

Base de pleine nature de Najac

Le Païsserou, 12270 Najac

Tarifs : de 5 € à 60 € selon les activités

Lien vers le site internet de la base nature

_

Faire une balade à cheval à la Ferme équestre de Daoudou

Située en pleine nature, entourée de bois et de collines, cette ferme équestre près de Najac propose des balades à cheval au coeur des gorges de l’Aveyron. Nous avons monté des chevaux Fjords et Konik Polski et les balades sont accessibles à tous, même si je trouve qu’il faut un niveau minimum d’équitation (en gros que ce ne soit pas votre première fois, si vous voulez être autonome) car le terrain est assez escarpé. Si vous êtes un cavalier expérimenté, la Ferme de Daoudou propose également des randonnées à cheval à la journée ou sur plusieurs jours.

J’ai aussi beaucoup aimé le fait que dans cette ferme on prenne vraiment le temps de la préparation de la balade. C’est nous qui harnachons notre cheval et qui le brossons avant le début de la balade, ce qui permet de créer un premier contact avec notre compagnon de route pour la suite.

Ferme équestre de Daoudou

Ferme équestre de Daoudou, 12270 Najac

ouvert toute l’année

Tarifs : 25€ par personne à partir de 5 personnes minimum pour au moins 1h de balade

Lien vers le site internet de la Ferme équestre

_

Un hébergement de charme pour les groupes ? Château de Longcol

Ce lieu unique et authentique fut un de mes coups de coeur de ce séjour. Le château de Longcol est situé sur un terrain de 21 hectares au coeur de la vallée de l’Aveyron. Sur place on retrouve : une cuisine et un bar (avec possibilité de se faire la cuisine sur place si on veut ou alors de prendre le service traiteur de l’adresse avec également un service de diner en table d’hôtes), une terrasse panoramique, une piscine à débordement avec une vue incroyable, un jacuzzi,…

Côté hébergement, le château de Longcol offre 11 chambres pour des familles ou des amis avec une capacité totale de 28 couchages. Par contre ce lieu de rêve se loue uniquement sur privatisation complète de l’espace. Il faut donc y venir pour une cousinade, un mariage ou un anniversaire avec toute votre famille et/ou vos amis. Mais c’est un lieu d’exception haut de gamme qui vous transportera ailleurs et un lieu idéal pour se ressourcer et déconnecter de se vie quotidienne !

Château de Longcol

Lieu dit Longcol, 12270 La Fouillade

Tarifs de la privatisation : à partir de 11 235 € la semaine

Lien vers le site internet du lieu

_

Visiter le village de Villeneuve d’Aveyron

Ce village qui compte aujourd’hui un peu plus de 2000 habitants, est situé sur l’entrée du causse de Villeneuve, région autrefois recouverte par la mer. Cette sauveté-bastide, étape majeure sur le chemin vers Compostelle, offre de belles ruelles labyrinthiques qui ne manquent pas de charme.

Je vous recommande d’aller voir l’église romane et gothique du Saint Sépulcre qui possède en son sein de très belles fresques du XIVème siècle dédiées à la légende du Pendu Dépendu. La cité garde également 2 tours médiévales du XIIème siècle : la tour Cardalhac et la Tour Soubirane qui présentent l’été des expositions sur le patrimoine local. La ville qui englobe à la fois une sauveté bénédictine et une bastide comtale offre deux visages distincts à l’est et à l’ouest et également de beaux vestiges de l’architecture médiévale.

_

Visiter la Maison de la Photo de Jean-Marie Périer

La Maison de la Photo, Jean-Marie Périer, photographe star de « Salut les Copains », expose près de 200 tirages originaux cultes des idoles yéyés : Johnny Hallyday, Françoise Hardy, Jacques Dutronc ou Sylvie Vartan. Mais on retrouve aussi des photos des Rolling Stones, des Beatles, de Claude François et de stars du cinéma comme Catherine Deneuve, Alain Delon ou encore Steeve McQueen, dans 7 salles réparties sur 3 niveaux.

Elle est également installée dans une demeure médiévale du XIVème siècle et je vous invite à aller découvrir l’exposition d’appareils photos (des années 20 aux années 80) qui se trouve dans sa cave voutée. Enfin, on y trouve aussi une salle de projection qui passe un documentaire sur le photographe « Flashback » et une boutique qui vend des livres et ouvrages illustrés de Jean-Marie Périer.

Maison de la Photo Jean-Marie Périer

Place des Conques, 12260 Villeneuve D’Aveyron

Tarifs : 5 € / gratuit pour les – de 12 ans

Lien vers le site internet de la Maison de la Photo

_

Visiter le showroom de Jean-Marie Périer

Le Photographe Jean-Marie Périer s’est installé à Villeneuve depuis 30 ans environ et pour compléter votre visite à la Maison de la photo et si vous souhaitez acquérir une photo de l’artiste, vous pouvez vous rendre également à son showroom qui se situe à la sortie du village. On y trouve des tirages originaux des années 1960 aux années 1990, disponibles à la vente.

Art Encadrement / Showroom de Jean-Marie Périer

17 avenue du Rouergue, D 922, 12260 Villeneuve D’Aveyron

Entrée gratuite et libre

Lien vers le site internet du showroom

_

Où manger à Villeneuve d’Aveyron ? Au restaurant Art et Galets

Le restaurant Art et Galet est ouvert depuis 10 ans et il est tenu par un couple aux noms adorables : Gaëlle et Nicolas (toute ressemblance avec notre couple de blogueurs avec le photographe préféré est totalement fortuite). Convivialité et générosité sont les maitres mots de ce lieu dont la spécialité est la cuisson en basse température ou au barbecue. Tout est fait maison avec des produits du marché et de saison et le menu change toutes les semaines.

Art & Galets restaurant smoke house/ BBQ

Place Odil Morlhon, 12260 Villeneuve

Lien vers le site internet du restaurant

_

Merci à l’Office de tourisme Bastides et Gorges de l’Aveyron et à Sylvie et Christine de l’agence Sylvie Blin pour ce bel accueil. Et merci également à mes copines de voyage pour leur bonne humeur (n’hésitez pas à aller jeter un œil à leurs articles sur les Bastides et Gorges de l’Aveyron) : Copines de Bons Plans et Happy City Blog.

J’espère qu’avec tout ça je vous aurai donné envie de visiter les Bastides et Gorges de l’Aveyron et si vous avez, vous aussi, vos bonnes adresses et vos conseils pour cette destination, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Crédits photos : Nicolas Diolez
Photos non libres de droits, autorisation du photographe obligatoire avant toute utilisation

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.